Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Shell accepte de vendre ses actifs de schiste du Texas à ConocoPhillips pour 9,5 milliards de dollars.

21/09/2021 | 11:14
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
FILE PHOTO: A Shell logo is seen at a gas station in Buenos Aires
Royal Dutch Shell a annoncé lundi qu'elle allait vendre ses actifs dans le bassin permien à ConocoPhillips pour un montant de 9,5 milliards de dollars en espèces, ce qui représente une sortie du plus grand champ pétrolifère américain pour la major de l'énergie qui se concentre désormais sur la transition vers les énergies renouvelables.

Pour ConocoPhillips, il s'agit de la deuxième acquisition importante en un an au c?ur de l'industrie américaine du schiste, alors que les producteurs américains et européens divergent quant à leur choix de se concentrer sur les hydrocarbures à l'avenir.

ConocoPhillips a annoncé en même temps qu'elle allait renforcer ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, reconnaissant ainsi l'attention accrue portée aux considérations climatiques par les investisseurs et la société.

Selon la déclaration annonçant la transaction, ConocoPhillips acquiert environ 225 000 acres nets, ainsi que plus de 600 miles d'infrastructures associées. Cette opération s'ajoute à son portefeuille existant de 750 000 acres nets dans la région permienne.

Shell reversera 7 milliards de dollars du produit de la transaction à ses actionnaires sous forme de dividendes, en plus des engagements existants, le reste étant consacré au remboursement de la dette, a-t-il précisé. Conoco a également annoncé qu'elle augmenterait de 7 % les paiements trimestriels en espèces aux actionnaires à partir du 1er décembre.

Shell est l'une des plus grandes compagnies pétrolières du monde, qui subissent toutes la pression des investisseurs pour réduire leurs investissements dans les combustibles fossiles afin de contribuer à la réduction des émissions mondiales de carbone et à la lutte contre le changement climatique.

La vente des actifs permiens laissera également les opérations américaines de Shell presque entièrement dans la zone offshore du Golfe du Mexique. Shell a vendu ses actifs gaziers dans les Appalaches l'année dernière.

Sa présence restante est une coentreprise en Californie avec Exxon Mobil Corp, bien que Reuters ait rapporté en juillet que Shell mettait sa participation en vente.

Reuters a rapporté pour la première fois en juin que Shell avait mis en vente ses actifs dans le Permian, la formation de schiste qui s'étend au Texas et au Nouveau-Mexique et qui représente environ 40 % de la production pétrolière américaine. (Reportage de David French à New York et Arathy S Nair à Bengaluru ; édition d'Anil D'Silva et David Gregorio)


© Zonebourse avec Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL -2.26%84.09 Cours en différé.66.23%
WTI -2.64%82.047 Cours en différé.73.92%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
Dernières actualités "Economie & Forex"