Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Le pétrole sans élan malgré des tensions dans le Golfe

04/08/2021 | 11:58
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Londres (awp/afp) - Les prix du pétrole restaient stables après leurs pertes du début de semaine, attendant les données hebdomadaires sur les réserves commerciales d'or noir des Etats-Unis et ignorant les tensions entre Américains et Iraniens.

Vers 09H50 GMT (11H50 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre valait 72,43 dollars à Londres, en très légère hausse de 0,03% par rapport à la clôture de la veille.

A New York, le baril américain de WTI pour le mois de septembre cédait 0,26% à 70,38 dollars.

Le "potentiel détournement" d'un navire au large des Emirats arabes unis s'est terminé sans dommage, a annoncé mercredi l'agence de sécurité maritime britannique UKMTO, six jours après une attaque meurtrière contre un pétrolier dans le Golfe.

Les tensions dans le détroit d'Ormuz, passage obligé pour l'essentiel de la production pétrolière de nombreux pays du Moyen-Orient, font d'habitude grimper les prix de l'or noir.

Mais "le dernier coup de pression géopolitique n'a pas soutenu les prix", note Stephen Brennock, analyste chez PVM.

Au contraire, depuis le début de la semaine, le Brent cédait 4% et le WTI 4,9%.

"Les prix ont été malmenés lundi en raison de la remontée du nombre de contaminations au Covid-19 à travers le monde", commentent les analystes de JBC Energy.

Les investisseurs pétroliers se tourneront mercredi vers les données de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) pour se faire une idée de la demande du premier consommateur mondial.

Les stocks de brut sont attendus en baisse de 3 millions de barils, et ceux d'essence de 1,5 million de barils, selon la médiane d'analystes interrogés par l'agence Bloomberg.

Mardi, la fédération qui regroupe les professionnels du secteur pétrolier aux États-Unis, l'American Petroleum Institute (API), dont les données sont jugées moins fiables, a rendu compte d'une baisse des stocks de brut de 879.000 barils.

js/jbo/nth


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL 0.63%86.16 Cours en différé.63.93%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.70%462.3477 Cours en différé.68.69%
S&P GSCI PETROLEUM INDEX 0.66%303.0356 Cours en différé.69.37%
WTI 0.34%84.363 Cours en différé.70.78%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
08:57Tokyo finit en baisse, lestée par la tech et l'approche des législatives
AW
05:24Le bénéfice consolidé de Reliance Industries bondit au deuxième trimestre de l'exercice..
MT
03:12Tokyo frissonne avant les législatives au Japon
AW
23/10OUGANDA : arrestation de militants s'opposant à un mégaprojet de TotalEnergies
AW
22/10Les actions canadiennes se rapprochent d'un nouveau record à la clôture, la hausse des ..
MT
22/10Les valeurs énergétiques en hausse cet après-midi
MT
22/10Le pétrole conclut une nouvelle semaine de hausse
AW
22/10Le nombre d'appareils de forage américains a diminué de deux unités cette semaine, selo..
MT
22/10Les actions du secteur de l'énergie peinent à trouver une direction malgré le rebond de..
MT
22/10L'Europe finit en hausse après des résultats jugés encourageants
RE
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
WTI : Graphique analyse technique WTI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière