Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  London Brent Oil    XBNT   XX00000BRENT

PÉTROLE BRENT (LONDON BRENT OIL)

(XBNT)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Pétrole : Nouvelle année, mêmes incertitudes

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Analyse du 02/01/2020 | 16:24

Après cinq mois de monotonie, les marchés pétroliers sortent de leur torpeur suite à la décision de l’OPEP+ d’accroître les réductions de production déjà en vigueur, de 500.000 barils par jour. Cet accord porte le volume de pétrole retiré de l'offre mondiale par les pays signataires à 1,7mbj (millions de barils par jour) au cours du premier trimestre 2020. Le marché se montrera attentif au respect de ces nouveaux quotas, plus particulièrement à la performance de la Russie, dont la production a atteint un record post-soviétique l’année dernière. Le Royaume saoudien se montre quant à lui exemplaire avec une production en moyenne de 9.83 mbj sur le mois de décembre et demeure sur la bonne voie pour atteindre ses nouvelles limites de production fixée à 9.7 mbj à partir d’aujourd’hui.  

A ces bonnes dispositions sur l’offre vient se greffer un vent d’espoir sur le front commercial et indirectement sur la croissance de la demande de brut. La conclusion d’un accord à minima entre Pékin et Washington raisonne comme la promesse d’une embellie de la croissance économique mondiale, une condition essentielle pour voir le marché pétrolier s’équilibrer durablement. 

Les cours pétroliers se sont ainsi nettement redressés sur les dernières semaines. Toutefois, force est de constater que les avancées restent modestes et que les opérateurs ne cèdent pas à l’euphorie. En cause, le rapport tranché de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) qui s’attend à une augmentation du déséquilibre offre/demande, et ce, malgré les efforts réalisés par le cartel pétrolier et ses alliés. Les mêmes incertitudes rythmeront l’année 2020, à savoir la croissance de la demande de pétrole mais aussi la dynamique de la production américaine, qui tutoie la barre des 13 mbj alors que les Etats-Unis deviennent exportateurs net de pétrole (et produit pétroliers).

Sur le front géopolitique, si les tensions se sont atténuées à la frontière turco-syrienne et au Yémen, elles pourraient nettement s’intensifier en Libye. Les combats opposant les forces pro-Haftar et celles du Gouvernement d’Union Nationale (GNA) s’amplifient et se rapprochent de la capitale, tandis que la Turquie s’est dite prête à intervenir militairement pour soutenir Tripoli (le Parlement turc a ratifié une motion autorisant le déploiement de troupes en Libye). Plus récemment, l’attaque de l’ambassade américaine à Bagdad par des manifestants pro-iraniens crispe davantage les relations entre Washington et Téhéran.

Techniquement, en données hebdomadaires, aucune tendance ne se dessine clairement malgré la forte avancée des cours du brut sur un an. Le prix du Brent rencontre effectivement un obstacle de taille à l’approche des 68 USD, niveau qui a fait résistance en juillet et septembre 2019. Une respiration est à privilégier sous cette ligne et seul son débordement permettrait de libérer un potentiel de hausse en direction de 70 USD.

London Brent Oil : Pétrole : Nouvelle année, mêmes incertitudes

Jordan Dufee
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail

Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.

Graphique LONDON BRENT OIL
Durée : Période :
London Brent Oil : Graphique analyse technique London Brent Oil | Zone bourse
Graphique plein écran