Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Albioma    ABIO   FR0000060402

ALBIOMA

(ABIO)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

ALBIOMA : Résultats du premier semestre 2020

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
27/07/2020 | 17:40

Communiqué de presse

Paris La Défense, le 27 juillet 2020

Résultats du premier semestre 2020

Forte hausse de l’EBITDA (+19 %) et du RNPG (+34 %)

COVID-19 : résilience du modèle économique et fonctionnement normal des installations sur l’ensemble du semestre

Le Conseil d’Administration d’Albioma, réuni le 27 juillet 2020 sous la présidence de Frédéric Moyne, a arrêté les comptes consolidés semestriels du Groupe au 30 juin 2020.

Chiffres clés au 30 juin 2020

En millions d’euros S1 2020 S1 2019 Variation
Chiffre d’affaires 250,7 241,0 +4 %
EBITDA 100,4 84,5 +19 %
Résultat net part du Groupe 24,4 18,2 +34 %

Le premier semestre confirme la poursuite de la croissance du chiffre d’affaires (+4 %), de la forte hausse de l’EBITDA (+19 %) et du RNPG (+34 %) traduisant le bon fonctionnement de l’ensemble des installations dans le contexte de la crise sanitaire.

Frédéric Moyne, Président-Directeur Général d’Albioma, déclare : « Nous annonçons des résultats solides, avec une forte hausse de l’EBITDA et du RNPG au premier semestre 2020. Ceux-ci démontrent, dans un environnement économique et sanitaire extrêmement complexe, la résilience de notre modèle. Je tiens à remercier chaleureusement les équipes d’Albioma, qui ont été fortement mobilisées pour garantir le fonctionnement de nos centrales, afin d’assurer la production d’électricité sur l’ensemble de nos zones durant la crise COVID-19. Ce début d’année a été aussi marqué par le gain d’appels d’offres gouvernementaux solaires en France métropolitaine et en Outre-mer, illustrant notre capacité à poursuivre l’enrichissement de notre portefeuille de projets. Enfin, l’entrée du Groupe au SBF 120 souligne l’intérêt des investisseurs pour la stratégie de transition énergétique dans laquelle le Groupe est engagé depuis plusieurs années ».

Faits marquants du premier semestre 2020

  • COVID-19 : fonctionnement normal des installations thermiques et solaires
  • Conversion à la biomasse de la centrale Albioma Caraïbes : reprise progressive du chantier à la Guadeloupe après un arrêt lié aux mesures de confinement, entrainant un retard de plusieurs mois (mise en service prévue au 4e trimestre 2020)
  • 20 MWc de projets solaires remportés lors d’appels d’offres gouvernementaux en France métropolitaine et dans les zones non-interconnectées (ZNI)
  • Bourse : entrée au SBF 120 et CAC Mid-60

France

Biomasse thermique

Fonctionnement normal des installations malgré le contexte COVID-19 et contribution supplémentaire liée à l’effet année pleine des dernières primes IED

Les installations affichent un niveau de disponibilité de 86,7 % sur la période, à comparer à 85,0 % au premier semestre 2019. Ce chiffre intègre les arrêts de maintenance annuelle, qui ont pu se dérouler dans de bonnes conditions à l’issue de la période de confinement, et l’arrêt de la tranche 3 du Moule à La Guadeloupe depuis le 1er mars 2020. La bonne disponibilité de nos installations a, en outre, permis d’assurer la campagne sucrière aux Antilles.

Suite à l’épidémie et dans le respect le plus strict des directives gouvernementales, et particulièrement celles concernant les secteurs d’activité d’importance vitale dont l’énergie fait partie, la société a mis en place les mesures appropriées pour protéger ses salariés dont la forte mobilisation a permis le fonctionnement normal de ses installations au cours du semestre, avec des taux d’appel de très bon niveau en dépit d’une baisse de la consommation d’électricité observée sur les zones. Dans ce contexte, la production totale des installations thermiques Outre-mer s’établit à 984 GWh, en légère hausse par rapport à celle du premier semestre 2019 (975 GWh).

L’EBITDA de l’activité atteint 82,6 millions d’euros au premier semestre 2020, en nette progression de 19 % par rapport au premier semestre 2019 (64,5 millions d’euros), soutenu par l’effet année pleine des rémunérations complémentaires liées aux équipements de traitement des fumées dans le cadre du programme de mise en conformité des installations avec la Directive IED.

Développement des projets

Les travaux de conversion de la tranche 3 de l’installation du Moule en Guadeloupe (ex Albioma Caraïbes) ont pu reprendre progressivement à compter du mois de mai, avec notamment l’avancement des installations de stockage au port. Les mesures de confinement et de restriction des déplacements avaient contraint à l’arrêt du chantier commencé le 1er mars 2020. Le redémarrage de cette tranche initialement prévu mi-juin, sera par conséquent retardé au quatrième trimestre 2020. Le Groupe a notifié la force majeure en vue d’obtenir une compensation de ce retard.

Solaire

Production en légère hausse et mise en service de nouvelles installations

Les performances des centrales photovoltaïques sont en légère hausse au premier semestre 2020. La production d’électricité photovoltaïque de la période atteint 62 GWh à comparer à 61 GWh au 1er semestre 2019.

De nouvelles installations à La Réunion et à Mayotte ont été mises en service, dont la centrale avec stockage du Stade de l’Est à La Réunion. Située sur la commune de Saint-Denis, cette installation dotée de 12 000 m² de panneaux solaires installés sur le toit du stade, produira 1,7 GWh d’électricité par an.

L’EBITDA de l’activité s’établit à 17,8 millions d’euros, à comparer à 18,0 millions d’euros au 1er semestre 2019.


 

Développement des projets

En avril 2020, le Groupe a remporté 17,0 MWc de projets solaires en Outre-mer lors de l’appel d’offres gouvernemental portant sur des « projets photovoltaïques au sol et en toitures dans les zones non interconnectées (ZNI) » de juillet 2019. Cette puissance se répartit sur 27 projets (8 avec stockage et 19 sans stockage) dont la construction est prévue à partir de 2021.

En juin 2020, Albioma a annoncé le gain de 2,9 MWc de projets solaires en France métropolitaine lors de l’appel d’offres gouvernemental (CRE4) portant sur les « centrales solaires sur bâtiments d’une puissance comprise entre 100 kWc et 8 MWc » de mars 2020. Cette puissance se répartit sur 4 projets, situés en région Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-d’Azur, où Albioma est implanté depuis décembre 2018, suite au rachat d’Eneco France. La construction de ces projets débutera en 2020 pour une mise en service en 2021.

Enfin, les projets de construction des nouvelles installations et le développement de projets en toiture à La Réunion, à Mayotte et en métropole, momentanément à l’arrêt en raison du contexte COVID-19, ont pu reprendre à l’issue du confinement.

Brésil

Performances solides et optimisation de l’arrêt de la centrale de Codora durant l’intercampagne ; effet change défavorable

Les trois centrales thermiques brésiliennes ont réalisé de bonnes performances opérationnelles avec une production électrique à 131 GWh contre 130 GWh au cours du premier semestre 2019. Grâce à un arrêt de maintenance annuelle pleinement optimisé, Codora a pu redémarrer début mars pour relancer sa production avec l’utilisation du stock de bagasse excédentaire de 2019.

La situation macro-économique est marquée par la dégradation du taux de change réal/euro au cours du premier semestre et des coûts de financement historiquement bas.

L’EBITDA de l’activité atteint 2,2 millions d’euros sur la période, contre 3,0 millions d’euros au premier semestre 2019.

Développement des projets

La construction de la centrale de Vale do Paraná s’est poursuivie avec une mise en service prévue au second semestre 2020. Ce projet, détenu à 40 %, qui représente un investissement de l’ordre de 100 millions de réals (environ 16,4 millions d’euros), vise à porter la puissance d’une cogénération déjà existante à 48 MW à horizon 2021.

Maurice

Excellente disponibilité des installations

Toutes les centrales ont réalisé d’excellentes performances sur la période. La disponibilité s’établit à 92,2 % au premier semestre contre 87,9 % au premier semestre 2019.

Dans le contexte de crise sanitaire, la production de la zone est en baisse à 580 GWh sur la période, à comparer à 608 GWh au premier semestre 2019 en raison du ralentissement économique et touristique sur l’île.

Par ailleurs, un accord a été trouvé sur les conditions de renouvellement du contrat commercial de vente d’électricité de Terragen pour une durée de 5 ans.

Entrée au SBF 120

À la suite de la révision trimestrielle des indices d'Euronext Paris, le conseil scientifique des Indices a pris la décision d’inclure Albioma dans les indices SBF 120 et CAC Mid-60 à compter du 19 juin 2020. L'entrée dans cet indice de référence, qui regroupe les 120 premières valeurs de la place de Paris en termes de capitalisation boursière et de liquidité, représente une nouvelle étape importante pour Albioma qui pourra bénéficier des effets positifs liés à une visibilité accrue auprès de la communauté financière.

Position de liquidité solide et des moyens adaptés à la poursuite du développement

La trésorerie consolidée, y compris les dépôts de garantie, reste à un niveau élevé à 122 millions d’euros. Malgré le contexte économique dégradé mondialement, le Groupe n’a pas eu besoin de solliciter d’aides d’État mises en place pour soutenir les entreprises en difficulté (délais de paiement supplémentaires, report des échéances sociales et fiscales, système de prêts garantis), ni de recourir au chômage partiel. Le Groupe n’a pas tiré ses lignes de crédit court terme et a accéléré le paiement de ses fournisseurs locaux.

La dette financière brute hors IFRS16 est en baisse à 914 millions d’euros, à comparer à 938 millions d’euros au 31 décembre 2019. Elle inclut, au 30 juin 2020, 821 millions d’euros de dette projet, contre 834 millions d’euros au 31 décembre 2019.

La dette financière nette consolidée ressort à 793 millions d’euros, en hausse de 3 % par rapport au 31 décembre 2019 (773 millions d’euros).

Objectifs 2020

Le Groupe confirme ses objectifs d’EBITDA de 200 à 210 millions d’euros et de résultat net part du Groupe de 48 à 54 millions d’euros pour l’exercice 2020 (sur la base d’une prise en compte de la force majeure ALM3 et hors nouveaux effets liés au coronavirus).

Prochain rendez-vous : chiffre d’affaires du troisième trimestre de l’exercice 2020, le 28 octobre 2020 (après bourse).

À propos d’Albioma Contacts
Producteur d’énergie renouvelable indépendant, Albioma est engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque.

Le Groupe est implanté en Outre-Mer français, en France métropolitaine, à l’Île Maurice et au Brésil. Il a développé depuis 25 ans un partenariat unique avec le monde sucrier pour produire de l’énergie renouvelable à partir de la bagasse, résidu fibreux de la canne à sucre.

Albioma est aussi le premier producteur d’énergie photovoltaïque en Outre-mer où il construit et exploite des projets innovants avec stockage, Albioma a récemment renforcé son positionnement en France métropolitaine.
Investisseurs
Julien Gauthier
+33 (0)1 47 76 67 00

Médias
Charlotte Neuvy
+33 (0)1 47 76 66 65
presse@albioma.com
   
Albioma est cotée sur Euronext Paris compartiment B, éligible SRD, PEA, PEA-PME et fait partie du SBF 120 et CAC Mid-60.

Le Groupe est également inclus dans le Gaïa-Index, l’indice des valeurs moyennes responsables.
www.albioma.com

 


 

Annexes

Compte de résultat consolidé simplifié au 30 juin 2020

En millions d’euros S1 2020 S1 2019 Var. %
Chiffre d’affaires 250,7 241,0 +4%
EBITDA 100,4 84,5 +19%
Dépréciation, amortissement et provision (40,3) (36,3) -11%
Résultat opérationnel 60,1 48,2 +25%
Résultat financier (16,7) (14,2) -18%
Impôts (14,3) (11,3) -26%
Taux d’impôt effectif 33,3% 34,0%  
Résultat net consolidé 29,1 22,7 +28%
Résultat net part du Groupe de l’ensemble consolidé 24,4 18,2 +34%
Bénéfice net par action, ensemble consolidé (en euros) 0,79 0,60  

Bilan consolidé simplifié au 30 juin 2020

En millions d’euros 30/06/2020 31/12/2019
Actif    
Écarts d'acquisition 17 17
Immobilisations incorporelles corporelles1 1 383 1380
Autres actifs non courants2 32 37
Total des actifs non courants 1 432 1 434
Actifs courants 181 164
Trésorerie et équivalents de trésorerie 118 161
Total actif 1 731 1759
Passif    
Capitaux propres part du Groupe 409 425
Intérêts ne conférant pas le contrôle 87 95
Total des capitaux propres 496 520
Dettes financières courantes et non courantes 914 938
Dette IFRS 16 38 36
Autres passifs non courants 129 121
Passifs courants 154 143
Total passif 1 731 1 759


 

Tableau simplifié des flux de trésorerie consolidés au 30 juin 2020

En millions d’euros S1 2020 S1 2019
Capacité d'autofinancement 102,0 86,4
Variation du besoin en fonds de roulement1 (39,3) (32,0)
Impôts décaissés (11,5) (25,0)
Flux net de trésorerie opérationnelle 51,3 29,4
Capex d'exploitation (7,4) (10,4)
Free cash-flow d'exploitation 43,9 19,0
Capex de développement (51,0) (60,8)
Autres / Acquisitions / Cessions (3,2) (0,4)
Flux de trésorerie d'investissement (54,3) (61,3)
Dividendes versés aux actionnaires d’Albioma SA - -
Emprunts (augmentations) 33,9 94,3
Emprunts (remboursements) (49,8) (80,5)
Coût de l'endettement financier (16,6) (14,2)
Autres 2,9 (2,5)
Flux net de trésorerie de financement (29,6) (2,9)
Effet du change sur la trésorerie (3,0) (0,5)
Variation nette de la trésorerie (43,0) (45,7)
Trésorerie d'ouverture 161,1 95,3
Trésorerie de clôture 118,1 49,6

Notes

1.    Variation négative du BFR de 39 millions d’euros, essentiellement liée au fait qu’une partie des créances EDF échues ont été réglées après le 30 juin 2020, à l’augmentation des stocks et à l’accélération des règlements fournisseurs dans le contexte de crise sanitaire

 

Pièce jointe

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ALBIOMA
18/09NEOEN a besoin de renouveler son énergie
18/09SMALL & MID CAPS : les derniers choix des stars de la gestion
17/09EN DIRECT DES MARCHES : Unibail, LVMH, EssilorLuxottica, Alstom, Spotify, Sony, ..
17/09ALBIOMA : augmentation de capital réservée aux salariés
CF
17/09ALBIOMA : Augmentation de capital réservée aux salariés (pdf)
PU
17/09ALBIOMA : Augmentation de capital réservée aux salariés
GL
04/09TOUR DU MONDE DES INDICES : Verdissement de la finance et voyage au pays des kan..
03/09AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Albioma, BioMérieux, Elekta, Flutter, Pernod Ricard, ..
17/08ALBIOMA : plus forte hausse de l'indice SBF 120 à la clôture du lundi 17 août 20..
AO
10/08SBF120 : De Sartorius Stedim Biotech à DBV, la Santé fait le grand écart
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ALBIOMA
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 541 M 636 M -
Résultat net 2020 50,3 M 59,1 M -
Dette nette 2020 849 M 997 M -
PER 2020 28,4x
Rendement 2020 1,86%
Capitalisation 1 420 M 1 685 M -
VE / CA 2020 4,19x
VE / CA 2021 4,09x
Nbr Employés 500
Flottant 84,9%
Graphique ALBIOMA
Durée : Période :
Albioma : Graphique analyse technique Albioma | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ALBIOMA
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 7
Objectif de cours Moyen 43,49 €
Dernier Cours de Cloture 45,55 €
Ecart / Objectif Haut 18,6%
Ecart / Objectif Moyen -4,53%
Ecart / Objectif Bas -27,6%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Frédéric Moyne Chairman & Chief Executive Officer
Louis Decrop Chief Operating Officer & Head-Development
Julien Gauthier Chief Financial Officer & COO-Finance
Jean-Carlos Angulo Independent Director
Marie-Claire Daveu Independent Director
Secteur et Concurrence