Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

SYNTHÈSE-Après la perte de Louhansk, l'armée ukrainienne se regroupe pour défendre Donetsk

05/07/2022 | 11:22
APRÈS LA PERTE DE LOUHANSK, L'ARMÉE UKRAINIENNE SE REGROUPE POUR DÉFENDRE DONETSK

par Tom Balmforth et Max Hunder

KYIV, 5 juillet (Reuters) - Désormais maîtres de la région de Louhansk, les troupes russes s'attaquent à de nouveaux objectifs dans celle de Donetsk, toujours dans l'est de l'Ukraine, confirmant l'entrée de la guerre dans une nouvelle phase plus de quatre mois après son déclenchement.

La prise de la ville de Lyssytchansk dimanche a permis à Moscou de parachever son offensive sur la région de Louhansk, l'une des deux du Donbass, le grand bassin industriel de l'est de l'Ukraine devenu le plus important champ de bataille d'Europe depuis des décennies.

Cette victoire russe se solde par un coût humain et matériel considérable, les villes de Lyssytchansk et Sievierodonetsk étant réduites à l'état de ruines.

"La ville n'existe plus", résume Nina, une jeune mère qui a fui Lyssytchansk pour se réfugier à Dnipro, dans le centre du pays. "Elle a été pratiquement rayée de la surface de la Terre. Il n'y a plus de centre de distribution d'aide humanitaire, il a été touché. Le bâtiment qui abritait le centre n'existe plus, comme beaucoup de nos maisons."

Mardi, les troupes ukrainiennes s'employaient à renforcer de nouvelles lignes de défense dans la région de Donetsk, où elles contrôlent encore plusieurs grandes villes.

Le président russe Vladimir Poutine, lui, a appelé ses troupes à "se reposer et reconstituer leur niveau de préparation militaire".

L'artillerie russe a bombardé les villes de Sloviansk et Kramatorsk pendant la nuit, selon Pavlo Kyrylenko, le gouverneur de Donetsk.

"Elles constituent désormais la principale ligne d'attaque pour l'ennemi", a-t-il dit à propos de ces deux villes. "Il n'y a plus un seul espace à l'abri des bombardements dans la région de Donetsk."

LA BATAILLE CLÉ POURRAIT AVOIR LIEU DANS LE SUD

Depuis le début du conflit, Moscou exige que Kyiv cède le contrôle des régions de Louhansk et Donetsk aux séparatistes prorusses qui ont déclaré leur indépendance.

Mais l'Ukraine continue d'afficher sa volonté de résister à l'invasion russe.

"Il s'agit de la dernière victoire de la Russie en territoire ukrainien", a ainsi affirmé Oleksi Arestovitch, conseiller du président Volodimir Zelensky, dans une vidéo publiée sur internet. "Il s'agissait de villes moyennes. Et il a fallu du 4 avril au 4 juillet, soit 90 jours. Et tant de pertes."

Il a ajouté que simultanément à la bataille de Donetsk, Kyiv espérait lancer des contre-offensives dans le sud du pays.

"La prise de villes dans l'est implique que 60% des forces russes sont désormais concentrées dans l'est et il est difficile pour elles d'être redirigées vers le sud", a-t-il dit.

"Et il n'y a pas de forces supplémentaires qui peuvent être acheminées depuis la Russie. Elles ont payé le prix fort pour Sievierodonetsk et Lyssytchansk."

Certains experts militaires estiment que la dernière victoire russe en date ne change pas la donne du point de vue stratégique et que l'issue de la "bataille du Donbass" reste incertaine.

"Je crois que c'est une victoire tactique pour la Russie, mais avec un coût énorme", dit ainsi Neil Melvin, du cercle de réflexion RUSI à Londres, qui fait le parallèle avec les gains territoriaux minimes obtenus avec un coût humain considérable qui caractérisaient la Première Guerre mondiale.

"Il a fallu 60 jours pour progresser très lentement", ajoute-t-il. "Les Russes peuvent parler de victoire mais la bataille décisive pour la guerre n'a pas encore eu lieu."

Selon lui, cette bataille clé aura lieu dans le sud, d'où l'Ukraine a lancé une contre-offensive pour tenter de reprendre une partie du terrain perdu. "C'est là qu'on constate que les Ukrainiens progressent, autour de Kherson", explique-t-il.

ZELENSKY DIT VOULOIR "BRISER" LES TROUPES RUSSES

Mardi matin, des tirs d'artillerie russes ont touché Mykolaïv, une ville du sud située sur la principale autoroute reliant Kherson et Odessa, a annoncé son maire.

Lundi, Volodimir Zelensky avait déclaré qu'en dépit du retrait de Lyssytchansk, les troupes ukrainiennes continuaient le combat.

"Les forces armées d'Ukraine ripostent, repoussent et détruisent le potentiel offensif de l'occupant jour après jour", a-t-il dit dans une vidéo diffusée dans la soirée. "Nous devons les briser. C'est une tâche difficile. Cela nécessite du temps et des efforts surhumains. Mais nous n'avons pas d'autre choix."

La victoire de Moscou dans la région de Louhansk est la plus importante enregistrée depuis la prise du port de Marioupol, dans le sud de l'Ukraine, fin mai, trois mois après le lancement de son "opération militaire spéciale".

Serhiy Gaidai, le gouverneur ukrainien de Louhansk, a reconnu que la totalité de la province était sous contrôle russe mais il a déclaré à Reuters: "Nous devons gagner la guerre, pas la bataille de Louhansk (...) Ça fait très mal, mais la guerre n'est pas perdue."

Il a précisé que les troupes ukrainiennes, après leur retrait de Lyssytchansk, tenaient désormais le front de Bakhmout et Sloviansk dans l'attente d'une nouvelle avancée russe.

Reuters n'a pas été en mesure de vérifier ces informations.

Les espoirs ukrainiens dépendent en partie de l'accès continu à de nouvelles armes fournies par des pays occidentaux, entre autres des missiles capables de frapper l'artillerie russe loin derrière la ligne de front.

(Rédactions de Reuters, rédigé par Michael Perry, version française Marc Angrand, édité par Bertrand Boucey)


© Reuters 2022
Dernières actualités "Economie & Forex"
19:24Une énorme explosion frappe une mosquée de Kaboul, on craint de nombreuses victimes.
ZR
19:21Une énorme explosion frappe une mosquée de Kaboul, on craint de nombreuses victimes.
ZR
19:18Le fonds de rachat de Rothschild teste l'appétit pour l'entreprise de logiciels A2Mac1 (1,5 milliard de dollars)
ZR
19:01Les travailleurs du secteur de l'électricité nigérian font grève, provoquant une panne d'électricité
ZR
18:49WALL ST VOIT L'EFFONDREMENT DE LA CHINE COMME UN SOULAGEMENT DE LA POMPE, JUSQU'À UN CERTAIN POINT : McGeever
ZR
18:41Quelle est la cause des récentes vagues de chaleur aux États-Unis ?
ZR
18:41L'Otan prêt à renforcer sa présence au Kosovo en cas d'escalade des tensions avec la Serbie
RE
18:31CHEF DE L'OMS : la "couleur de la peau" pourrait expliquer pourquoi la crise du Tigré ne reçoit pas l'attention nécessaire
ZR
18:19Au Nouveau-Mexique, les musulmans rejettent l'étiquette sectaire mise sur les meurtres
ZR
18:19La "couleur de la peau" pourrait expliquer pourquoi le Tigré ne reçoit pas l'attention nécessaire, selon l'OMS
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"