Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
838
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Un moment charnière ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
14/04/2020 | 09:10

Plusieurs places financières étaient closes pour le weekend de Pâques, en particulier en Europe. Aux Etats-Unis, les échanges ont repris hier, sur des baisses pour le Dow Jones et le S&P500 et une progression du Nasdaq 100, tiré par ses poids lourds Apple et surtout Amazon. Pour la reprise ce matin, je vous propose un florilège des principaux événements des 96 dernières heures.

Personne ne sera surpris, le Covid-19 continue à dominer largement l'espace médiatico-économique, même s'il y est davantage question de stratégies de déconfinement et des modalités d'une reprise de l'activité. Les pays d'Europe les plus touchés semblent engranger les premiers succès durables sur l'épidémie. Dans l'actualité financière, voici les quelques points à connaître avant de reprendre la semaine :

  • Pétrole : dimanche, l'Opep+ a décidé de réduire sa production de 9,7 millions de barils par jour en mai et en juin, avec des engagements dégressifs jusqu'en avril 2022. Donald Trump s'est empressé d'affirmer que l'Opep+ envisage même un abaissement de 20 millions de barils par jour. La Maison Blanche maintient donc une forte pression sur les producteurs hors des Etats-Unis, pour sauver sa propre industrie pétrolière. L'or noir a réagi d'abord fortement puis assez mollement : les coupes étaient déjà dans les cours.
  • Or : après maintes hésitations, le métal précieux a décollé ce weekend pour repasser allègrement le cap des 1700 USD.
  • Déconfinement : des Etats américains ont signé deux pactes distincts pour coordonner la reprise d'activité. Le trio Californie, Oregon, Washington à l'Ouest et New York, le New Jersey, le Massachussetts, le Connecticut, le Delaware, la Pennsylvanie et le Rhode Island à l'Est préparent la prochaine phase. Mais Donald Trump n'entend pas laisser la relance lui échapper : il a fermement rappelé avoir autorité pour décidé du déconfinement. En France, Emmanuel Macron a annoncé hier soir que le confinement sera partiellement levé à partir du 11 mai, dans un mois, mais que certaines activités resteront affectées.
  • Election présidentielle US : Joe Biden a reçu le soutien de son principal rival pour l'investiture du Parti démocrate, Bernie Sanders. L'ancien vice-président sera selon tout vraisemblance le challenger de Donald Trump en novembre.
  • Sur les places boursières : hésitations à Wall Street donc hier, et des gains solides ce matin en Asie. Globalement, l'ambiance a l'air plus détendue qu'elle ne l'était au début du mois.
  • Réflexions capillaires : terminons sur une note plus légère mais au combien symbolique. Vous avez sûrement constaté au cours de vos déambulations autorisées que les coiffures de vos connaissances se font plus approximatives et que la belle chevelure flamboyante de votre voisine commence à sérieusement ternir à la racine. C'est le contrecoup (terrible !) de l'inactivité imposée aux capilliculteurs de tout poil. La teinture à cheveux est le dernier must-have du panier de courses. Et ce n'est pas une blague : le patron de Walmart (la plus grosse chaîne de grands magasins des Etats-Unis) a déclaré samedi que la crise du coronavirus a atteint le stade du soin du cheveu, au vu des paniers d'achats qui transitent en caisse. D'abord les gels hydroalcooliques et les désinfectants, puis le papier toilette et la nourriture. Et désormais, tondeuses et colorations. Un très beau sujet d'étude pour la sociologie.

Le sentiment des investisseurs a l'air de s'améliorer dans une actualité un peu moins anxiogène, grâce aux espoirs de redémarrage de certains pans de l'économie. Nous vivons probablement la période intermédiaire entre le plus fort de la crise et le moment où il faudra dresser le bilan et intégrer les énormes bouleversements induits par les réponses apportées au coronavirus, sur lesquels la visibilité est quasi-nulle, en dépit de l'abondante littérature qui fleurit déjà çà et là.

En attendant, les marchés financiers, dans leur infinie sagesse, regardent vers le haut au sortir du weekend de Pâques. Le CAC40 gagnait un peu plus de 1% peu après l'ouverture, à 4555 points. 

Les temps forts économiques du jour

Les prix à l'importation aux États-Unis sont attendus à 14h30. Ce matin, la Chine a annoncé une contraction de ses exportations de -6,6% en USD en mars, deux fois moins conséquente que prévu, ce qui prouve que les économistes manquent cruellement de repères.

L'euro est remonté à 1,0948 USD. L'once d'or est recherchée à 1720 USD. Le pétrole réagit peu, à 32,12 USD le baril de Brent et à 22,55 USD le baril de WTI. Le rendement de l'obligation d'État américaine à 10 ans atteint 0,77%. Le Bitcoin est stable à 6868 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • ArcelorMittal : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 9,50 EUR.
  • Colruyt : KBC Securities passe d'alléger à conserver en visant 50,50 EUR.
  • Credit Suisse : Barclays passe de pondération en ligne à souspondérer avec un objectif réduit à 8 CHF.
  • Davide Campari : Main First passe d'acheter à conserver en visant 7,10 EUR.
  • E.ON : Goldman Sachs passe de neutre à vendre en visant 9,20 EUR.
  • Endesa : Goldman Sachs passe de neutre à vendre en visant 18 EUR.
  • Engie : Barclays passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 13,50 EUR.
  • Euronext : KBW passe de surperformance à performance de marché en visant 75 EUR.
  • Eutelsat : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 23 à 18,50 EUR.
  • Evolution Gaming : SEB Equities passe d'acheter à conserver en visant 422 SEK.
  • Intesa : UBS reste neutre avec un objectif de cours réduit de 2,60 à 1,75 EUR.
  • Korian : AlphaValue reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 47,50 à 42,20 EUR.
  • Mediobanca : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 7,80 EUR.
  • Naturgy : Goldman Sachs passe de neutre à vendre en visant 17 EUR.
  • Norwegian Air : Bernstein passe de neutre à sousperformance.
  • OHB : DZ Bank reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 50 à 43 EUR.
  • Orange : UBS passe de neutre à achat avec un objectif de cours réduit de 14,40 à 12,70 EUR.
  • Orsted : HSBC passe de conserver à acheter en visant 775 NOK.
  • Prysmian : Mediobanca passe de surperformance à neutre en visant 19,20 EUR.
  • Rémy Cointreau : MainFirst passe de conserver à vendre en visant 91 EUR.
  • Royal Vopak : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 56 à 58 EUR.
  • Sandvik : Deutsche Bank passe d'acheter à conserver en visant 150 SEK.
  • Sensirion : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 36 CHF.
  • Spirax : Jefferies passe de conserver à sousperformance en visant 7310 GBp.
  • STMicroelectronics : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 19 EUR.
  • Tenaris : Mediobanca passe de neutre à sousperformance en visant 6,50 EUR.
  • UniCredit : UBS passe d'achat neutre avec un objectif de cours réduit de 16,20 à 8,50 EUR.

L’actualité des sociétés

Renault a rejoint jeudi la liste des entreprises qui renoncent à leur dividende, et annonce ce matin le dénouement de sa coentreprise avec Dongfeng en Chine, pour lui substituer une coopération différente impliquant Nissan. Airbus a suspendu son projet d'ouverture d'une nouvelle ligne d'assemblage de l'A321 à Toulouse. Air France-KLM a demandé plusieurs milliards d'euros de liquidités à l'Etat pour faire face à ses besoins dans les mois à venir, selon Les Échos, ce qui corrobore les informations parues précédemment. Publicis a publié des revenus en baisse au premier trimestre, en parallèle de l'annonce d'une réduction de sa proposition de dividendes. Carrefour a fait état d'un triplement de ses ventes en ligne au Brésil, tout en annonçant que ses coûts ont aussi progressé pour faire face à la demande. Groupe LDLC finalise le rachat du fonds de commerce de Top Achat. Ils communiquent autour du Covid-19 : Derichebourg (activité), Wendel (assemblée générale, dividende), DBV Technologies (assemblée générale), Valeo (objectifs), Kaufman (dividende), Suez (dividende), Eutelsat (objectifs, dividende), Legrand (assemblée générale, objectifs), EOS Imaging (date de publication), Société Générale (assemblée générale), Groupe Seb (assemblée générale, date de publication), Amadeus (activité). Le DSMB recommande la poursuite de l'étude de phase I/II de Gensight avec GS030. McPhy renouvelle une ligne de financement en fonds propres. Prodways participe à la lutte contre le coronavirus à partir de ses imprimantes 3D.  Cast, PSB Industries, EurobioTheranexus ont publié leurs comptes.

Apple et Google ont signé un partenariat inédit afin de proposer un suivi numérique des personnes ayant été à proximité de personnes infectées par le coronavirus, via la technologie Bluetooth. Amazon.com embauche 75 000 salariés supplémentaires aux États-Unis, et prévoit de reprendre la livraison de produits "non-essentiels". eBay va chercher son directeur général, Jamie Iannone, chez Walmart. Ford estime avoir les reins suffisamment solides pour tenir au moins jusqu'au mois de septembre si la situation reste paralysée. Softbank prévoit 750 MdsJPY (environ 6,4 Mds€) de pertes sur l'exercice clos le 31 mars dernier, à cause du Covid-19 et de mauvais investissements. Toyota Motor devrait reprendre la production dans le nord de la France le 21 avril. A ce stade, le PDG de Siemens, Joe Kaeser, ne prévoit pas de suppressions d'emplois malgré la morsure du coronavirus. Donald Trump a réitéré sa position sur Boeing, en affirmant que les États-Unis feront le nécessaire pour soutenir l'industriel. Exxon Mobil engrange 9,5 Mds$ sur le marché de la dette, pour renforcer sa position de trésorerie, Walt Disney fait de même avec une enveloppe de 5 Mds$. Royal Dutch Shell se désengage du projet Meretoyakha Neftegaz avec Gazprom dans l'Arctique russe en arguant d'un "contexte extérieur difficile".

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR FRANCE-KLM -5.98%3.811 Cours en temps réel.-59.19%
AIRBUS SE -2.61%71.36 Cours en temps réel.-43.82%
ALPHABET INC. -0.28%1511.02 Cours en différé.13.23%
AMADEUS IT GROUP, S.A. 0.06%47.94 Cours en clôture.-34.15%
AMAZON.COM, INC. 0.24%3171.24 Cours en différé.71.07%
APPLE INC. -0.37%457.97 Cours en différé.53.94%
ARCELORMITTAL -2.52%9.999 Cours en différé.-34.56%
BOEING COMPANY (THE) -0.03%174.62 Cours en différé.-46.36%
CAC 40 -1.74%4955.07 Cours en temps réel.-15.65%
CARREFOUR -1.15%13.695 Cours en temps réel.-7.32%
COMCAST CORPORATION -0.03%43.41 Cours en différé.-3.51%
DAVIDE CAMPARI-MILANO N.V. -1.48%8.569 Cours en différé.6.82%
DBV TECHNOLOGIES -1.48%4.114 Cours en temps réel.-78.73%
DERICHEBOURG -1.42%2.504 Cours en temps réel.-30.41%
DJ INDUSTRIAL -0.37%27789.17 Cours en différé.-2.25%
E.ON SE -0.28%9.972 Cours en différé.5.00%
EBAY INC. 0.94%56.58 Cours en différé.55.86%
ENGIE -2.66%11.69 Cours en temps réel.-16.60%
EUROBIO SCIENTIFIC -0.93%10.7 Cours en temps réel.130.28%
EURONEXT N.V. 0.76%99.25 Cours en temps réel.35.58%
EXXON MOBIL CORPORATION -0.63%42.78 Cours en différé.-38.36%
FORD MOTOR COMPANY -0.43%6.955 Cours en différé.-24.41%
GENSIGHT BIOLOGICS S.A. -0.17%2.995 Cours en temps réel.20.72%
GROUPE SEB S.A. -1.55%146 Cours en temps réel.12.01%
HSBC HOLDINGS PLC -1.63%338.5 Cours en différé.-41.92%
KAUFMAN & BROAD -2.26%34.55 Cours en temps réel.-4.46%
KORIAN SA -0.48%33.06 Cours en temps réel.-20.75%
LEGRAND SA -1.55%70.08 Cours en temps réel.-2.01%
LONDON BRENT OIL -1.08%44.68 Cours en différé.-31.35%
MCPHY ENERGY -1.58%21.75 Cours en temps réel.494.89%
MORGAN STANLEY -0.71%51.74 Cours en différé.2.07%
NASDAQ 100 0.04%11186.581862 Cours en différé.28.00%
NASDAQ COMP. -0.03%11041.224614 Cours en différé.23.07%
NORWEGIAN AIR SHUTTLE ASA -5.42%1.248 Cours en différé.-96.50%
OHB SE -2.42%42.4 Cours en différé.-0.11%
ORANGE -1.45%9.874 Cours en temps réel.-23.67%
ORSTED A/S -0.96%890.6 Cours en différé.30.62%
PRODWAYS GROUP -0.82%1.805 Cours en temps réel.-32.34%
PRYSMIAN S.P.A. -0.04%22.71 Cours en différé.5.63%
PUBLICIS GROUPE SA -1.77%29.37 Cours en temps réel.-25.92%
RENAULT -1.89%24.12 Cours en temps réel.-41.73%
RÉMY COINTREAU -2.04%134.3 Cours en temps réel.25.21%
S&P 500 -0.23%3365.32 Cours en différé.4.42%
SENSIRION HOLDING AG 0.11%46 Cours en différé.11.94%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE -2.41%13.86 Cours en temps réel.-54.22%
SPIRAX-SARCO ENGINEERING PLC -2.42%10680 Cours en différé.23.17%
STMICROELECTRONICS N.V. -1.54%24.94 Cours en temps réel.5.67%
SUEZ SA -1.63%11.745 Cours en temps réel.-11.46%
TENARIS -1.27%5.144 Cours en différé.-48.12%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -0.30%207.66 Cours en différé.-7.74%
THERANEXUS -3.85%10 Cours en temps réel.242.11%
UNICREDIT S.P.A. -0.61%8.194 Cours en différé.-36.82%
VALEO 0.40%25.27 Cours en temps réel.-19.83%
WALMART INC. 0.28%132.1501 Cours en différé.10.95%
WALT DISNEY COMPANY (THE) -0.57%129.975 Cours en différé.-9.45%
WENDEL -2.65%84.35 Cours en temps réel.-26.88%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
georgy3 - Il y a 4 mois arrow option
Admiration et chapeau bas pour l'Excellence de vos articles. Merci mille fois
2
  
hassenrif - Il y a 4 mois arrow option
article super !!! chapeau bonnet écharpe gant et manteau
je n ai jamais compris cette expression chapeau bas..
  
  
Marie72 - Il y a 4 mois arrow option
les confinements durent et surtout on voit que l'après confinement ne sera pas un long fleuve tranquille. La croissance et le potentiel de croissance ( dette des états) vont être durablement obérés... je ne suis pas convaincue que le rebond price ceci.
2
  
boyaert - Il y a 4 mois arrow option
l'industrie commence a reprendre enFrance, certaine grande ensigne commerciale aussi, reprennent , le train repart, des usines en FRance reprennent le travail......
  
  
georgy3 - Il y a 4 mois arrow option
Alors chapeau bas c'est s'incliner et tirer sa révérence Mr hassenrif !
  
  
  • Publier
    loader