Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Bruxelles  >  Anheuser-Busch InBev    ABI   BE0974293251

ANHEUSER-BUSCH INBEV

(ABI)
  Rapport
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé Tradegate - 05/06 19:21:06
51.41 EUR   +5.42%
12:33AB INBEV : RBC toujours positif
ZD
04/06Un million de bières attendent les buveurs à la réouverture des bars en Europe
RE
04/06AB INBEV : Credit Suisse est neutre sur le titre
ZD
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Anheuser Busch InBev : publie les résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2019

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
27/02/2020 | 18:46

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

L'information ci-jointe constitue une information réglementée au sens de l'arrêté royal belge du 14 novembre 2007 relatif aux obligations des émetteurs d'instruments financiers admis à la négociation sur un marché réglementé.

Sauf indication contraire, les analyses ci-dessous sont basées sur des chiffres internes et se rapportent au 4T19 et à l'EX19 sur la base d'une comparaison avec la même période de l'année dernière. Pour consulter les mentions légales importantes, veuillez vous référer aux pages 23-24.

Anheuser-Busch InBev publie les résultats du quatrième trimestre et de

l'exercice 2019

CHIFFRES CLÉS

  • Produits :Les produits ont augmenté de 4,3 % au cours de l'EX19 et de 2,5 % au 4T19, avec une croissance des produits par hl de 3,1 % durant l'EX19 et de 0,9 % au 4T19. La croissance saine des volumes a été favorisée par des initiatives de premiumisation et de gestion des revenus au niveau mondial, malgré un ralentissement de la croissance des produits par hl à la suite d'avancées dans notre stratégie d'accessibilité intelligente.
  • Volumes :Les volumes totaux ont augmenté de 1,1 % durant l'EX19, les volumes de nos propres bières affichant une hausse de 0,8 %, et les volumes non-bières une hausse de 4,8 %. Au 4T19, les volumes totaux ont augmenté de 1,6 %, les volumes de nos propres bières affichant une hausse de 0,8 %, et les volumes non-bières une hausse de 8,0 %.
  • Marques mondiales :Les produits combinés de nos trois marques mondiales Budweiser, Stella Artois et Corona ont enregistré une croissance de 5,2 % au cours de l'EX19 et de 2,1 % au 4T19. En dehors de leurs marchés domestiques respectifs, les marques mondiales ont progressé de 8,0 % au cours de l'EX19 et de 3,9 % au 4T19.
  • Coûts des Ventes (CdV) :Les CdV ont augmenté de 7,4 % durant l'EX19 et de 5,9 % par hl en raison de l'impact significatif du prix des produits de base et de l'effet de change. Au 4T19, les CdV ont augmenté de 9,1 % et de 7,3 % par hl.
  • EBITDA :L'EBITDA a augmenté de 2,7 % durant l'EX19 pour atteindre 21 078 millions d'USD, la croissance des volumes et des produits et la gestion disciplinée et constante des coûts, favorisée par la réalisation de synergies, ayant été partiellement atténuées par des coûts des ventes par hl élevés. La marge EBITDA a diminué de 65 points de base, à 40,3 %. Au 4T19, l'EBITDA a diminué de 5,5 % pour atteindre 5 343 millions d'USD et la marge a reculé de 336 points de base à 40,1 %.
  • Résultats financiers nets :Les coûts financiers nets (hors résultats financiers nets non-récurrents) s'élèvent à 4 355 millions d'USD pour l'EX19, par rapport à 6 844 millions d'USD pour l'EX18. Cette diminution est majoritairement due à un gain évalué à la valeur de marché de 898 millions d'USD durant l'EX19 qui est lié à la couverture de nos programmes de paiements fondés sur des actions, par rapport à une perte de 1 774 millions d'USD pour l'EX18, soit une fluctuation de 2 672 millions d'USD. Les coûts financiers nets s'élèvent à 2 309 millions d'USD au 4T19, alors qu'ils étaient de 2 162 millions d'USD au 4T18.
  • Impôt sur le résultat :Le taux d'imposition effectif (TIE) normalisé a diminué à 23,0 % durant l'EX19 alors qu'il était de 27,5 % durant l'EX18, et a diminué à 24,5 % au 4T19 par rapport à 33,0 % au 4T18. Sans tenir compte de l'impact des gains et pertes liés à la couverture de nos programmes de paiements fondés sur des actions, notre TIE normalisé est de 24,9 % pour l'EX19, par rapport à 23,4 % pour l'EX18, et de 17,2 % au 4T19 alors qu'il s'élevait à 24,7 % au 4T18.
  • Bénéfice :Le bénéfice normalisé attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev est de 8 086 millions d'USD pour l'EX19, alors qu'il était de 6 248 millions d'USD pour l'EX18, et est de 962 millions d'USD au 4T19 par rapport à 1 405 millions d'USD au 4T18. Le bénéfice sous-jacent (bénéfice normalisé attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev hors gains et pertes évalués à la valeur de marché liés à la couverture de nos programmes de paiements fondés sur des actions et à l'impact de l'hyperinflation) est de 7 196 millions d'USD pour l'EX19 contre 8 099 millions d'USD pour l'EX18, et de 1 729 millions d'USD au 4T19 contre 2 306 millions d'USD au 4T18.
  • Bénéfice par action (BPA) :Le BPA normalisé est de 4,08 USD pour l'EX19, soit une hausse par rapport à 3,16 USD pour l'EX18, et de 0,48 USD au 4T19, en baisse par rapport à 0,71 USD au 4T18.

1

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

Le BPA sous-jacent (BPA normalisé, hors gains et pertes évalués à la valeur de marché liés à la couverture de nos paiements fondés sur des actions et l'impact de l'hyperinflation) est de 3,63 USD pour l'EX19, en baisse par rapport aux 4,10 USD de l'EX18, et de 0,87 USD au 4T19, en baisse par rapport à 1,17 USD au 4T18.

  • Dividende :Le Conseil d'administration d'AB InBev propose un solde de dividende de 1,00 EUR par action, sous réserve de l'approbation des actionnaires à l'AGA prévue le 29 avril 2020. Combiné à l'acompte sur dividende de 0,80 EUR par action versé en novembre 2019, le dividende total pour l'EX19 serait de 1,80 EUR par action. Le calendrier des dates ex-coupon, des dates d'enregistrement et des dates de paiement est consultable à la page 22.
  • Hyperinflation: Le retraitement lié à l'hyperinflation des résultats des 9M19 sur base du pouvoir d'achat de décembre et du taux de change à la clôture a eu un impact positif de 55 millions d'USD sur les produits et de 30 millions d'USD sur l'EBITDA normalisé sur la croissance interne rapportée pour l'EX19. L'impact du retraitement lié à l'hyperinflation des 9M19 n'est pas pris en compte dans le calcul de la croissance interne du 4T19 et est présenté séparément dans l'Annexe 2.
  • Désendettement :En tenant compte des produits attendus de la cession des activités australiennes (tout en excluant l'EBITDA provenant des activités australiennes des 12 derniers mois), notre ratio dette nette / EBITDA serait de 4,0x pour la période de 12 mois se terminant le 31 décembre 2019.
  • Rapprochement avec SAB :Au 3T19, nous avons achevé la réalisation des 3,2 milliards d'USD de synergies et d'économies de coûts en devises constantes à compter d'août 2016 résultant du rapprochement avec SAB.
  • Le rapport financier de l'exercice 2019est consultable sur notre sitewww.ab-inbev.com.

Tableau 1. Résultats consolidés (millions d'USD)

EX18

EX19

Croissance

Retraité

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

559 819

561 427

1.1%

Nos propres bières

493 776

495 423

0.8%

Volumes des non-bières

61 263

62 296

4.8%

Produits de tiers

4 780

3 709

-9.2%

Produits

53 041

52 329

4.3%

Marge brute

33 108

31 967

2.4%

Marge brute en %

62.4%

61.1%

-113 bps

EBITDA normalisé

21 732

21 078

2.7%

Marge EBITDA normalisé

41.0%

40.3%

-65 bps

EBIT normalisé

17 107

16 421

1.7%

Marge EBIT normalisé

32.3%

31.4%

-80 bps

Bénéfice des activités poursuivies attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev

3 839

8 748

Bénéfice attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev

4 370

9 171

Bénéfice normalisé attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev

6 248

8 086

Bénéfice sous-jacent attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev

8 099

7 196

Bénéfice par action (USD)

2.21

4.62

Bénéfice normalisé par action (USD)

3.16

4.08

BPA sous-jacent attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev (USD)

4.10

3.63

2

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

4T18

4T19

Croissance

Retraité

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

140 161

141 979

1.6%

Nos propres bières

122 899

124 025

0.8%

Volumes des non-bières

16 276

17 170

8.0%

Produits de tiers

987

785

-4.0%

Produits

13 792

13 334

2.5%

Marge brute

8 728

8 065

-1.5%

Marge brute en %

63.3%

60.5%

-236 bps

EBITDA normalisé

6 018

5 343

-5.5%

Marge EBITDA normalisé

43.6%

40.1%

-336 bps

EBIT normalisé

4 836

4 128

-8.6%

Marge EBIT normalisé

35.1%

31.0%

-373 bps

Bénéfice des activités poursuivies attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev

299

- 1

Bénéfice attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev

456

114

Bénéfice normalisé attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev

1 405

962

Bénéfice sous-jacent attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev

2 306

1 729

Bénéfice par action (USD)

0.23

0.06

Bénéfice normalisé par action (USD)

0.71

0.48

BPA sous-jacent attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev (USD)

1.17

0.87

Tableau 2. Volumes (milliers d'hls)

EX18

Scope

Croissance

EX19

Croissance interne

Retraité

interne

Volumes

Volumes de nos

totaux

propres bières

Amérique du Nord

110 726

50

-2 643

108 133

-2.4%

-2.4%

Amériques du Centre

128 803

- 153

4 888

133 538

3.8%

4.0%

EMEA

87 135

-4 071

2 825

85 888

3.4%

3.9%

Amérique du Sud

135 618

188

3 858

139 664

2.8%

1.5%

Asie-Pacifique

96 116

- 134

-2 814

93 168

-2.9%

-2.7%

Exportations Globales et Sociétés Holding

1 422

- 481

95

1 036

10.1%

9.2%

AB InBev au niveau mondial

559 819

-4 601

6 209

561 427

1.1%

0.8%

4T18

Scope

Croissance

4T19

Croissance interne

Retraité

interne

Volumes

Volumes de nos

totaux

propres bières

Amérique du Nord

26 114

19

- 645

25 489

-2.5%

-2.5%

Amériques du Centre

34 039

- 16

1 521

35 544

4.5%

4.9%

EMEA

23 469

- 382

780

23 867

3.4%

4.0%

Amérique du Sud

39 851

-

1 358

41 209

3.4%

0.5%

Asie-Pacifique

16 424

- 68

- 875

15 481

-5.2%

-5.2%

Exportations Globales et Sociétés Holding

263

- 3

128

389

49.2%

46.5%

AB InBev au niveau mondial

140 161

- 449

2 267

141 979

1.6%

0.8%

3

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

COMMENTAIRES DE LA DIRECTION

À nos actionnaires :

Notre performance en 2019 est bien en deçà de nos attentes, et nous ne sommes pas satisfaits de nos résultats. Il y a eu de nombreux succès, mais nous avons aussi fait face à de nombreux défis. Nous comprenons que, pour atteindre nos objectifs ambitieux, nous devons braver les difficultés et les transformer en opportunités de réussite.

Nous sommes une entreprise solide et diversifiée, avec une empreinte géographique, un portefeuille de marques, une réserve de talents et une stratégie commerciale sans égal. En tant que brasseur leader au niveau mondial, notre engagement à développer la catégorie bière est inébranlable. Nous tirerons les enseignements de 2019 afin de mieux nous positionner pour générer une croissance durable du chiffre d'affaires et des bénéfices.

Nos collaborateurs agissent comme des propriétaires et prennent à cœur leurs résultats. À l'avenir, nous sommes déterminés à assurer notre croissance grâce à l'orientation client, à l'excellence opérationnelle et

  • l'innovation. Nous avons l'opportunité unique de construire une entreprise plus solide et plus proche que jamais de nos consommateurs et de nos clients, en tirant parti de nos atouts pour créer de la valeur durable.

Analyse de notre performance

Durant toute l'année, nous avons misé davantage sur la croissance des produits et la création de valeur, tout en adoptant une stratégie plus équilibrée entre croissance des volumes et croissance des produits par hl. Pour la troisième année consécutive, nous enregistrons une croissance des volumes, qui est de 1,1 % en 2019, avec un rythme de croissance qui s'accélère chaque année. En combinant ce résultat à une croissance des produits par hl de 3,1 %, nous réalisons une croissance des produits de 4,3 %.

L'EBITDA a augmenté de 2,7 % et la marge a perdu 65 points de base pour atteindre 40,3 %, ce qui est en-dessous de nos attentes. Nous avons été confrontés à d'importants vents contraires dans notre base de coût, dus essentiellement à la plus forte hausse annuelle du prix des produits de base et des effets de change de cette dernière décennie, ce qui a freiné la croissance de l'EBITDA d'environ 200 points de base. De plus, les contextes macroéconomiques difficiles sur plusieurs de nos marchés importants ont comprimé les revenus disponibles des consommateurs, entraînant ainsi une réduction des dépenses et une baisse de la consommation.

Nous avons franchi une étape importante en 2019 avec le succès de l'introduction à la Bourse de Hong- Kong d'une participation minoritaire de notre activité en Asie-Pacifique (Budweiser APAC) pour 5,75 milliards d'USD, ce qui atteste de la valeur que nous avons créée dans la zone APAC cette dernière décennie. Cette introduction en Bourse crée un champion régional dans le secteur des biens de consommations et une plate-forme attrayante pour les fusions-acquisitions.

Nous avons également pris des mesures significatives pour réduire la dette et revenir à notre structure de capital optimale, et avons atteint un ratio d'endettement de 4,0x au 31 décembre 2019 (en tenant compte des produits attendus de la cession des activités australiennes tout en excluant l'EBITDA provenant des activités australiennes des 12 derniers mois).

Développer la catégorie bière mondiale

Nous continuons de concentrer nos efforts sur l'accélération de la croissance de la catégorie bière en exploitant les cadres interdépendants du modèle de maturité du marché, le cadre d'extension des catégories et les champions de la croissance. Le cadre d'extension des catégories constitue une feuille de route pour le développement de la catégorie bière en offrant un portefeuille complet qui comprend différents styles de bière et de prix, pour atteindre plus de consommateurs et multiplier les occasions de consommation.

4

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

La core lager est au centre du cadre d'extension des catégories et au cœur de notre activité. Nous avons réalisé des progrès importants pour valoriser nos marques phares de par le monde en segmentant nos core lagers en pils faciles à boire et en pils classiques, qui ont un profil et des occasions de consommation différents. Ceci nous permet de stimuler une croissance progressive en réduisant la cannibalisation, tout en renforçant le positionnement relatif de chaque marque. Si les volumes de notre portefeuille core ont reculé en 2019, la tendance s'est améliorée par rapport à 2018 et nous avons enregistré une forte croissance de nos marques core sur des marchés pertinents comme le Mexique, la Colombie et le Nigeria.

La premiumisation, une tendance de consommation sur tous nos marchés, joue un rôle déterminant dans le cadre d'extension des catégories et dans notre stratégie commerciale, puisqu'elle génère la croissance du chiffre d'affaires et des bénéfices. C'est un moteur de croissance essentiel pour la catégorie bière au niveau mondial, d'autant plus que les consommateurs boudent les marques core pour monter en gamme. Nos marques above core représentent aujourd'hui plus d'un quart de notre volume total et affichent une progression supérieure à celle de toute l'entreprise. Notre Entreprise haut de gamme montre la voie, avec une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires et des bénéfices en 2019, ceux-ci partant déjà d'un bon niveau.

Nos marques mondiales sont au premier plan de notre stratégie de premiumisation et ont eu une excellente année, avec une augmentation des produits de 8,0 % en dehors de leurs marchés domestiques, où elles sont vendues plus cher. Budweiser a progressé de 3,3 % en dehors des États-Unis, grâce aux solides performances enregistrées au Brésil, en Europe et en Inde, mais a été impactée négativement par les faibles résultats du canal de la vie nocturne en Chine, où la marque est en tête. Stella Artois affiche une hausse de 6,5 % en dehors de la Belgique, avec une belle progression aux États-Unis et au Brésil. Corona reste en tête avec une croissance de 21,0 % en dehors du Mexique, grâce notamment à des marchés comme la Chine et l'Afrique du Sud. La solide valeur de nos marques a aussi été reconnue par Interbrand, qui a une nouvelle fois fait figurer Budweiser et Corona dans son classement des 100 plus grandes marques mondiales. Elles étaient les deux marques de bière les mieux classées, faisant mieux que le classement de l'année précédente et augmentant leur valeur en dollar.

L'accessibilité intelligente est un autre pilier du cadre d'extension des catégories, l'accessibilité étant un obstacle majeur à l'accès à la catégorie bière pour beaucoup de consommateurs. C'est particulièrement vrai sur beaucoup de marchés émergents sur lesquels nous sommes présents, où la croissance des revenus disponibles des consommateurs est restée inférieure à l'inflation ces dernières années. Cela a impacté l'accessibilité relative de la catégorie bière et, dans de nombreux cas, affecté la consommation par habitant. En réponse à cela, nous avons accru la pertinence de notre stratégie d'accessibilité intelligente. Nous étendons notre portefeuille en proposant par exemple de nouveaux formats d'emballage et de nouvelles marques, y compris sur nos bières brassées avec des ingrédients cultivés localement. Ces innovations génèrent une rentabilité croissante significative sur des marchés clés, mais ont généralement un effet dilutif sur les produits par hl.

Outre le fait de différencier les bières par classe de prix, le cadre d'extension des catégories enrichit la catégorie bières de bières aromatisées et d'autres styles de bière, plaisant à des profils gustatifs différents, et multiplie les occasions de consommation. Nous avons sérieusement étoffé notre portefeuille de bières aromatisées et d'autres styles de bière, grâce surtout à ZX Ventures, notre organisation de croissance disruptive. ZX Ventures continue d'alimenter nos résultats en termes de produits, en représentant plus de 15 % de la croissance de nos produits.

Nous sommes fiers des progrès réalisés dans l'ensemble de notre portefeuille pour répondre aux besoins d'un large éventail de consommateurs, tous styles de bière, classes de prix et occasions confondus. Nous allons continuer à innover et à améliorer notre offre pour assurer la croissance de la catégorie bière au niveau mondial.

5

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

Répondre à l'évolution du monde

Nous sommes une entreprise soutenue par les communautés, nourrie par l'innovation et tournée vers les consommateurs. Plusieurs tendances clés, actuelles et émergentes, influencent nos consommateurs et leur comportement. Le vieillissement de la population, l'isolement social et le mouvement pour l'égalité des sexes font naître des tendances comportementales majeures, telles que la santé, le bien-être et le besoin grandissant de digitalisation et de connexion.

Nous devons intégrer chaque aspect de ce monde en évolution. Il faut que nous répondions aux nouveaux consommateurs et partenaires en exploitant les capacités que nous avons créées et en développant nos programmes, tout en reconnaissant nos lacunes et en explorant les opportunités de croissance.

Cela signifie que notre entreprise doit évoluer. Après tout, nous sommes des propriétaires qui construisent une entreprise faite pour durer. Rêver grand fait partie de notre ADN. Nous voyons les défis comme des opportunités et nous ne nous satisfaisons jamais complètement de nos résultats.

Réinventer l'avenir de notre entreprise

Nous avons déjà fait d'énormes progrès, mais nous devons évoluer plus vite. Dès 2020, nous allons accélérer le mouvement pour développer de nouvelles capacités et de nouveaux modes de pensée. Nous mettons notre entreprise sur la voie de la réussite en développant nos plateformes de croissance :

  • Devenir une entreprise brassicole encore meilleure- Nous maintiendrons notre performance tout en faisant évoluer notre activité de base. Nous continuerons d'innover et de brasser des bières d'exception afin de répondre aux besoins de davantage de consommateurs à davantage d'occasions. Étant donné que de nouveaux modes d'interaction entre les consommateurs apparaissent, notamment grâce à la technologie, nous devons nous adapter à eux tout en leur offrant d'autres expériences. Nous utiliserons la technologie pour nous rapprocher de nos clients, comme une passerelle vers nos consommateurs.
  • Accélérer notre stratégie de premiumisation- À travers le monde et plus particulièrement sur les marchés matures, les consommateurs recherchent des produits de luxe abordables dans toutes les catégories de biens de consommation, y compris la bière. Nous allons miser sur notre portefeuille exceptionnel de bières premium et nos capacités d'innovation pour tirer parti de notre position de leader dans la catégorie premium.
  • Élargir nos horizonsau-delà de la bière- Compte tenu des goûts fragmentés des consommateurs, nous avons besoin d'un portefeuille élargi pour satisfaire davantage de consommateurs à davantage d'occasions, incluant d'autres boissons que la bière pour répondre à leurs besoins. Nous devons devenir l'entreprise qui rassemble tout le monde, pas uniquement les amateurs de bière.
  • Se lancer dans de nouvelles aventures et offrir de nouvelles solutions à nos clients et nos consommateurs- Nous exploiterons l'incomparable plateforme et l'expertise que nous avons acquise au fil du temps pour développer de nouvelles activités créatrices de valeur supplémentaire. Nous pouvons aider nos clients à devenir plus efficaces et plus rentables. Nous pouvons offrir plus de confort aux clients et aux consommateurs en livrant plus de produits et de services à plus d'endroits en exploitant nos atouts et nos capacités actuels.

Nous pensons que ces plateformes vont renforcer notre cœur de métier et nous permettront de concrétiser nos ambitions de croissance à long terme. Nous avons recours à la technologie pour travailler de manière plus flexible afin d'offrir de meilleures solutions et de la valeur à nos clients et à nos consommateurs de par le monde. Nos collaborateurs talentueux et notre engagement en faveur de l'innovation nous aideront à générer de la croissance.

6

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

Engagement en faveur d'un Monde meilleur

Nous sommes déterminés à construire une entreprise faite pour durer. Pour ce faire, nous avons besoin d'un environnement sain et de communautés prospères. Via nos Objectifs de Développement Durable 2025, nous nous engageons à construire un monde meilleur pour toutes nos parties prenantes, tout en créant également de la valeur pour notre entreprise.

En 2019, nous avons continué à soutenir nos producteurs via le développement agricole, en travaillant avec plus de 20 000 agriculteurs répartis dans 13 pays pour cultiver l'orge, le froment, le manioc, le houblon, le maïs, le riz et le sorgho de la meilleure qualité. Nous nous sommes fixé un objectif ambitieux : 100 % de nos producteurs directs seront qualifiés, connectés et indépendants financièrement d'ici 2025. Aujourd'hui, 50 % d'entre eux sont qualifiés, 45 % sont connectés et 35 % sont financièrement indépendants.

Le changement climatique impacte notre entreprise et les communautés au sein desquelles nous vivons et travaillons. Nous nous sommes engagés à ce que 100 % de l'électricité que nous achetons au niveau mondial provienne de sources renouvelables d'ici à 2025. Aujourd'hui, 61 % du volume d'électricité que nous achetons fait l'objet d'un contrat d'énergie renouvelable.

Cette année, nous nous sommes aussi rapprochés de notre ambition de faire de chaque dégustation de bière une expérience positive. Pour soutenir les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies et de l'Organisation Mondiale de la Santé, nous avons lancé des programmes pour réduire la consommation nocive d'alcool dans des villes pilotes de nos principaux marchés, en collaboration avec les communautés locales et avec le soutien des autorités locales. Parmi ceux-ci, des projets de sécurité routière novateurs, le recours aux clients mystères pour prévenir la consommation d'alcool chez les mineurs, et le déploiement à grande échelle du « dépistage et d'interventions de courte durée », une enquête simple mais efficace permettant aux agents de santé publique d'identifier les personnes à risque et de prendre des mesures correctives. Les conclusions de ces programmes pilotes sont ouvertes à tous et peuvent être utilisées pour reproduire ces résultats là où les conditions sont similaires.

Nous avons recours à la technologie pour être certains de toujours respecter les normes d'éthique les plus strictes. Notre plateforme de conformité BrewRIGHT, qui a gagné un prix, utilise l'intelligence artificielle de façon innovante pour détecter et prévenir la fraude et la corruption. Nous envisageons la création d'un consortium d'utilisateurs qui contribuerait à une augmentation d'échelle, incontournable pour accélérer le progrès et maximiser l'impact.

Mobiliser notre entreprise au service de l'évolution

C'est une vérité fondamentale : la bière rassemble les gens. Nous sommes le brasseur leader au niveau mondial et tous nos actes sont dictés par notre rêve de réunir les gens pour un monde meilleur.

Brasser les bières les plus appréciées au monde, construire des marques emblématiques et créer des expériences mémorables, c'est ce qui nous motive et nous inspire. Nous nous engageons à ce que la bière fasse partie des meilleurs moments de la vie, et nous nous efforçons de faire en sorte que chaque dégustation de bière soit une expérience positive.

Grâce au travail acharné et à la force de nos collaborateurs, tout est possible. Ensemble, nous générerons une croissance durable et continuerons à réunir les gens durant les 100 prochaines années.

7

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

PERSPECTIVES 2020

  1. Impact duCOVID-19 :L'impact de l'épidémie de COVID-19 sur notre activité continue à évoluer. L'épidémie a fait chuter la demande en Chine, dans l'horeca et à domicile. De plus, la demande au Nouvel an chinois a été inférieure aux années précédentes car la période coïncidait avec le début de l'épidémie. D'après nos estimations, pour les deux premiers mois de 2020, l'épidémie a entraîné une perte de produits d'environ 285 millions d'USD et une perte d'EBITDA d'environ 170 millions d'USD en Chine.
  2. Performance générale :Nous continuerons à mieux équilibrer la croissance de notre chiffre d'affaires entre croissance du volume et croissance des produits par hl en utilisant le cadre d'extension des catégories dans toutes nos opérations pour atteindre de nouveaux consommateurs avec différents niveaux de prix et styles de bière. Au cours de l'EX20, nous prévoyons une croissance de l'EBITDA entre 2 et 5 %, et la croissance devrait surtout être réalisée au second semestre. Au 1T20, nous nous attendons à un déclin de l'EBITDA d'environ 10% étant donné l'impact de COVID-19 sur nos résultats ainsi que la comparaison difficile, particulièrement au Brésil. Les prévisions pour le 1T20 et l'EX20 reflètent notre évaluation actuelle de la portée et l'ampleur de COVID-19, ce qui peut évoluer tandis que nous continuons à suivre le développement de l'épidémie.
  3. Coûts des Ventes :Nous prévoyons que les CdV par hl augmentent d'un chiffre dans la moyenne de la fourchette.
  4. Coûts financiers nets :Pour l'EX20, le coupon moyen de la dette brute devrait se situer autour de 4,0 %. Les charges nettes d'intérêts liées aux retraites et les charges de désactualisation, y compris les ajustements liés à la norme IFRS 16 (comptabilisation des contrats de location) devraient avoisiner les 180 millions d'USD par trimestre. Les coûts financiers nets continueront de subir l'impact de gains et pertes éventuels liés à la couverture de nos programmes de paiements fondés sur des actions.
  5. Taux d'imposition effectif (TIE) :Nous prévoyons que le TIE normalisé de l'EX20 se situera entre 27 % et 29 %, en excluant les éventuels gains ou pertes relatifs à la couverture de nos programmes de paiements fondés sur des actions.
  6. Dépenses nettes d'investissement :Les dépenses nettes d'investissement de l'EX20 devraient se situer à environ 5,0 milliards d'USD alors que nous augmentons les investissements dans l'innovation et les initiatives axées sur le consommateur.
  7. Endettement :Environ 40 % de notre dette brute est exprimée en devises autres que le dollar américain, surtout en euro. Notre structure de capital optimale demeure un ratio endettement net / EBITDA aux alentours de 2x.
  8. Dividendes :Nous nous attendons à une hausse des dividendes au fil du temps, mais la croissance à court terme devrait toutefois être modeste compte tenu de nos engagements en matière de désendettement.

8

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

RAPPORT D'ACTIVITÉS

États-Unis

En 2019, nous avons continué à nous focaliser sur notre stratégie commerciale de nous concentrer sur nos consommateurs et de rééquilibrer notre portefeuille par le biais d'innovation et de premiumisation. Nos progrès sur nos cinq priorités commerciales ont résulté en une croissance des produits de 0,5 % et des produits par hl de 2,8 % pendant l'exercice. Au 4T19, les produits ont diminué de 1,8 %, avec une croissance des produits par hl de 0,8 %. Nos produits par hl de l'année et du trimestre ont été impactés par la précocité du calendrier de notre augmentation de prix en 2019, ce qui a eu un impact positif unique d'environ 50 points de base durant l'exercice. Nous estimons que les ventes aux détaillants (VAD) ont diminué de 1,4 % durant l'EX19 et augmenté de 0,4 % au 4T19, la meilleure performance en 15 trimestres, puisque nous continuons de bénéficier de la solide croissance de la catégorie hard seltzer. Les VAD de nos propres produits ont diminué de 2,4 % durant l'EX19, tandis que nos ventes aux grossistes (VAG) ont diminué de 2,3 %. Nos VAD sont restées stables au 4T19 et nos VAG ont reculé de 2,6 %, les VAD et les VAG ayant convergé durant l'exercice.

Notre part de marché totale a diminué, selon nos estimations, de 50 points de base au cours de l'EX19 et de 30 points de base au 4T19, ce qui s'explique principalement par un mix produits dû à la croissance du segment hard seltzer dans la catégorie des boissons maltées alcoolisées (BMA), où nous sommes actuellement sous-représentés. Dans la catégorie bière (hors BMA), nous avons gagné 10 points de part de marché au 4T19 grâce à la performance solide et continue de nos marques above core et à une amélioration de la tendance au sein du segment traditionnel. Au cours de l'EX19, notre part de marché hors BMA a diminué de 10 points de base, soit une amélioration de la tendance de 20 points de base par rapport à l'EX18.

Notre portefeuille above core a gagné 90 points de base de part de marché totale durant l'EX19 et au 4T19, grâce aux fortes performances de Michelob Ultra, Michelob Ultra Pure Gold, notre portefeuille de marques artisanales et notre filière d'innovation. Michelob Ultra poursuit sa croissance à deux chiffres et est aujourd'hui la deuxième plus grande marque du pays en termes de ventes au détail, selon les données IRI. Michelob Ultra Pure Gold a enregistré une croissance à trois chiffres au cours de l'EX19, tandis que notre portefeuille de marques artisanales a progressé de plus de 20 %, gagnant de la part de marché au sein du segment artisanal, d'après l'IRI.

Nous estimons que nos innovations ont, une fois de plus, contribué à hauteur de la moitié du volume total des innovations du secteur, sous l'impulsion de Naturdays, Michelob Ultra Infusions et Natural Light Seltzer.

Selon nos estimations, nos marques traditionnelles ont perdu 140 points de base de part de marché durant l'EX19 et 120 points de base au 4T19, car les consommateurs continuent de se tourner vers des segments plus chers. Dans le segment traditionnel, notre part de marché a perdu 20 points de base au 4T19 et 15 points de base durant l'EX19, par rapport à une perte de 35 points de base au cours de l'EX18, soit une amélioration de la tendance de 20 points de base. Les pertes de part de marché de Bud Light et Budweiser ont été partiellement compensées par des gains de part de marché de notre portefeuille de marques bon marché, grâce à la famille Natural Light (excepté Natural Light Seltzer, qui ne fait pas partie du segment traditionnel).

Le segment hard seltzer suscite l'attrait de nouveaux consommateurs pour la catégorie des boissons maltées et nous augmentons nos investissements dans nos marques pour accélérer notre croissance dans ce segment. Bon Viv et Natural Light Seltzer connaissent une forte progression. En janvier 2020, nous avons ajouté Bud Light Seltzer à notre portefeuille, avec un lancement national fructueux accueilli très favorablement par nos clients et consommateurs. Nous tablons sur notre solide portefeuille, nos compétences brassicoles hors pair et notre excellent réseau de distribution pour accélérer notre élan dans ce segment à croissance rapide.

9

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

L'EBITDA a progressé de 1,1 % au cours de l'EX19 avec un accroissement de la marge de 28 points de base à 40,8 %, grâce à un mix de marques favorable et à des efficacités de coûts continues. Au 4T19, l'EBITDA a diminué de 1,6 % en raison de la baisse des VAG qui se sont rapprochés des VAD durant l'exercice, tandis que la marge EBITDA a progressé à 41,6 %.

Mexique

Le Mexique a enregistré cette année une très belle croissance des volumes et des produits ; il s'agit de la sixième année consécutive où nous enregistrons une hausse des volumes, des produits et de l'EBITDA. Durant l'EX19, les produits ont enregistré une hausse à deux chiffres, grâce à la contribution équilibrée d'une croissance à un chiffre dans la moyenne de la fourchette des volumes et des produits par hl, et cette croissance supérieure à l'inflation a été accrue par le mix de marques. La hausse de nos volumes a dépassé la courbe du secteur ce qui a entraîné une croissance continue de notre part de marché. Notre portefeuille de marques a progressé, avec des résultats particulièrement bons dans le segment above core. Au 4T19, nos produits ont progressé d'environ 15 %, les produits par hl ayant augmenté d'un chiffre dans la moyenne de la fourchette et les volumes progressant d'un chiffre dans le haut de la fourchette.

Nous voulons continuer à développer notre portefeuille en accord avec le cadre d'extension des catégories pour différencier clairement nos marques. Nos marques core continuent à se développer grâce à la solide filière d'innovation, la stratégie de marque cohérente et l'introduction de nouvelles occasions de consommation. Notre portefeuille premium a également contribué significativement à la hausse des volumes et des produits, avec une croissance à deux chiffres des volumes de la famille Modelo, Michelob Ultra, Stella Artois et notre marque artisanale locale, Cucapá.

Début 2019, nous avons signé un contrat avec OXXO, la plus grande chaîne de supérettes du Mexique, pour commencer à vendre notre portefeuille de bières dans son réseau de plus de 17 000 magasins et ainsi atteindre plus de consommateurs à davantage d'occasions. Nous avons développé nos activités dans les régions de Guadalajara et de Mexico City au cours de l'année écoulée, notre portefeuille ayant rapidement atteint une part de marché raisonnable dans les plus de 4 000 magasins où nous sommes présents. Même si les canaux existants ont joué le premier rôle dans notre croissance, notre entrée dans OXXO a également apporté une contribution considérable. Nous avons lancé la prochaine phase de développement en janvier 2020 et notre portefeuille sera progressivement disponible dans tous les magasins OXXO du pays d'ici à fin 2022.

La solide performance des volumes et des produits, la gestion constante et rigoureuse des coûts et la capacité supplémentaire ayant amélioré l'efficacité dans toute notre chaîne d'approvisionnement, ont contribué durant l'EX19 à une croissance à deux chiffres de l'EBITDA, avec un accroissement de la marge de plus de 250 points de base. Au 4T19, l'EBITDA a augmenté légèrement en raison d'une comparaison difficile.

Colombie

Nous avons eu une excellente année en Colombie avec un bon équilibre entre la croissance des volumes et des produits par hl, malgré un environnement plus concurrentiel. Au cours de l'EX19, les produits ont augmenté d'un chiffre dans la moyenne de la fourchette, avec une croissance des produits par hl d'un chiffre dans le bas de la fourchette. Nos volumes totaux ont augmenté d'un chiffre dans la moyenne de la fourchette, avec une croissance conséquente de nos portefeuilles que ce soit pour nos bières ou non- bières, ce qui a généré la plus forte hausse des volumes en Colombie depuis le rapprochement avec SAB. Au 4T19, les produits ont augmenté d'un chiffre dans la moyenne de la fourchette, grâce à la stabilité des produits par hl et à la hausse des volumes d'un chiffre dans la moyenne de la fourchette des bières et non- bières.

Nous continuons à développer avec succès le segment premium, sous l'impulsion de notre portefeuille de marques mondiales, qui a augmenté de plus de 50 % cette année. A l'autre extrémité de la gamme de prix, nous accueillons de nouveaux consommateurs dans la catégorie grâce à des initiatives d'accessibilité

10

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

intelligente, comme le développement de notre pack à partager de bouteilles en verre consignées d'un litre. Notre portefeuille local core a toujours livré de solides résultats durant l'année, sous l'impulsion d'Aguila, qui a enregistré une croissance à deux chiffres et qui a terminé l'année avec une campagne percutante sur la consommation responsable.

Notre portefeuille non-bière affiche une croissance des volumes d'un chiffre dans la moyenne de la fourchette grâce à l'expansion de Malta Leona et au lancement de notre nouvelle marque d'eau ciblée, Zalva, dont les bénéfices serviront à rétablir des zones humides en Colombie.

Au cours de l'EX19, l'EBITDA a augmenté d'un chiffre dans le haut de la fourchette, avec un accroissement de la marge de plus de 50 points de base. Au 4T19, l'EBITDA a augmenté d'un chiffre dans le bas de la fourchette avec une réduction des marges de 150 points de base. La compression des marges du trimestre a été favorisée par une hausse des frais de distribution car nous avons été confrontés à des contraintes de capacité suite la forte hausse des volumes avant la haute saison. Nous investissons dans nos brasseries pour réduire ces contraintes à l'avenir.

Brésil

Le Brésil a été le principal contributeur à la croissance interne des volumes et des produits enregistrée cette année. Nous avons augmenté nos produits de 7,0 % au cours de l'EX19, avec une hausse totale des volumes de 5,0 %. Les volumes de nos bières ont enregistré une croissance de 3,0 % et les volumes non- bières ont augmenté de 11,2 %. D'après Nielsen, le secteur bière a progressé de 2,4 % et le secteur non- bière de 2,7 %. La croissance des produits par hl de 1,9 % résulte de nos initiatives continues de premiumisation et de la hausse de prix dans notre segment bières, partiellement atténuée par le mix géographique et la pertinence accrue de notre stratégie d'accessibilité intelligente. En outre, nos produits par hl ont été impactés par le mix catégories résultant de la croissance rapide de notre segment non-bières, dont les produits moyens par hl sont moins élevés que ceux du segment bières. Au 4T19, nous avons augmenté nos produits de 2,3 % avec une hausse totale des volumes de 4,5 %. Les volumes de nos bières ont enregistré une croissance de 1,2 % et les volumes non-bières ont augmenté de 16,0 %. D'après Nielsen, le secteur brassicole a progressé de 3,5 %, et le secteur non-bières de 4,5 %. Nos produits par hl ont baissé de 2,1 % au 4T19, le mix de marques favorable ayant été atténué par des initiatives de gestion des revenus tactiques dans notre segment bières pour créer un algorithme plus équilibré entre les volumes et les produits par hl, et par le timing de notre hausse de prix dans notre segment non-bières.

Nous continuons à miser sur une approche de portefeuille pour gagner dans la catégorie premium, puisque notre portefeuille de marques complémentaires nous permet d'atteindre davantage de consommateurs à davantage d'occasions. Durant l'EX19, notre portefeuille premium a enregistré une hausse à deux chiffres, sous l'impulsion de nos marques mondiales et d'offres locales premium, y compris Original et nos marques artisanales. Notre portefeuille de marques mondiales a enregistré une hausse à deux chiffres, alors qu'il partait déjà d'un bon niveau, les trois marques ayant réalisé d'excellents résultats. Beck's, notre allemande pur malt premium, a récemment été ajoutée à notre portefeuille. Elle démarre en force dans les zones où elle a été lancée et nous comptons étendre sa couverture géographique en 2020. Dans le segment core plus, Bohemia accélère la dynamique, et connaît le quatrième trimestre consécutif de croissance à trois chiffres. Notre innovation Skol Puro Malte qui avait été lancée au niveau national en 2019 continue à progresser rapidement, permettant aux volumes de la famille Skol de se stabiliser pendant l'EX19 et d'augmenter au cours du 4T19. Notre stratégie d'accessibilité intelligente continue de gagner du terrain, grâce au succès de nos marques régionales Nossa, Magnífica et Legítima, chacune de ces marques ayant permis de gagner des parts de marché non négligeables dans les États où elles ont été lancées, et Magnífica est la première marque du segment bon marché dans l'État de Maranhão. Ces marques, proposées à un prix abordable et brassées avec des ingrédients locaux, entraînent une hausse des volumes et de la rentabilité en renforçant notre présence dans les pays.

11

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

Pendant l'EX19, l'EBITDA a diminué de 4,4 %, avec une réduction de la marge de 489 points de base à 41,1 %. Ceci s'explique par une augmentation des coûts des ventes due à une hausse des prix des matières premières et à la dévaluation de la devise des transactions, qui a freiné la croissance de notre EBITDA d'environ 300 points de base et de notre marge EBITDA de 135 points de base. Notre marge EBITDA a aussi été impactée par le poids plus élevé des bouteilles consignées et des canettes en aluminium dans notre mix d'emballages alors que nous visons à répondre aux besoins des consommateurs

  • des occasions plus diversifiées et plus premium. Au 4T19, l'EBITDA a perdu 6,3 % pour atteindre 45,5 %, avec une compression des marges de 418 points de base.

Afrique du Sud

Notre activité en Afrique du Sud a enregistré une performance équilibrée des volumes et des produits, les produits affichant une croissance à un chiffre dans la moyenne de la fourchette grâce à une hausse des produits par hl d'un chiffre dans le bas de la fourchette et à une croissance des volumes à un chiffre dans la moyenne de la fourchette. Ces résultats ont été atteints malgré un contexte macroéconomique qui reste difficile avec des consommateurs qui restent sous pression. Nous avons clôturé l'année par un excellent quatrième trimestre avec une croissance à deux chiffres des produits et une croissance des volumes à un chiffre dans la moyenne de la fourchette. Les produits par hl ont augmenté d'un chiffre dans la moyenne de la fourchette, profitant d'un mix de marques positif grâce à la croissance de notre portefeuille premium et des initiatives de gestion des revenus.

Nous continuerons à développer la catégorie bière et estimons avoir gagné plus de 200 points de base de la part de consommation totale d'alcool. Le segment premium, où nous nous situons en dessous de l'indice de référence, continue à se développer plus vite que l'ensemble du secteur. Nous avons atteint notre record de part de marché dans ce segment en 2019, nos marques premium continuant de surpasser les performances du secteur, surtout Corona. Nos boissons maltées aromatisées aussi ont réalisé d'excellents résultats cette année, avec une croissance à deux chiffres, sous l'impulsion de Brutal Fruit et Flying Fish. Nous avons amélioré notre stratégie d'accessibilité intelligente en Afrique du Sud pour s'assurer que notre portefeuille propose des produits abordables pour davantage de consommateurs, vu le contexte macroéconomique difficile.

L'EBITDA a diminué d'un chiffre dans le haut de la fourchette cette année, avec une compression des marges de plus de 600 points de base. La forte croissance des volumes et des produits a été plus qu'atténuée par l'augmentation des coûts des ventes par hl en raison de vents contraires des produits de base et des effets de change ainsi que des importantes hausses des investissements de marketing pour soutenir la croissance de notre portefeuille de marques premium et nos programmes on-trade. Au 4T19, l'EBITDA a diminué d'un chiffre dans la moyenne de la fourchette, avec une contraction des marges proche de 700 points de base, la forte croissance des volumes et des produits ayant été plus qu'atténuée par nos investissements marketing et par des contraintes de la chaîne logistique liées à des pannes de courant.

Chine

Les produits ont augmenté de 3,3 % durant l'EX19, la premiumisation ayant entraîné une croissance des produits par hl de 6,5 %, partiellement atténuée par une baisse de 3,0 % des volumes. Au 4T19, les produits ont baissé de 2,7 %, la croissance des produits par hl de 4,2 % ayant été plus qu'atténuée par la baisse des volumes de 6,6 %. Au cours du trimestre, les résultats en termes de volume ont été impactés par les faibles résultats du canal de la vie nocturne, où notre portefeuille occupe une position de leader, et par une comparaison difficile. Durant l'EX19, nous estimons avoir gagné de la part de marché dans chaque canal. Toutefois notre part de marché globale a baissé d'environ 50 points de base, dû à un changement dans le mix, étant donnée notre position dans le canal de la vie nocturne.

Nos marques super premium ont maintenu une solide progression à deux chiffres pendant l'exercice et le quatrième trimestre, grâce notamment à Corona, Blue Girl et Hoegaarden. Nous estimons que Corona est la marque numéro un dans le segment super premium. Blue Girl, qui est venue étoffer notre portefeuille en mai 2019, est l'une des marques super premium affichant la croissance la plus rapide, avec un bon niveau.

12

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

Hoegaarden a sensiblement augmenté ses volumes au cours de l'EX19, en tant que bière de froment leader et connaît la progression la plus rapide en Chine. Nous restons en tête de la catégorie bière dans l'e-commerce, qui a enregistré cette année une belle croissance à deux chiffres. Lors de la campagne e- commerce Double-11 en novembre, le plus grand événement e-commerce en Chine, Budweiser était la marque numéro un et Corona, Hoegaarden et Harbin figuraient également parmi les cinq plus grandes marques de bière en termes de valeur des ventes au détail, sur les plateformes Tmall et JD.

Les résultats de Budweiser ont reculé d'un chiffre dans la moyenne de la fourchette au cours de l'EX19, en raison des faibles résultats du canal de la vie nocturne au deuxième semestre, Budweiser étant la marque leader dans ce canal. Budweiser reste néanmoins la marque numéro un dans le segment premium et nous avons fait d'autres investissements commerciaux pour accélérer le développement de la marque dans d'autres canaux.

Pendant l'EX19, l'EBITDA a augmenté de 17,0 %, avec un accroissement de la marge de 440 points de base. Ceci grâce à un bon mix de marques, à la gestion constante et rigoureuse des coûts et aux initiatives de localisation qui ont aidé à contrebalancer le recul enregistré dans le canal de la vie nocturne, un de nos canaux les plus rentables. Au 4T19, l'EBITDA a progressé de 10,1 %, avec un accroissement des marges de 323 points de base, malgré une comparaison difficile.

Faits marquants sur nos autres marchés

Au Canada, les produits ont diminué d'un chiffre dans le bas de la fourchette au cours de l'EX19 et ont été

  • peu près stables au 4T19, en raison d'une baisse des volumes due à la faiblesse du secteur de la bière. Ceci a été partiellement compensé par une hausse des produits par hl, grâce au mix de marques favorable de notre stratégie de premiumisation. Notre Entreprise haut de gamme continue de gagner de la part du segment premium, grâce à des gains de part de marché réalisés par nos marques premium d'importation, dont Corona et Hoegaarden, et à la croissance sensible des volumes de notre portefeuille artisanal. Dans le segment core, Bud Light a gagné de la part de marché durant l'EX19 pour la 24e année consécutive, et dans le segment core plus, Michelob Ultra reste la marque de bière qui affiche la progression la plus rapide du pays.

Au Pérou, les produits de nos activités ont progressé d'un chiffre dans la moyenne de la fourchette, avec une baisse des volumes d'un chiffre dans le bas de la fourchette, plus que compensée par la croissance des produits par hl d'un chiffre dans le haut de la fourchette enregistrée pendant l'EX19. La forte progression des produits par hl a été favorisée par des initiatives de gestion des revenus et un mix de marques favorable lié à la croissance de nos marques mondiales. Compte tenu de l'environnement de consommation difficile, nous avons lancé une nouvelle marque appelée Golden, dans le cadre de notre stratégie d'accessibilité intelligente. La Golden est brassée à base d'ingrédients ayant une grande pertinence culturelle pour renforcer nos liens avec l'agriculture locale et démarre en force.

En Équateur, les produits ont diminué d'un chiffre dans le bas de la fourchette, suite à une baisse des volumes d'un chiffre dans le bas de la fourchette, qui a atténué la croissance des produits par hl d'un chiffre dans le bas de la fourchette. Si nos marques mondiales ont continué à bien se porter avec une hausse des volumes à deux chiffres, un environnement de consommation plus faible a impacté la catégorie bière toute l'année. En réponse, nous améliorons notre offre dans une large gamme de prix pour proposer aux consommateurs des choix abordables au sein de la catégorie bière.

En Argentine, les volumes ont diminué d'un chiffre dans la moyenne de la fourchette durant l'EX19, en raison de la baisse de la consommation due aux conditions macroéconomiques difficiles. Nos produits et nos produits par hl affichent une croissance à deux chiffres dans un contexte hautement inflationniste. Malgré l'environnement de consommation difficile et l'impact de phasing avant une hausse de prix en octobre, nous avons enregistré au 4T19 une légère hausse des volumes grâce à nos investissements dans notre solide portefeuille de marques. Nos marques premium ont enregistré de bons résultats et ont gagné de la part de marché dans le segment, notamment grâce à nos marques mondiales et notre marque

13

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

premium locale, Patagonia. Notre championne locale dans le segment core plus, Andes Origen, affiche une croissance à deux chiffres. Notre stratégie d'accessibilité intelligente continue de gagner du terrain, grâce à nos innovations d'emballage comme la bouteille en verre consignée de 340 ml.

Au sein de la zone EMEA, l'Europea augmenté ses volumes d'un chiffre dans le bas de la fourchette pendant l'EX19 et au 4T19, la hausse des volumes étant partiellement atténuée par la baisse des produits par hl suite à l'élargissement de notre portefeuille dans davantage de segments de prix. Nous estimons avoir gagné des parts de marché sur tous nos marchés durant l'exercice, avec des gains particulièrement importants en France et aux Pays-Bas après des lancements de Budweiser fructueux. Budweiser est aujourd'hui notre marque affichant la croissance la plus élevée en Europe. Au Royaume-Uni, nous continuons d'afficher une hausse des produits sur la base de nos volumes, grâce à la croissance constante de nos marques mondiales, surtout la croissance à deux chiffres de Corona. L'EBITDA a diminué durant l'exercice et le trimestre, la croissance des produits ayant été atténuée par les investissements marketing pour le lancement de nouvelles marques, une hausse des coûts des ventes par hl liée au prix des produits de base et l'impact des changements de mise sur le marché qui nous permettent de distribuer directement dans les pays clés en Europe. En outre, la forte augmentation des volumes a entraîné des problèmes de capacité et une hausse des coûts de distribution. Nous investissons dans notre capacité pour réduire ces problèmes. En Afriquehors Afrique du Sud, les volumes ont sensiblement augmenté en Zambie et en Ouganda pendant l'année et le trimestre, alors que les volumes ont baissé en Tanzanie et en Mozambique pendant les deux périodes. Au Nigeria, notre volume a enregistré une croissance à deux chiffres durant l'exercice en continuant à gagner des parts de marché. Au 4T19, les volumes ont augmenté d'un chiffre dans la moyenne de la fourchette malgré une comparaison difficile liée à l'ouverture de notre quatrième brasserie l'an dernier.

Notre activité en Corée du Suda connu une année et un trimestre difficiles, avec des produits et des volumes en baisse. Le résultat s'explique par le recul du secteur, reflet de la morosité des consommateurs. Fin octobre 2019, nous avons annulé la hausse des prix intervenue en avril 2019 pour redynamiser le secteur de la bière pendant le ralentissement économique. Notre portefeuille premium a poursuivi sa progression durant l'année, grâce à Stella Artois et Budweiser.

14

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

COMPTE DE RÉSULTATS CONSOLIDÉ

Tableau 3. Compte de résultats consolidé (millions d'USD)

EX18

EX19

Croissance

Retraité

interne

Produits

53 041

52 329

4.3%

Coûts des ventes

-19 933

-20 362

-7.4%

Marge brute

33 108

31 967

2.4%

Frais de vente, dépenses administratives et autres frais généraux

-16 807

-16 421

-3.6%

Autres produits/(charges) d'exploitation

805

875

12.2%

Bénéfice d'exploitation avant éléments non-récurrents

17 107

16 421

1.7%

Eléments non-récurrentsau-dessus de l'EBIT

- 692

- 323

Produits/(coûts) financiers nets

-6 844

-4 355

Produits/(coûts) financiers nets non-récurrents

-1 982

882

Quote-part dans le résultat des entreprises associées

153

152

Impôts sur le résultat

-2 585

-2 786

Bénéfice des activités poursuivies

5 157

9 990

Bénéfice des activités abandonnées

531

424

Bénéfice

5 688

10 414

Bénéfice attribuable aux intérêts minoritaires

1 318

1 243

Bénéfice attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev

4 370

9 171

EBITDA normalisé

21 732

21 078

2.7%

Bénéfice normalisé attribuable aux porteurs des capitaux

propres d'AB InBev

6 248

8 086

15

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

4T18

4T19

Croissance

Retraité

interne

Produits

13 792

13 334

2.5%

Coûts des ventes

-5 063

-5 269

-9.1%

Marge brute

8 728

8 065

-1.5%

Frais de vente, dépenses administratives et autres frais généraux

-4 086

-4 149

-7.5%

Autres produits/(charges) d'exploitation

193

213

5.6%

Bénéfice d'exploitation avant éléments non-récurrents

4 836

4 128

-8.6%

Eléments non-récurrentsau-dessus de l'EBIT

- 449

- 166

Produits/(coûts) financiers nets

-2 162

-2 309

Produits/(coûts) financiers nets non-récurrents

- 893

- 899

Quote-part dans le résultat des entreprises associées

27

58

Impôts sur le résultat

- 678

- 454

Bénéfice des activités poursuivies

683

359

Bénéfice des activités abandonnées

157

114

Bénéfice

840

474

Bénéfice attribuable aux intérêts minoritaires

384

360

Bénéfice attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev

456

114

EBITDA normalisé

6 018

5 343

-5.5%

Bénéfice normalisé attribuable aux porteurs des capitaux

propres d'AB InBev

1 405

962

Éléments non-récurrentsau-dessus de l'EBIT

Tableau 4. Eléments non-récurrentsau-dessus de l'EBIT (millions d'USD)

4T18 Retraité

4T19

EX18 Retraité

EX19

Restructuration

- 180

- 85

- 363

- 170

Coûts des acquisitions encourus dans le cadre des regroupements d'entreprises

- 23

12

- 73

- 23

Cession d'activités et vente d'actifs (pertes de valeur incluses)

- 16

- 19

- 26

- 50

Provison enquête UE

- 230

-

- 230

-

Coût lié à l'offre publique d'une participation minoritaire dans Budweiser APAC

-

-

-

- 6

Régularisation Fiscale au Brésil

-

- 74

-

- 74

Impact sur le résultat d'exploitation

- 449

- 166

- 692

- 323

Le bénéfice d'exploitation normalisé ne comprend pas les éléments négatifs non-récurrents de 323 millions d'USD de l'EX19 et de 166 millions d'USD du 4T19, essentiellement liés aux coûts uniques relatifs à l'intégration de SAB.

Revenus/(coûts) financiers nets

Tableau 5. Produits/(coûts) financiers nets (millions d'USD)

4T18 Retraité

4T19

EX18 Retraité

EX19

Charges nettes d'intérêts

- 912

- 932

-3 785

-3

739

Charges d'intérêts nettes liées aux pensions

- 23

- 24

- 94

- 95

Charges de désactualisation

- 168

- 195

- 511

- 650

Ajustements à la valeur de marché

- 900

- 774

-1 774

898

Autres résultats financiers

- 160

- 384

- 680

- 769

Produits/(coûts) financiers nets

-2 162

-2 309

-6 844

-4 355

Les coûts financiers nets ont été impactés par des gains et des pertes évalués à la valeur de marché liées à la couverture de nos programmes de paiements fondés sur des actions. Le nombre d'actions incluses

16

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

dans la couverture de nos programmes de paiements fondés sur des actions ainsi que les cours d'ouverture et de clôture des actions sont présentés dans le tableau 6 ci-dessous.

Tableau 6. Couverture des paiements fondés sur des actions

4T18 Retraité

4T19

EX18 Retraité

EX19

Prix de l'action au début de la période (Euro)

75.22

87.42

93.13

57.70

Prix de l'action à la fin de la période (Euro)

57.70

72.71

57.70

72.71

Nombre d'instruments de fonds propres (millions) à la fin de la période

46.9

54.0

46.9

54.0

Revenus/(coûts) financiers nets non-récurrents

Tableau 7. Produits/(coûts) financiers nets non-récurrents (millions d'USD)

4T18 Retraité

4T19

EX18 Retraité

EX19

Ajustement à la valeur de marché (regroupement avec Grupo Modelo)

- 445

- 385

- 873

445

Autres ajustements à la valeur de marché

- 432

- 374

- 849

433

Remboursement anticipé d'obligations et autres

- 16

- 140

- 260

4

Produits/(coûts) financiers nets non-récurrents

- 893

- 899

-1 982

882

Les coûts financiers nets non-récurrents comprennent des pertes évaluées à la valeur de marché résultant des instruments dérivés conclus pour couvrir les actions émises dans le cadre des rapprochements avec Grupo Modelo et SAB.

Le nombre d'actions incluses dans la couverture du système d'action différé et les actions restreintes ainsi que les cours d'ouverture et de clôture des actions sont fournis dans le tableau 8.

Tableau 8. Instruments non-récurrents dérivés sur fonds propres

4T18 Retraité

4T19

EX18 Retraité

EX19

Prix de l'action au début de la période (Euro)

75.22

87.42

93.13

57.70

Prix de l'action à la fin de la période (Euro)

57.70

72.71

57.70

72.71

Nombre d'instruments de fonds propres (millions) à la fin de la période

45.5

45.5

45.5

45.5

Impôts sur le résultat

Tableau 9. Impôts sur le résultat (millions d'USD)

4T18 Retraité

4T19

EX18 Retraité

EX19

Charges d'impôts

678

454

2 585

2 786

Taux d'impôts effectif

50.8%

59.6%

34.1%

22.1%

Taux d'impôts effectif normalisé

33.0%

24.5%

27.5%

23.0%

Taux d'impôts effectif normalisé hors ajustments à la valeur de marché

24.7%

17.2%

23.4%

24.9%

La hausse de notre TIE normalisé de l'EX19, hors gains et pertes évalués à la valeur de marché liés à la couverture de nos programmes de paiements fondés sur des actions, s'explique essentiellement par le mix pays. La baisse de notre TIE normalisé au 4T19, hors gains et pertes évalués à la valeur de marché liés à la couverture de nos programmes de paiements fondés sur des actions, est surtout imputable à la hausse du rendement des intérêts sur les capitaux propres au Brésil.

17

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

Bénéfice, bénéfice normalisé et bénéfice sous-jacent

Tableau 10. Bénéfice normalisé et sous-jacent attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev (millions d'USD)

4T18 Retraité

4T19

EX18 Retraité

EX19

Bénéfice attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev

456

114

4 370

9 171

Eléments non-récurrents, avant impôts

449

166

692

323

(Produits)/coûts financiers nets non-récurrents, avant impôts

893

899

1 982

- 882

Impôts non-récurrents

- 203

8

- 233

6

Eléments non-récurrents attribuable aux intérêts minoritaires

- 32

- 111

- 32

- 108

Bénéfice des activités abandonnées

- 157

- 114

- 531

- 424

Bénéfice normalisé attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev

1 405

962

6 248

8 086

Bénéfice sous-jacent attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev

2 306

1 729

8 099

7 196

BPA de base, normalisé et sous-jacent

Tableau 11. Bénéfice par action (USD)

4T18 Retraité

4T19

EX18 Retraité

EX19

Bénéfice de base par action

0.23

0.06

2.21

4.62

Eléments non-récurrents, avant impôts

0.23

0.08

0.35

0.16

(Produits)/coûts financiers nets non-récurrents, avant impôts

0.45

0.45

1.00

- 0.44

Impôts non-récurrents

- 0.10

-

- 0.12

-

Eléments non-récurrents attribuable aux intérêts minoritaires

- 0.02

- 0.05

- 0.01

- 0.05

Bénéfice des activités abandonnées

- 0.08

- 0.06

- 0.27

- 0.21

Bénéfice normalisé par action

0.71

0.48

3.16

4.08

BPA sous-jacent

1.17

0.87

4.10

3.63

Tableau 12. Composantes clés du Bénéfice normalisé et BPA sous-jacent par action (USD)

4T18 Retraité

4T19

EX18 Retraité

EX19

EBIT normalisé hors hyperinflation

2.44

2.08

8.78

8.34

Impacts d'hyperinflation dans l'EBIT normalisé

0.01

-

- 0.11

- 0.06

EBIT normalisé

2.45

2.08

8.66

8.28

Ajustement à la valeur de marché (couverture de nos programmes de paiements fondés

- 0.46

- 0.39

- 0.90

0.45

sur des actions)

Coûts financiers nets

- 0.64

- 0.77

- 2.57

- 2.65

Impôts sur le résultat

- 0.45

- 0.22

- 1.43

- 1.40

Associés et intérêts minoritaires

- 0.20

- 0.22

- 0.61

- 0.60

Bénéfice normalisé par action

0.71

0.48

3.16

4.08

Ajustement à la valeur de marché (couverture de nos programmes de paiements fondés

0.46

0.39

0.90

- 0.45

sur des actions)

Impacts d'hyperinflation dans le BPA

-

-

0.04

-

BPA sous-jacent

1.17

0.87

4.10

3.63

Adoption du traitement comptable de l'hyperinflation en Argentine

Suite à l'atteinte d'un taux d'inflation cumulé sur trois ans supérieurs à 100 %, nous rapportons les résultats de l'Argentine en appliquant le traitement comptable de l'hyperinflation, à compter de la publication des résultats du 3T18.

Au 4T18 et au 4T19 ainsi qu'au cours de l'EX18 et de l'EX19, l'impact de l'hyperinflation sur nos produits et notre EBITDA normalisé est présenté au tableau 13:

18

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

Tableau 13. Impacts d'hyperinflation (millions d'USD)

Produits

4T18

4T19

EX18

EX19

(1)

152

112

258

211

Indexation

Taux de clôture

(2)

40

- 43

- 568

- 284

Total

192

69

- 310

- 73

EBITDA normalisé

4T18

4T19

EX18

EX19

(1)

Indexation

Taux de clôture

(2)

Total

USDARS taux de change moyen

USDARS taux de change à la clôture

  1. Indexation calculée au taux de change à la
  2. L'impact de l'hyperinflation au niveau de la argentin (ARS) au taux de change à la clôture

70

47

108

89

- 3

- 20

- 272

- 131

68

27

- 164

- 43

26.5209

47.1963

37.8079

59.8907

clôture

variation des devises est calculé comme la différence entre la conversion des chiffres rapportés en peso

comparé au taux de change moyen de chaque exercise

La norme IFRS (IAS 29) implique de retraiter les résultats à ce jour pour refléter l'évolution du pouvoir d'achat général de la devise locale, en utilisant des indices officiels avant de convertir les montants locaux au taux de change à la clôture de la période (c.-à-d. au 31 décembre 2019 et 2018 au cours de clôture pour les résultats de l'EX19 et de l'EX18 respectivement).

Les résultats du 4T sont calculés en déduisant les résultats des 9M des résultats de l'EX tels que publiés. Par conséquent, les résultats du 4T19 de l'Amérique du Sud ont été impactés positivement par le retraitement des résultats des 9M comme suit :

Amérique du Sud

9M18 Retraité

Scope

Variation des

Croissance

9M19

9M19 rapporté (1)

devises

interne

Produits

6 926

12

- 812

698

6 824

Coûts des ventes

-2 646

23

323

- 544

-2 843

Marge brute

4 279

35

- 488

154

3 981

Frais de vente, dépenses administratives et autres frais généraux

-2 212

33

248

- 134

-2 065

Autres produits/(charges) d'exploitation

203

- 6

- 10

- 50

138

EBIT normalisé

2 269

62

- 248

- 29

2 054

EBITDA normalisé

3 020

62

- 339

22

2 765

Amérique du Sud 9M19

9M18 Retraité

Scope

Variation des

Croissance

9M19

retraité aux taux de l'EX19 (2)

devises

interne

Produits

7 119

11

- 985

753

6 897

Coûts des ventes

-2 713

23

378

- 550

-2 861

Marge brute

4 405

34

- 607

203

4 036

Frais de vente, dépenses administratives et autres frais généraux

-2 266

33

298

- 151

-2 085

Autres produits/(charges) d'exploitation

194

- 6

- 4

- 55

131

EBIT normalisé

2 332

61

- 311

- 1

2 082

EBITDA normalisé

3 101

61

- 420

52

2 795

Impact du retraitement 9M19 dans les résultat du 4T (3)

9M18 Retraité

Scope

Variation des

Croissance

9M19

devises

interne

Produits

193

- 1

- 173

55

73

Coûts des ventes

- 67

0

55

- 6

- 18

Marge brute

126

- 1

- 119

49

55

Frais de vente, dépenses administratives et autres frais généraux

- 54

0

50

- 17

- 20

Autres produits/(charges) d'exploitation

- 9

-

6

- 5

- 7

EBIT normalisé

63

- 1

- 63

28

28

EBITDA normalisé

81

- 1

- 81

30

30

  1. Résultats des 9M de l'Amérique du Sud avec les résultats de l'Argentine rapportés en peso argentin (ARS), retraités pour refléter le pouvoir d'achat de septembre à ce jour, convertis aux taux de change à la clôture des 9M de 40.8965 pour les résultats des 9M18 et de 57.5593 pour les résultats des 9M19 (tels que rapportés le 25 octobre 2019)
  2. Résultats des 9M de l'Amérique du Sud avec les résultats de l'Argentine rapportés en peso argentin (ARS), retraités pour refléter le pouvoir d'achat de décembre à ce jour, convertis aux taux de change à la clôture de l'EX19 de 37.8079 pour les résultats de l'EX18 et de 59.8907 pour les résultats de l'EX19
  3. L'impact du retraitement des résultats des 9M sur les résultats du 4T est calculé comme la différence entre (2) et (1)ci-dessus.

19

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

Le retraitement des résultats des 9M sur base du pouvoir d'achat de décembre et du taux de change à la clôture de l'EX a eu un impact positif de 55 millions d'USD sur les produits et de 30 millions sur l'EBITDA normalisé sur la croissance interne rapportée pour l'EX19 et sur les résultats rapportés du 4T19.

Dans le cadre de la présentation des résultats du 4T19, ces impacts n'ont pas été pris en compte dans le calcul interne, mais sont indiqués séparément dans les annexes des résultats du 4T19 dans la colonne intitulée « 9M retraité pour l'hyperinflation ». Les taux de croissance interne correspondant au 4T19 sont calculés en tenant compte de la « croissance interne » rapportée dans les annexes sur la base des résultats retraités du 4T18 ajustés au retraitement des résultats des 9M18.

En outre, la norme IAS 29 implique de retraiter des actifs et passifs non monétaires comptabilisés au coût historique dans le bilan de nos activités au sein des économies hyperinflationnistes en utilisant des indices d'inflation, de rapporter l'hyperinflation qui en résulte via le compte de résultats dans un poste spécifique dédié aux ajustements monétaires liés à l'hyperinflation dans les coûts financiers et de présenter les éventuels impôts différés sur ces ajustements.

Au cours de l'EX19, nous avons présenté un ajustement monétaire de 86 millions d'USD rapporté dans les coûts financiers, un impact négatif sur le bénéfice attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev de 11 millions d'USD. Il n'y a eu aucun impact sur le BPA normalisé de l'EX19 et du 4T19.

Réconciliation entre le bénéfice attribuable aux porteurs de capitaux propres et l'EBITDA normalisé

Tableau 14. Réconciliation de l'EBITDA normalisé et bénéfice attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev (en millions d'USD)

4T18

4T19

EX18

EX19

Retraité

Retraité

Bénéfice attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev

456

114

4 370

9 171

Intérêts minoritaires

384

360

1 318

1 243

Bénéfice

840

474

5 688

10 414

Bénéfice des activités abandonnées

- 157

- 114

- 531

- 424

Bénéfice des activités poursuivies

683

359

5 157

9 990

Impôts sur le résultat

678

454

2 585

2 786

Quote-part dans le résultat des entreprises associées

- 27

- 58

- 153

- 152

(Produits)/coûts financiers nets

2 162

2 309

6 844

4 355

(Produits)/coûts financiers nets non-récurrents

893

899

1 982

- 882

Eléments non-récurrentsau-dessus de l'EBIT (dépréciations non-récurrentes incluses)

449

166

692

323

EBIT Normalisé

4 836

4 128

17 107

16 421

Amortissements et dépréciations

1 182

1 215

4 624

4 657

EBITDA Normalisé

6 018

5 343

21 732

21 078

L'EBITDA normalisé et l'EBIT normalisé sont des indicateurs utilisés par AB InBev pour démontrer les performances sous-jacentes de la société.

L'EBITDA normalisé est calculé sans tenir compte des effets suivants du bénéfice attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev : (i) intérêts minoritaires; (ii) résultats des activités abandonnées ; (iii) impôt sur le résultat, (iv) quote-part dans les résultats des entreprises associées, (v) coût financier net, (vi) coût financier net non-récurrent, (vii) éléments non-récurrentsau-dessus de l'EBIT (dépréciations non- récurrentes incluses); et (viii) amortissements et dépréciation.

L'EBITDA normalisé et l'EBIT normalisé ne sont pas des indicateurs de comptabilité conformes aux normes comptables IFRS et ne doivent pas être considérés comme une alternative au bénéfice attribuable aux porteurs de capitaux propres en tant qu'indicateur de performance opérationnelle ou comme une alternative au flux de trésorerie en tant qu'indicateur de liquidité. Il n'existe pas de méthode de calcul standard pour l'EBITDA normalisé et l'EBIT normalisé, et la définition de l'EBITDA normalisé et de l'EBIT normalisé selon AB InBev ne peut pas être comparée à celle d'autres sociétés.

20

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

SITUATION FINANCIÈRE

Tableau 15. Tableau des flux de trésorerie consolidé (millions d'USD)

EX18

EX19

Retraité

Activités opérationnelles

Bénéfice

5 157

9 990

Intérêts, impôts et éléments non-cash inclus dans le bénéfice

16 070

11 029

Flux de trésorerie d'exploitation avant les changements du fonds de roulement et de l'utilisation des provisions

21 227

21 019

Changement du fonds de roulement

477

- 5

Contributions aux plans et utilisation des provisions

- 487

- 715

Intérêts et impôts (payés)/reçus

-7 177

-7 063

Dividendes reçus

141

160

Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles

14 181

13 396

Activités d'investissement

Dépenses d'investissement nettes

-4 568

-4 854

Acquisition et cession de filiales, sous déduction de la trésorerie acquise/cédée

173

- 252

Produits nets de cessions d'obligations à court terme

1 296

- 9

Produits des cessions dans le cadre du rapprochement avec SAB, après impôts

- 430

-

Autre

- 328

42

Flux de trésorerie provenant d'activités d'investissement

-3 857

-5 073

Activités de financement

Dividendes payés

-7 761

-5 015

(Remboursement)/émissions d'emprunts

-4 707

-8 008

Produits de l'offre publique d'une participation minoritaire dans Budweiser APAC

-

5 575

Paiements en vertu des contrats de location

- 423

- 441

Autre (incluant les acquisitions d'intérêts minoritaires)

-1 436

- 623

Flux de trésorerie provenant des activités de financement

-14 327

-8 512

Augmentation/(diminution) de la trésorerie et équivalents de trésorerie provenant des activités poursuivies

-4 003

- 189

Augmentation/(diminution) de la trésorerie et équivalents de trésorerie provenant des activités abandonnées

755

539

Notre flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles a atteint 13,4 milliards d'USD en 2019 alors qu'il était de 14,2 milliards d'USD en 2018, ce qui s'explique essentiellement par un fonds de roulement plus stable et par la hausse de l'utilisation des provisions en 2019 par rapport à 2018. Cette hausse de l'utilisation des provisions s'explique principalement par le paiement unique de 226 millions de dollars en 2019 en lien avec l'Enquête de la Commission européenne annoncée en 2018.

Le flux de trésorerie utilisé pour les activités d'investissement s'élevait à 5,1 milliards d'USD en 2019, comparé à un flux de trésorerie sortant de 3,9 milliards d'USD en 2018. La hausse des flux de trésorerie sortants provenant des investissements s'explique surtout par la baisse du produit de la vente de titres d'emprunt à court terme. Le flux de trésorerie utilisé pour les activités d'investissement en 2018 a été impacté négativement par les paiements liés au rachat des droits de distribution de Budweiser en Argentine et par les paiements des cessions liées à SAB qui n'ont pas été renouvelées en 2019.

Nos dépenses d'investissement nettes s'élevaient à 4,9 milliards d'USD en 2019 et à 4,6 milliards d'USD en 2018. Environ 42 % des dépenses d'investissement totales de 2019 ont été utilisées pour améliorer les équipements de production de l'entreprise, 43 % ont été consacrées à des investissements logistiques et commerciaux et 15 % ont servi à l'amélioration des capacités administratives et à l'acquisition de matériel informatique et de logiciels.

Le flux de trésorerie sortant provenant de nos activités de financement s'élevait à 8,5 milliards d'USD en 2019, par rapport à un flux de trésorerie sortant de 14,3 milliards d'USD en 2018. Le produit net de l'introduction en Bourse d'une participation minoritaire de notre activité en Asie-Pacifique pour 5 575 millions d'USD (Budweiser APAC) a été affecté au remboursement de la dette.

21

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

Notre dette nette a été retraitée pour refléter l'impact de l'adoption de la norme IFRS 16 et s'élevait à 95,5 milliards d'USD au 31 décembre 2019, contre 104,2 milliards d'USD au 31 décembre 2018. En tenant compte des produits attendus de la cession des activités Australiennes, notre dette nette serait de 84,6 milliards d'USD au 31 décembre 2019.

Le ratio endettement net/EBITDA normalisé a diminué à 4,0x pour la période de 12 mois se terminant le 31 décembre 2019 (en tenant compte des produits attendus de la cession des activités australiennes, mais en excluant l'EBITDA provenant des activités australiennes des 12 derniers mois), alors qu'il était de 4,6x pour la période de 12 mois se terminant le 31 décembre 2018. Nous maintenons notre engagement vers un désendettement autour de 2x et nous donnerons la priorité au remboursement de la dette pour atteindre cet objectif.

Nous continuerons de gérer de manière proactive notre portefeuille de dettes, dont 91 % sont à taux fixe, 40 % sont actuellement exprimés en devises autres que l'USD, et dont les échéances sont bien réparties sur les prochaines années.

Outre un profil d'échéance confortable de la dette et une solide génération de liquidités, nous avons maintenu plus de 16 milliards d'USD de trésorerie et de liquidités provenant de lignes de crédit renouvelables., dont 9,0 milliards d'USD sous la forme de lignes de crédit accordées à long terme et 7,0 milliards d'USD de trésorerie, d'équivalents de trésorerie et de placements à court terme dans des titres d'emprunt.

SOLDE DE DIVIDENDE PROPOSÉ

Calendrier des dividendes

Date ex-coupon

Date d'enregistrement

Date de paiement

Euronext: ABI

05 mai 2020

06 mai 2020

07 mai 2020

MEXBOL: ANB

05 mai 2020

06 mai 2020

07 mai 2020

JSE: ANH

06 mai 2020

08 mai 2020

11 mai 2020

NYSE: BUD (programme ADR)

05 mai 2020

06 mai 2020

04 juin 2020

Actions restreintes

05 mai 2020

06 mai 2020

07 mai 2020

Le Conseil d'administration d'AB InBev propose un solde de dividende de 1,00 EUR par action, sous réserve de l'approbation des actionnaires à l'AGA prévue le 29 avril 2020. Combiné à l'acompte sur dividende de 0,80 EUR par action versé en Novembre 2019, le dividende total pour l'exercice 2019 atteindrait 1,80 EUR par action.

22

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

NOTES

Afin de faciliter la compréhension de la performance sous-jacente d'AB InBev, les analyses relatives à la croissance, y compris tous les commentaires contenus dans le présent communiqué de presse, sauf indication contraire, sont basées sur des chiffres de croissance interne et des chiffres normalisés. En d'autres termes, les chiffres financiers sont analysés de manière à éliminer l'impact des écarts de conversion des activités à l'étranger et des changements dans le périmètre. Les changements dans le périmètre représentent l'impact des acquisitions et cessions, le lancement ou l'arrêt d'activités ou le transfert d'activités entre segments, les pertes et profits enregistrés au titre de réduction et les modifications apportées aux estimations comptables d'une année à l'autre ainsi que d'autres hypothèses que la direction ne considère pas comme faisant partie de la performance sous-jacente de la société. Les impacts sur la croissance interne résultant du retraitement des résultats des 9M19 pour refléter l'hyperinflation sur la base du pouvoir d'achat de décembre et du taux de change à la clôture de l'EX19 sont présentés séparément aux annexes du 4T19 dans la colonne intitulée « retraitement lié à l'hyperinflation » et ne sont pas pris en compte dans les taux de croissance interne du 4T19.

AB InBev a retraité ses résultats 2018 en tenant compte des nouvelles règles IFRS relatives au traitement comptable des contrats de location comme si la société avait appliqué la nouvelle norme à compter du 1er janvier 2018 et de la nouvelle structure organisationnelle de la société en vigueur depuis le 1er janvier 2019, et après l'annonce de l'accord de cession de Carlton & United Breweries (« les activités australiennes »), sa filiale australienne, à Asahi Group Holdings, Ltd. AB InBev présente les activités australiennes comme des activités abandonnées dans une ligne séparée des états financiers consolidés « bénéfices provenant des activités abandonnées » conformément aux règles IFRS. Cette présentation correspond à « 2018 Retraité ». Par conséquent, les présentations de la performance sous-jacente d'AB InBev et des chiffres de croissance interne ne reflètent pas toutes les résultats des activités australiennes.

AB InBev a mis à jour son information par segment 2018 aux fins de la publication des résultats. Cette présentation, qui a été mise à jour après la publication des chiffres dans nos résultats du premier trimestre, du premier semestre et des 9 premiers mois, correspond aux « Chiffres 2018 retraités » et comprend, à des fins de comparaison et pour faciliter la compréhension de la performance sous- jacente d'AB InBev, (i) la nouvelle structure organisationnelle de la société en vigueur depuis le 1er janvier 2019, (ii) l'impact du traitement comptable de l'hyperinflation pour les activités argentines comme si la société avait appliqué le traitement comptable de l'hyperinflation à compter du 1er janvier 2018, (iii) les résultats retraités en tenant compte des nouvelles règles IFRS relatives au traitement comptable des contrats de location comme si la société avait appliqué la nouvelle norme dès le 1er janvier 2018 et (iv) les résultats retraités sans tenir compte des activités australiennes qui sont présentées en tant qu'activités abandonnées en vigueur à partir du 1er janvier 2018.

Les références données par hectolitre (par hl) ne comprennent pas les activités non-bières américaines. Les références à la High End Company renvoient à une business unit constituée d'un portefeuille de marques mondiales, spéciales et artisanales vendues dans 21 pays. Quand nous parlons des consommateurs de nos produits alcoolisés, nous faisons référence aux consommateurs ayant l'âge de consommer de l'alcool dans leur juridiction respective.

Chaque fois qu'ils sont mentionnés dans le présent document, les indicateurs de performance (EBITDA, EBIT, bénéfice, taux d'imposition, BPA) sont rapportés sur une base « normalisée », ce qui signifie qu'ils sont présentés avant les éléments non-récurrents et les activités abandonnées. Les éléments non-récurrents sont des produits ou charges qui surviennent de manière irrégulière et ne font pas partie des activités normales de la société. Ils sont présentés séparément en raison de leur importance pour comprendre la performance sous-jacente durable de la société de par leur taille ou nature. Les indicateurs normalisés sont des indicateurs additionnels utilisés par la direction et ne peuvent pas remplacer les indicateurs conformes aux normes IFRS comme indicateur de la performance de la société. Le 30 mars 2018, la fusion 50/50 des activités d'AB InBev et d'Anadolu Efes en Russie et en Ukraine a été clôturée. Les activités combinées sont consolidées intégralement dans les comptes financiers d'Anadolu Efes. Suite à cette transaction, AB InBev a cessé de consolider ses activités en Russie et en Ukraine et consolide son investissement dans AB InBev Efes selon la méthode de mise en équivalence, à compter de cette date. Le 19 juillet 2019, AB InBev a annoncé avoir conclu un accord pour vendre les activités australiennes à Asahi Group Holdings, Ltd. AB InBev présente les activités australiennes en tant qu'activités abandonnées dans une ligne séparée des états financiers consolidés « bénéfice provenant des activités abandonnées »

  • partir du 1er janvier 2018 à des fins comparatives. Les valeurs indiquées dans les tableaux et les annexes peuvent ne pas concorder
  • cause d'arrondis.

Les BPA du 4T19 et de l'EX19 sont basés sur la moyenne pondérée de 1 984 millions d'actions, par rapport à une moyenne pondérée de 1 975 millions d'actions au 4T18 et durant l'EX18.

Mentions légales

Le présent communiqué de presse contient des « déclarations prévisionnelles ». Ces déclarations reposent sur les attentes et points de vue actuels du management d'AB InBev quant aux événements et évolutions futurs et sont soumises à des incertitudes et des changements au gré des circonstances. Les déclarations prévisionnelles contenues dans le présent communiqué comprennent des déclarations qui ne sont pas relatives à des données historiques, et sont généralement rédigées au futur ou comprennent des mots ou expressions tels que « pourrait », « devrait », « croire », « avoir l'intention », « s'attendre à », « anticiper », « viser », « estimer »,

  • probable », « prévoir » ou d'autres mots ou expressions ayant une portée similaire. Toutes les déclarations qui ne sont pas relatives à des données historiques sont des déclarations prévisionnelles. Vous ne devriez pas accorder une confiance excessive à ces déclarations prévisionnelles, qui reflètent le point de vue actuel du management d'AB InBev, sont sujettes à de nombreux risques et incertitudes au sujet d'AB InBev et sont dépendantes de nombreux facteurs, qui pour certains sont en dehors du contrôle d'AB InBev.

23

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

Des facteurs, risques et incertitudes importants peuvent entraîner des différences sensibles entre les résultats réels et les résultats escomptés, et les risques et incertitudes relatifs à AB InBev décrits au point 3.D du rapport annuel d'AB InBev inclus dans le formulaire 20-F (« Form 20-F ») déposé auprès de la US Securities and Exchange Commission (« SEC ») le 22 mars 2018. D'autres facteurs inconnus ou imprévisibles peuvent entraîner des différences sensibles entre les résultats réels et les résultats énoncés dans les déclarations prévisionnelles.

Les déclarations prévisionnelles doivent être lues conjointement avec les autres avertissements et mises en garde contenus dans d'autres documents, y compris le formulaire 20-F le plus récent d'AB InBev et d'autres rapports inclus dans le formulaire 6-K, ou tout autre document qu'AB InBev a rendu public. Toute déclaration prévisionnelle contenue dans le présent communiqué doit être lue dans son intégralité à la lumière de ces avertissements et mises en garde, et il ne peut être garanti que les résultats effectifs ou les évolutions attendues par AB InBev se réaliseront ou, dans l'hypothèse où ceux-ci se réaliseraient de manière substantielle, qu'ils auront les conséquences ou effets attendus sur AB InBev, ses affaires ou ses opérations. Sauf lorsque cela est requis par la loi, AB InBev ne s'engage pas à publier des mises à jour ou à réviser ces déclarations prévisionnelles, à la lumière de nouvelles informations, événements futurs ou autre.

Les données financières relatives au quatrième trimestre 2019 (4T19) et à l'ensemble de l'exercice 2019 (EX19) présentées aux tableaux 1 (excepté les informations relatives aux volumes), 3 à 5, 7, 9, 10 et 14 du présent communiqué de presse sont extraites des états financiers consolidés audités du groupe arrêtés au 31 décembre 2019 et pour la période de douze mois close à cette date, qui ont été audités par notre commissaire PwC Reviseurs d'Entreprises SRL / PwC Bedrijfsrevisoren BV conformément aux normes d'audit internationales applicables en Belgique et ont donné lieu à une opinion d'audit sans réserve. Les données financières présentées aux tableaux 6, 8, 11, 12, 13 et 15 sont extraites des documents comptables sous-jacents arrêtés au 31 décembre 2019 et pour la période de douze mois close à cette date (excepté les informations relatives aux volumes).

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE ET WEBDIFFUSION

Conférence téléphonique et webdiffusion pour les investisseurs le jeudi 27 février 2020 :

15h00 Bruxelles / 14h00 Londres / 9h00 New York

Détails concernant l'inscription

Webdiffusion (mode écoute uniquement) :

AB InBev 4T19 Webdiffusion

Conférence téléphonique (avec Q&R interactives)

Conférence téléphonique AB InBev 4T19 (avec Q&R interactives)

CONTACTS ANHEUSER-BUSCH INBEV

Médias

Investisseurs

Lauren Abbott

Pablo Jimenez

Tel: +1 212 573 9287

Tel: +1 212 573 9289

E-mail :lauren.abbott@ab-inbev.com

E-mail :pablo.jimenez@ab-inbev.com

Jency John

Ingvild Van Lysebetten

Tel: +1 646 746 9673

Tel: +32 1627 6608

E-mail:jency.john@ab-inbev.com

E-mail:Ingvild.vanlysebetten@ab-inbev.com

Mariya Glukhova

Fallon Buckelew

Tel: +32 1627 6888

Tel: +1 310 592 6319

E-mail :mariya.glukhova@ab-inbev.com

E-mail :fallon.buckelew@ab-inbev.com

24

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

À propos d'Anheuser-Busch InBev

Anheuser-Busch InBev est une société cotée en bourse (Euronext : ABI) basée à Leuven, en Belgique, avec une cotation secondaire

  • la Bourse du Mexique (MEXBOL : ANB) et à la Bourse d'Afrique du Sud (JSE : ANH) et une cotation d'ADR (American Depositary Receipts) à la Bourse de New York (NYSE : BUD). Notre Rêve est de réunir les gens pour un monde meilleur. La bière, premier réseau social, rassemble les gens depuis des milliers d'années. Nous avons à cœur de développer de grandes marques qui résistent
  • l'épreuve du temps et de brasser les meilleures bières en utilisant les ingrédients naturels de la plus haute qualité. Notre portefeuille diversifié de plus de 500 marques de bières comprend les marques mondiales Budweiser®, Corona® et Stella Artois® ; les marquesmulti-pays Beck's®, Hoegaarden®, Leffe® et Michelob Ultra® ; et des championnes locales telles que Aguila®, Antarctica®, Bud Light®, Brahma®, Cass®, Castle®, Castle Lite®, Cristal®, Harbin®, Jupiler®, Modelo Especial®, Quilmes®, Victoria®, Sedrin® et Skol®. Notre héritage brassicole remonte à plus de 600 ans, traversant les continents et les générations. De nos racines européennes ancrées dans la brasserie Den Hoorn à Leuven en Belgique, à l'esprit innovateur de la brasserie Anheuser & Co à St. Louis aux États- Unis, à la création de la brasserie Castle en Afrique du Sud lors de la ruée vers l'or à Johannesburg, ou encore à Bohemia, la première brasserie au Brésil. Géographiquement diversifiés avec une exposition équilibrée sur les marchés émergents et développés, nous misons sur les forces collectives d'environ 170 000 collaborateurs basés dans près de 50 pays de par le monde. En 2019, les produits rapportés d'AB InBev s'élevaient à 52,3 milliards d'USD (hors joint-ventures et entités associées).

25

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

Annexe 1

AB InBev au niveau mondial

EX18

Scope

Variation des

Croissance

EX19

Croissance

Retraité

devises

interne

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

559 819

-4 601

-

6 209

561 427

1.1%

dont volumes de nos propres bières

493 776

-2 113

-

3 759

495 423

0.8%

Produits

53 041

- 316

-2 664

2 268

52 329

4.3%

Coûts des ventes

-19 933

14

1 030

-1 474

-20 362

-7.4%

Marge brute

33 108

- 302

-1 634

794

31 967

2.4%

Frais de vente, dépenses administratives et

autres frais généraux

-16 807

157

829

- 599

-16 421

-3.6%

Autres produits/(charges) d'exploitation

805

8

- 37

100

875

12.2%

EBIT normalisé

17 107

- 137

- 843

295

16 421

1.7%

EBITDA normalisé

21 732

- 109

-1 123

578

21 078

2.7%

Marge EBITDA normalisée

41.0%

40.3%

-65 bps

Amérique du Nord

EX18

Scope

Variation des

Croissance

EX19

Croissance

Retraité

devises

interne

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

110 726

50

-

-2 643

108 133

-2.4%

Produits

15 504

8

- 49

25

15 488

0.2%

Coûts des ventes

-5 765

- 13

16

- 27

-5 789

-0.5%

Marge brute

9 738

- 5

- 32

- 2

9 698

0.0%

Frais de vente, dépenses administratives et

autres frais généraux

-4 413

- 9

19

31

-4 372

0.7%

Autres produits/(charges) d'exploitation

40

-

-

- 15

26

-36.3%

EBIT normalisé

5 365

- 14

- 13

14

5 352

0.3%

EBITDA normalisé

6 199

- 12

- 15

13

6 185

0.2%

Marge EBITDA normalisée

40.0%

39.9%

2 bps

Amériques du Centre

EX18

Scope

Variation des

Croissance

EX19

Croissance

Retraité

devises

interne

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

128 803

- 153

-

4 888

133 538

3.8%

Produits

11 614

- 146

- 381

824

11 912

7.2%

Coûts des ventes

-3 336

- 39

108

- 283

-3 549

-8.4%

Marge brute

8 278

- 184

- 271

541

8 363

6.7%

Frais de vente, dépenses administratives et

autres frais généraux

-3 176

56

96

- 24

-3 049

-0.8%

Autres produits/(charges) d'exploitation

88

6

- 3

30

121

31.9%

EBIT normalisé

5 189

- 122

- 179

547

5 435

10.7%

EBITDA normalisé

6 033

- 127

- 207

657

6 356

11.1%

Marge EBITDA normalisée

51.9%

53.4%

188 bps

Amérique du Sud

EX18

Scope

Variation des

Croissance

EX19

Croissance

Retraité

devises

interne

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

135 618

188

-

3 858

139 664

2.8%

Produits

10 238

11

-1 383

924

9 790

9.0%

Coûts des ventes

-3 842

26

529

- 722

-4 009

-18.9%

Marge brute

6 396

37

- 855

203

5 781

3.2%

Frais de vente, dépenses administratives et

autres frais généraux

-2 976

43

401

- 259

-2 791

-8.9%

Autres produits/(charges) d'exploitation

267

- 6

- 13

- 47

201

-18.1%

EBIT normalisé

3 688

73

- 467

- 104

3 190

-2.8%

EBITDA normalisé

4 696

82

- 614

- 18

4 145

-0.4%

Marge EBITDA normalisée

45.9%

42.3%

-403 bps

26

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

EMEA

EX18

Scope

Variation des

Croissance

EX19

Croissance

Retraité

devises

interne

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

87 135

-4 071

-

2

825

85 888

3.4%

Produits

8 368

- 209

- 528

280

7 911

3.4%

Coûts des ventes

-3 473

100

224

- 357

-3 506

-10.6%

Marge brute

4 894

- 110

- 304

- 76

4 404

-1.6%

Frais de vente, dépenses administratives et

autres frais généraux

-2 878

57

183

- 224

-2 862

-8.0%

Autres produits/(charges) d'exploitation

232

14

- 14

32

264

13.0%

EBIT normalisé

2 248

- 39

- 135

- 268

1 807

-12.1%

EBITDA normalisé

3 184

- 36

- 196

- 171

2 781

-5.4%

Marge EBITDA normalisée

38.1%

35.2%

-332 bps

Asie-Pacifique

EX18

Scope

Variation des

Croissance

EX19

Croissance

Retraité

devises

interne

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

96 116

- 134

-

-2 814

93 168

-2.9%

Produits

6 735

- 8

- 314

130

6 544

1.9%

Coûts des ventes

-3 098

3

137

40

-2 919

1.3%

Marge brute

3 637

- 5

- 176

170

3 625

4.7%

Frais de vente, dépenses administratives et

autres frais généraux

-2 347

17

108

6

-2 216

0.2%

Autres produits/(charges) d'exploitation

154

-

- 12

88

230

57.1%

EBIT normalisé

1 444

12

- 80

263

1 639

18.0%

EBITDA normalisé

2 178

12

- 110

208

2 287

9.5%

Marge EBITDA normalisée

32.3%

35.0%

241 bps

Exportations Globales et

EX18

Scope

Variation des

Croissance

EX19

Croissance

Sociétés Holding

Retraité

devises

interne

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

1 422

- 481

-

95

1 036

10.1%

Produits

582

28

- 8

84

685

14.2%

Coûts des ventes

- 418

- 62

15

- 125

- 590

-27.1%

Marge brute

164

- 34

6

- 41

95

-31.5%

Frais de vente, dépenses administratives et

autres frais généraux

-1 016

- 6

21

- 129

-1 131

-12.7%

Autres produits/(charges) d'exploitation

25

- 6

4

12

35

48.2%

EBIT normalisé

- 827

- 46

30

- 158

-1 001

-18.3%

EBITDA normalisé

- 558

- 26

20

- 111

- 676

-19.1%

27

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

Annexe 2

AB InBev au niveau mondial

4T18

Scope

Variation des

9M retraité pour

Croissance

4T19

Croissance

Retraité

devises

l'hyperinflation

interne

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

140 161

- 449

-

-

2 267

141 979

1.6%

dont volumes de nos propres bières

122 899

92

-

-

1 034

124 025

0.8%

Produits

13 792

- 90

- 757

55

334

13 334

2.5%

Coûts des ventes

-5 063

- 29

287

- 6

- 458

-5 269

-9.1%

Marge brute

8 728

- 119

- 469

49

- 124

8 065

-1.5%

Frais de vente, dépenses administratives et

autres frais généraux

-4 086

46

206

- 17

- 298

-4 149

-7.5%

Autres produits/(charges) d'exploitation

193

15

- 3

- 5

12

213

5.6%

EBIT normalisé

4 836

- 58

- 268

28

- 409

4 128

-8.6%

EBITDA normalisé

6 018

- 33

- 344

30

- 327

5 343

-5.5%

Marge EBITDA normalisée

43.6%

40.1%

-336 bps

Amérique du Nord

4T18

Scope

Variation des

9M retraité pour

Croissance

4T19

Croissance

Retraité

devises

l'hyperinflation

interne

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

26 114

19

-

-

- 645

25 489

-2.5%

Produits

3 700

- 1

- 3

-

- 62

3 635

-1.7%

Coûts des ventes

-1 394

- 3

1

-

20

-1 375

1.5%

Marge brute

2 307

- 4

- 1

-

- 41

2 260

-1.8%

Frais de vente, dépenses administratives et

autres frais généraux

-1 023

- 5

1

-

- 1

-1 028

-0.1%

Autres produits/(charges) d'exploitation

28

-

-

-

- 11

17

-38.3%

EBIT normalisé

1 311

- 9

- 1

-

- 53

1 249

-4.0%

EBITDA normalisé

1 522

- 8

- 1

-

- 34

1 479

-2.2%

Marge EBITDA normalisée

41.1%

40.7%

-23 bps

Amériques du Centre

4T18

Scope

Variation des

9M retraité pour

Croissance

4T19

Croissance

Retraité

devises

l'hyperinflation

interne

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

34 039

- 16

-

-

1 521

35 544

4.5%

Produits

3 141

- 63

- 67

-

220

3 231

7.2%

Coûts des ventes

- 836

- 5

20

-

- 155

- 976

-18.4%

Marge brute

2 305

- 68

- 47

-

66

2 255

2.9%

Frais de vente, dépenses administratives et

autres frais généraux

- 775

41

12

-

- 53

- 774

-7.2%

Autres produits/(charges) d'exploitation

17

1

1

-

- 12

6

-70.6%

EBIT normalisé

1 547

- 26

- 34

-

1

1 487

0.1%

EBITDA normalisé

1 777

- 34

- 39

-

18

1 723

1.0%

Marge EBITDA normalisée

56.6%

53.3%

-325 bps

Amérique du Sud

4T18

Scope

Variation des

9M retraité pour

Croissance

4T19

Croissance

Retraité

devises

l'hyperinflation

interne

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

39 851

-

-

-

1 358

41 209

3.4%

Produits

3 313

- 1

- 573

55

171

2 965

5.5%

Coûts des ventes

-1 196

3

206

- 6

- 172

-1 165

-15.3%

Marge brute

2 117

1

- 367

49

- 1

1 800

0.0%

Frais de vente, dépenses administratives et

autres frais généraux

- 764

10

153

- 17

- 109

- 727

-15.5%

Autres produits/(charges) d'exploitation

65

- 1

- 4

- 5

7

63

9.8%

EBIT normalisé

1 418

11

- 219

28

- 102

1 136

-7.5%

EBITDA normalisé

1 675

19

- 275

30

- 70

1 380

-4.3%

Marge EBITDA normalisée

50.6%

46.5%

-451 bps

28

ab-inbev.com

Communiqué de presse

Bruxelles / le 27 février 2020 / 7h00 CET

EMEA

4T18

Scope

Variation des

9M retraité pour

Croissance

4T19

Croissance

Retraité

devises

l'hyperinflation

interne

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

23

469

- 382

-

-

780

23

867

3.4%

Produits

2

181

- 22

- 81

-

57

2

135

2.6%

Coûts des ventes

- 887

- 16

39

-

- 152

-1 016

-16.8%

Marge brute

1

295

- 38

- 42

-

- 95

1

119

-7.6%

Frais de vente, dépenses administratives et

autres frais généraux

- 708

6

26

-

- 83

- 758

-11.8%

Autres produits/(charges) d'exploitation

40

14

- 2

-

10

63

19.3%

EBIT normalisé

628

- 18

- 17

-

- 169

424

-27.7%

EBITDA normalisé

845

-

- 26

-

- 141

678

-16.7%

Marge EBITDA normalisée

38.7%

31.7%

-736 bps

Asie-Pacifique

4T18

Scope

Variation des

9M retraité pour

Croissance

4T19

Croissance

Retraité

devises

l'hyperinflation

interne

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

16 424

- 68

-

-

- 875

15 481

-5.2%

Produits

1 290

- 10

- 30

-

- 39

1 211

-2.9%

Coûts des ventes

- 628

10

15

-

16

- 587

2.4%

Marge brute

663

1

- 16

-

- 23

624

-3.3%

Frais de vente, dépenses administratives et

autres frais généraux

- 555

-

19

-

- 18

- 554

-3.2%

Autres produits/(charges) d'exploitation

32

1

- 2

-

37

67

114.8%

EBIT normalisé

140

1

1

-

- 5

137

-2.7%

EBITDA normalisé

337

1

- 3

-

- 38

297

-10.2%

Marge EBITDA normalisée

26.1%

24.5%

-205 bps

Exportations Globales et

4T18

Scope

Variation des

9M retraité pour

Croissance

4T19

Croissance

Sociétés Holding

Retraité

devises

l'hyperinflation

interne

interne

Volumes totaux (milliers d'hls)

263

- 3

-

-

128

389

49.2%

Produits

164

7

- 3

-

- 12

156

-7.1%

Coûts des ventes

- 123

- 18

6

-

- 15

- 150

-10.9%

Marge brute

42

- 11

3

-

- 28

6

-90.8%

Frais de vente, dépenses administratives et

autres frais généraux

- 262

- 6

- 6

-

- 34

- 308

-12.9%

Autres produits/(charges) d'exploitation

11

-

4

-

- 20

- 4

-172.4%

EBIT normalisé

- 208

- 17

2

-

- 84

- 306

-37.3%

EBITDA normalisé

- 138

- 12

-

-

- 64

- 214

-42.6%

29

ab-inbev.com

La Sté AB - Anheuser-Busch InBev NV a publié ce contenu, le 27 février 2020, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le27 février 2020 10:16:08 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ANHEUSER-BUSCH INBEV
12:33AB INBEV : RBC toujours positif
ZD
04/06Un million de bières attendent les buveurs à la réouverture des bars en Europ..
RE
04/06AB INBEV : Credit Suisse est neutre sur le titre
ZD
02/06AB INBEV : Opinion positive de Bernstein
ZD
29/05AB INBEV : RBC persiste à l'achat
ZD
21/05AB INBEV : Bernstein réitère son opinion positive sur le titre
ZD
20/05Les miracles attendront
20/05AB INBEV : JP Morgan relève son opinion à neutre
ZD
20/05AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Altice Europe, AB Inbev, Fresenius, Logitech, Shop Ap..
14/05AB INBEV : Goldman Sachs confirme sa recommandation neutre
ZD
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ANHEUSER-BUSCH INBEV
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 44 183 M - 38 995 M
Résultat net 2020 1 462 M - 1 290 M
Dette nette 2020 84 651 M - 74 711 M
PER 2020 97,3x
Rendement 2020 1,80%
Capitalisation 108 Mrd 108 Mrd 95 591 M
VE / CA 2019
VE / CA 2020 4,37x
Nbr Employés 171 915
Flottant 38,0%
Graphique ANHEUSER-BUSCH INBEV
Durée : Période :
Anheuser-Busch InBev : Graphique analyse technique Anheuser-Busch InBev | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ANHEUSER-BUSCH INBEV
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 30
Objectif de cours Moyen 58,29 $
Dernier Cours de Cloture 55,28 $
Ecart / Objectif Haut 75,4%
Ecart / Objectif Moyen 5,46%
Ecart / Objectif Bas -61,0%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Carlos Alves de Brito Chief Executive Officer
Martin J. Barrington Chairman
Luis Felipe Pedreira Dutra Leite Chief Financial & Technology Officer
William F. Gifford Non-Executive Director
Marcel Herrmann Telles Non-Executive Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ANHEUSER-BUSCH INBEV-32.93%108 234
HEINEKEN N.V.-9.40%56 045
BUDWEISER BREWING COMPANY APAC LIMITED-3.04%43 499
AMBEV S.A.-28.33%41 088
HEINEKEN HOLDING N.V.-9.14%25 612
CARLSBERG A/S-9.38%20 513