Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Hayat Tahrir al Cham assoit son emprise dans la province d'Idlib

23/07/2017 | 20:52
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

AMMAN, 23 juillet (Reuters) - Les djihadistes syriens du Hayat Tahrir al Cham ont consolidé leurs positions dimanche dans la province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, après l'évacuation, par leur principal rival, d'un important poste-frontière avec la Turquie, ont annoncé des rebelles et des habitants.

Plusieurs centaines de combattants du groupe Ahrar al Cham, ont quitté le poste de Bab al Haoua, qui permet de passer en Turquie, en emportant leurs chars et divers équipements. Ils se dirigent vers des zones qu'ils contrôlent plus au sud de la province d'Idlib ainsi que dans la province voisine de Hama.

Leur retrait a été organisé conformément à un accord de cessez-le-feu conclu vendredi après trois jours de combats intenses entre Ahrar al Cham et Hayat Tahrir al Cham.

Hayat Tahrir al Cham est une alliance créée en janvier dernier par la fusion de cinq groupes rebelles, dont le Front Fatah al Cham, ex-front al Nosra et ex-branche d'Al Qaïda en Syrie.

Ces combats entre les deux groupes rebelles les plus importants ont fait de très nombreux morts et blessés et sont les plus lourds entre insurgés depuis le début de la guerre civile en mars 2011.

Le retrait d'Ahrar al Cham de Bab al Haoua, qu'elle contrôlait depuis plus de trois ans et qui était une source majeure de revenus, est un coup dur pour le groupe.

Ahrar est également touché par la défection de centaines de ses combattants passés à Hayat Tahrir al Cham.

Les combats entre rebelles ont affaibli l'opposition syrienne depuis le début du conflit et aidé le président syrien Bachar al Assad et ses alliés à reprendre du terrain dans le nord et autour de la capitale, Damas. (Suleiman al Khalidi; Danielle Rouquié pour le service français)


© Reuters 2017
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
18:59Coronavirus-254 décès et 6.037 nouveaux cas en Espagne jeudi
RE
18:58USA-Sécurité renforcée au Capitole, la Garde nationale mobilisée
RE
18:45Coronavirus-Castex annonce un confinement le week-end dans le seul Pas-de-Calais
RE
18:36France-Véran exhorte les soignants à se faire vacciner contre le COVID-19
RE
18:36Coronavirus-olivier véran annonce qu'il va écrire aux soignants pour les inciter très fortement à se faire vacciner
RE
18:36Coronavirus-les personnels soignants ne se sont pas assez vaccinés, dit olivier véran
RE
18:29Coronavirus-Plus de 25.200 infections de plus en France
RE
18:29Coronavirus-25.279 nouvelles contaminations en france - ministère de la santé
RE
18:22Powell-tout évolution dans l'assouplissement quantitatif nécessitera de réels progrès vers les objectifs de la fed
RE
18:19Coronavirus-La France vise 30 millions de vaccinations d'ici l'été-Castex
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"