Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
361
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

BIOTECH TIME : AB Science se rebiffe, Celyad reçoit un gros coup de pouce

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
22/11/2019 | 08:43

Le très médiatique dossier AB Science fait encore parler de lui cette fin de semaine, après les détails fournis par Les Echos sur la procédure AMF en cours visant la société et manifestement ses dirigeants. Des dirigeants qui se sident "totalement confiants" sur l'issue de l'enquête. Il est aussi question de Celyad, Amplitude Surgical et Spark.

Juste une mise au point. AB Science, dont le cours a flanché hier de 7,5% après la révélation par Les Echos d'une enquête de l'AMF qui met en cause des dirigeants du laboratoire sur le marché du titre en bourse, a publié ce matin une brève réaction. "AB Science rappelle que l'existence de cette enquête initiée en 2017 a été rendue publique à l'occasion de la publication de son rapport financier annuel pour l'exercice annuel clos le 31 décembre 2018", indique l'entreprise, qui s'étonne "que les enquêteurs de l'AMF puissent se permettre, alors que l'enquête est en cours et n'a donné lieu à aucun grief, de rapporter dans la presse des éléments tout aussi inexacts que dénués de tout fondement". AB Science ajoute que "les faits relatés dans cet article sont formellement contestés" et surtout "qu'elle et ses dirigeants sont totalement confiants sur l'issue de cette enquête". Ci-dessous, le passage du document de référence qui fait état de l'enquête (cliquer pour agrandir) :

Celyad aidé par la Wallonie. Le laboratoire belge a obtenu 8,5 M€ de subsides et financements non-dilutifs de la Région Wallonne, qui serviront notamment au développement de CYAD-01 et CYAD-02. Dans le détail, les subsides totalisent 2,4 M€ et les avances récupérables 6,1 M€. L'avance de fonds récupérable est remboursable sur la durée de vie économique des projets. Celyad estime que sa trésorerie lui permet de financer ses projets jusqu'au 1er semestre 2021, avant prise en compte du financement de la Région Wallonne.

Amplitude en légère croissance. La medtech a dégagé 20,84 M€ de revenus au 1er trimestre de l'exercice 2019 / 2020, soit une hausse de 6% en glissement annuel en comparable. Le marché français progresse de 3,9% et l'international de 9,2%, dont une forte poussée aux Etats-Unis. La filiale Novastep, en croissance de 40%, représente désormais 10% des revenus d'Amplitude Surgical.

En bref. Le Suisse Roche Holding a dû prolonger une nouvelle fois son offre de rachat de Spark Therapeutics, faute d'avoir reçu les autorisations réglementaires requises de la part de la FTC (USA) et de la CMA (UK).

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AMPLITUDE SURGICAL -1.53%1.61 Cours en temps réel.-41.45%
CELYAD SA -4.60%9.53 Cours en différé.-42.56%
ROCHE HOLDING AG -0.60%300.55 Cours en différé.24.22%
SPARK THERAPEUTICS, INC. 0.18%110.75 Cours en différé.182.96%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader