Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Artmarket.com    PRC   FR0000074783

ARTMARKET.COM

(PRC)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéFinancesDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

ARTPRICE.COM : REPONSE D'ARTPRICE A LA DEPECHE AFP DU CONSEIL DES VENTES VOLONTAIRES

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
27/06/2013 | 17:38



Paris, le 27 juin 2013

REPONSE D'ARTPRICE A LA DEPECHE AFP DU CONSEIL DES VENTES VOLONTAIRES
La société Artprice a pris connaissance de la dépêche AFP relative aux propos émis par le Conseil des Ventes Volontaires par la voix de sa Présidente Mme Catherine CHADELAT. Artprice ne peut que constater l'acharnement constant depuis la veille du lancement de sa place de Marché Normalisée aux Enchères (janvier 2012) à ce jour pour régulièrement la prendre à partie.

En effet, Mme la Présidente CHADELAT a déclaré "Ebay ou Artprice sont les Grands Acteurs du marché non régulés des enchères sur Internet qui n'est soumis, pour le moment, à aucune réglementation, ils agissent sans qualification, ni caution, ni garantie d'authentification des objets d'Art". "Nous souhaitons un ajustement de la loi où une information claire et précise afin qu'il n'y ait aucune confusion avec les ventes aux enchères en salles de ventes."

Artprice, sans rentrer dans une énième polémique où elle renvoie les lecteurs aux différents communiqués réglementés 2012/2013 donnant réponse au Conseil des Ventes Volontaires, relève de multiples contradictions dans les propos de la dépêche AFP. Précision d'Artprice sur l'article des Echos du 25 mars 2013 : http://www.actusnews.com/communique.php?ID=ACTUS-0-31321

A savoir, Artprice s'est strictement tenue à l'article 5 de la loi n° 2011-850 du 20 juillet 2011 transposé dans les alinéas 2 et 3 de l'article L 321.3 du code du commerce visant les enchères réglementées. A ce titre, le terme de "marché non régulé des enchères sur Internet qui n'est soumis pour le moment à aucune réglementation" est le contraire de la réalité. De plus, Artprice fait preuve d'une pédagogie constante qui va très au delà des contraintes déjà imposées par les textes de loi.

Concernant la notion de "caution", Artprice propose, par le biais d'un Tiers de confiance, établissement bancaire, totalement indépendant d'Artprice, un système de séquestre-mainlevée extrêmement sophistiqué qui garantit les parties bien au delà de ce que peut faire une majorité de Maisons de Ventes physiques.

Concernant la "garantie d'authentification", cette dernière, pour les ventes cataloguées, repose principalement sur des certificats d'expert, des références à un catalogue raisonné ou tout autre pièce permettant l'authentification. En l'occurrence, Artprice permet aux parties de disposer de l'ensemble de ces éléments et ce de manière très structurée ce qui permet aux parties d'agir en tout état de cause.

De manière subsidiaire, Artprice constate que le Conseil des Ventes publie des chiffres du marché mondial des enchères publiques collectées, selon elle, auprès de 2600 sociétés de ventes, pour aboutir à des résultats diamétralement opposés à ceux d'Artprice qui sont calculés, depuis 13 ans, sur 4500 Maisons de Ventes.

En l'occurrence, indiquer que les USA, à travers New-York, sont devant la Chine, avec Pékin, est utiliser une méthode très restrictive pour biaiser la vérité, faute d'information exhaustive, à savoir que la Chine est à 41,4 % de part de marché devant les USA avec 23,6 %. Quant à la France, cette dernière avec à peine 4 % de part de marché et un segment d'Art contemporain quasiment inexistant, a disparu des écrans radars du marché de l'Art. Cet effondrement est constant et régulier depuis la fin des années 60.

http://www.artprice.com (c)1987-2013 thierry Ehrmann

A propos d'Artprice :

Artprice, avec plus de 13 ans de communication réglementée à l'Eurolist, se fait un point d'honneur à produire toute l'information nécessaire aux professionnels des Marchés financiers, mais aussi aux néophytes du Marché de l'Art. Toutes les questions des 18 000 actionnaires d'Artprice trouvent systématiquement leurs réponses dans l'information réglementée d'Artprice qu'elle diffuse en ligne sur Internet sur son propre site, http://www.artprice.com, et sur celui de son diffuseur, homologué par l'AMF, ActusNews (http://www.actusnews.com).

Artprice est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'Art avec plus de 27 millions d'indices et résultats de ventes couvrant plus de 500 000 Artistes. Artprice Images(R) permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l'Art au monde, bibliothèque constituée de 108 millions d'images ou gravures d'oeuvres d'Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens. Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 4 500 Maisons de ventes et publie en continu les tendances du Marché de l'Art pour les principales agences et 6 300 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 2 072 000 membres (members log in), les annonces déposées par ses membres, qui constituent, désormais, la première Place de Marche Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d'Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l'article L 321.3 du code du commerce).

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris au compartiment B, SRD long only et: Euroclear : 7478 - Bloomberg : PRC - Reuters : ARTF

Sommaire des communiqués d'Artprice :
http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

Découvrir l'alchimie et l'univers d'Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d'art contemporain Abode of Chaos / Demeure du Chaos. http://goo.gl/zJssd

Suivre en temps réel toute l'actualité du Marché de l'art avec Artprice sur Twitter: http://twitter.com/artpricedotcom

Paris, le 9 octobre 2012

Artprice : Rapport sur le marché de l'Art contemporain 2011/2012 est en ligne !
Selon thierry Ehrmann, PDG et fondateur d'Artprice, le marché mondial de l'art contemporain signe sa 3ème meilleure performance malgré la pire crise économique qui sévit dans le monde. L'industrie muséale est en plein développement sur l'ensemble des continents et permet ainsi à l'art contemporain de résister.

Chaque année au mois d'octobre, Artprice fait le point sur le marché de l'art contemporain dans le monde. Le rapport (140 pages) en 5 langues se concentre sur les résultats de ventes aux enchères enregistrés entre juillet 2011 et juin 2012 pour les artistes nés après 1945. Cette étude est ainsi constituée d'analyses macro-économiques et micro-économiques donnant les principales clefs de compréhension sur l'évolution du marché de l'art contemporain en ventes publiques. Il décortique les grandes tendances du marché, analysées tout au long de l'année par ArtMarketInsight, l'agence de presse d'Artprice, et par notre département d'économétrie.

Pour compléter ce bilan objectif du marché de l'art, Artprice propose aussi ses classements légendaires tels que le Top 500 des artistes contemporains par chiffre d'affaires

Téléchargez-le dès maintenant gratuitement sur Artprice :
http://imgpublic.artprice.com/pdf/artprice-contemporary-2011-2012-fr.pdf

LE MARCHÉ DE L'ART CONTEMPORAIN 2011/2012

LES DERNIÈRES TENDANCES

Comment l'art contemporain se vend-il cette année ?
Répartition des forces : Asie/Europe/États-Unis
La compétition entre Pékin et Hong Kong
L'Europe se cherche entre quantité et qualité
Top 10 des enchères en Europe
France : un marché contre-productif

L'ÉLITE DE L'ART

Les records de l'année : d'un million à l'autre
Chine : une élite nombreuse
Les nouveaux records de la peinture : Top 3
Le mythe Basquiat
Glenn Brown, la peinture mise en abyme
Christopher Wool révolutionne la peinture abstraite
Les nouveaux records de la photographie
Jeff Wall, généalogie d'un record
Les oeuvres polémiques promues comme des emblèmes
Les nouveaux records de la sculpture & installation. page 35
Cady Noland : 4,2 m€ pour Oozewald
Antony Gormley : réévaluation à 3,4 m€ pour l'Ange du Nord
Les records de Peter Norton des 8 et 9 novembre 2011
Wim Delvoye & Jan Fabre, deux artistes flamands à l'honneur

L'OEIL DES GALERIES

L'OEIL DES COLLECTIONNEURS

ART URBAIN : LA RELÈVE

Royaume-Uni : quels artistes derrière la Banksymania ?
Un boom pour l'art urbain brésilien ?
Les États-Unis, toujours au rendez-vous
La France résiste et l'Australie s'éveille

THE ARTPRICE HEAD QUARTERS
CONTEMPORARY ART MUSEUM

L'Alchimie entre La Demeure du Chaos, groupe Serveur et Artprice

Top 500 Artprice des artistes contemporains par chiffre d'affaires

http://www.artprice.com (c)1987-2012 thierry Ehrmann

La version PDF du rapport annuel Artprice Marché de l'art contemporain est téléchargeable sur Artprice en français et en anglais. Les versions allemande, italienne, espagnole et chinoise suivront quelques jours plus tard.

Artprice est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'Art avec plus de 27 millions d'indices et résultats de ventes couvrant plus de 500 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l'Art au monde, bibliothèque constituée de 108 millions d'images ou gravures d'oeuvres d'Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens. Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 4 500 Maisons de ventes et publie en continu les tendances du Marché de l'Art pour les principales agences et 6 300 titres de presse dans le monde. Artprice diffuse auprès de ses 1,71 millions de membres (member log in), ses annonces, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d'Art à prix fixes ou aux enchères (réglementée par les alinéas 2 et 3 de l'article L 321.3 du code du commerce).

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris au compartiment B, SRD long only : Euroclear : 7478 - Bloomberg : PRC - Reuters : ARTF

Sommaire des communiqués d'Artprice: http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

Découvrir l'alchimie et l'univers d'Artprice http://web.artprice.com/start.aspx?l=fr&video=1

Suivre en temps réel toute l'actualité du Marché de l'art avec Artprice sur Twitter :
http://twitter.com/artpricedotcom

Artprice accélère son process de normalisation du Marché de l'Art :
http://web.artprice.com/artists/directory/A

Paris, le 14 août 2012

Artprice T2 2012, Enchères, démarrage Hong Kong, cap vers 2 millions de clients

CA en Keuros 2T12 2T11 Variation en %
Internet 758 921 -18
Indices et autres prestations 52 81 -36
Opérations de courtage aux enchères par la Place de Marché Normalisée
période du 18/01-15/05 2012
35
Total 2eme Trimestre 845 1 002 -15

CA en Keuros 1er Semestre 2012 1er Semestre 2011 Variation en %
Internet 2 167 2 260 -4
Indices et autres prestations 104 158 -34
Opérations de courtage aux enchères par la Place de Marché Normalisée
période du 18/01-15/05 2012
35
Total 1er Semestre 2 306 2 418 -5

Le chiffre d'affaires du T2 2012 baisse par rapport au T2 2011 ainsi que le S1 2012 par rapport au S1 2011, de par le fait que la Place de Marché Normalisée à prix fixe ® d'Artprice est passée depuis 2011 entièrement gratuite et qu'Artprice, comme indiqué dans ses précédents communiqués a, dans le cadre de ses accords avec Google (décembre 2003), mis en ligne en mode freeware (licence informatique propriétaire distribuée gratuitement sans toutefois conférer à l'utilisateur certaines libertés d'usage) des dizaine de millions de données normalisées de ses banques de données (communiqué du 04 /06/2012). Pour autant, cette contribution n'est pas génératrice de charges nouvelles et n'impactera pas le résultat annuel de 2012.

Par cette nouvelle stratégie de gratuité partielle, l'objectif d'Artprice est de passer avant la fin décembre 2012 à 2 millions de clients avec leurs logs comportementaux dans le respect des lois propres à l'Union Européenne et les USA pour arriver de manière potentielle à une valorisation du fichier clients à 450 millions d'euros (c.f. paragraphe plus bas). Il est à fin juin de 1 650 000 membres qualifiés, (+250 000 au premier S1).

Les premiers résultats de ce pari audacieux mais réfléchi se mesure immédiatement pour, du 01 juillet au 12 août 2012, +31% d'augmentation du C.A par rapport à juillet/août 2011.

Sur les opérations de courtage au enchères par la Place de Marché Normalisée (C.A. période du 18 janvier au 15 mai 2012 suite au délai de 45 jours séquestre/règlement) qui ont pris un léger retard, Artprice et son président fondateur thierry Ehrmann confirme, sans le moindre doute, que tous les paramètres de réussites historiques propre au marché de l'Art sont là et progressent de jour en jour : Artprice totalise plus de 220 nouvelles œuvres de qualité par jour, (l'offre, dans le marché de l'Art, étant historiquement la plus dure à réaliser par rapport à la demande), croissance spectaculaire de nouveaux clients, notamment asiatiques.

Avec de plus, une réserve colossale d'œuvres sur la Place de Marché normalisée à prix fixe qu'Artprice n'a volontairement pas encore basculée sur le mode enchères pour préserver l'eco-système, l'un des fichiers clients le plus qualifié au monde et les demandes en marque blanche qui émanent de nombreuses Maisons de Ventes. Subsiste un seul et unique problème majeur mais par nature transitoire: le problème primordial de la langue avec le tiers de confiance. Pour autant le démarrage d'opérations de courtage aux enchères par voie électronique ne date que de quelques mois seulement.

En Asie, la Place de Marché Normalisée va démarrer prochainement avec l'ouverture ce 14 août 2012 à Hong Kong de la filiale d'Artprice.

Explication du léger retard pris avec la Place de Marché Normalisée aux enchères et les solutions en cours.

Ce léger retard se résume simplement avec l'information réglementée d'Artprice publiée le 30 avril 2012 où, en toute transparence, Artprice avait communiquée avec précision, le problème transitoire dans son information réglementée 04/ 2012, en page 37 du rapport annuel 2011 chapitre "Risque lié à l'application de la Directive Services donnant capacité de pratiquer sur la Place de Marché Normalisée® d'Artprice des opérations de courtage aux enchères par voie électronique :

"La Place de Marché Normalisée aux enchères® d'Artprice repose en grande partie sur la gestion du règlement, consécutif à la transaction liée aux enchères, par un Tiers de Confiance qui effectue toute une série d'opérations autour de deux actes principaux, le séquestre de la somme versée par l'acheteur et la mainlevée de ladite somme au profit du vendeur lors de la bonne réception par l'acheteur de l'œuvre, objet des enchères.

Artprice considère qu'il existe un risque de frein et d'inhibitions des utilisateurs de la Place de Marché Normalisée aux Enchères® incluant les clients historiques d'Artprice et les nouveaux clients. En effet, l'opération, autour de deux actes principaux, le séquestre de la somme versée par l'acheteur et la mainlevée de ladite somme au profit du vendeur lors de la bonne réception de l'oeuvre objet des enchères, repose sur une vingtaine d'étapes que les deux Tiers de Confiance spécialisés, retenus par Artprice, décrivent uniquement en langue anglaise.

Concernant le risque d'inhibitions sur une monnaie unique de règlement, à savoir le dollars, que traite le leader mondial des Tiers de Confiance, escrow.com (pour mémoire le terme "escrow" signifie "séquestre" en anglais), Artprice, après le lancement des enchères sur sa Place de Marché Normalisée® le 18 janvier 2012, a constaté un blocage très net de sa clientèle qui refusait de se voir imposer le dollar comme monnaie unique. Artprice a donc remédié à ce problème après le lancement mondial des enchères sur sa Place de Marché Normalisée® en retenant le Tiers de Confiance leader européen Transpact.com (société Anglaise) qui accepte les règlements en euro, en livre sterling et en dollar.

Pour autant, la barrière linguistique subsiste, notamment, pour la clientèle mondiale d'Artprice qui a l'habitude de converser en anglais mais qui, pour autant, n'a pas la maîtrise suffisante des termes techniques et juridiques anglais qui décrivent la vingtaine d'étapes permettant le bon déroulement du règlement de la transaction consécutive à l'enchère. Artprice, au regard de l'article 5 de la loi du 20 juillet 2011 transposé dans le code du commerce à l'article L321-3, ne peut en aucun cas se substituer en tout ou en partie au Tiers de Confiance. De même, Artprice ne peut détenir, directement ou indirectement à travers des liens capitalistiques, une quelconque participation dans une société Tiers de Confiance.

Artprice est donc tributaire d'Escrow et de Transpact, ses Tiers de Confiance actuels, pour les problèmes de traduction car, d'une part, seul le Tiers de Confiance connaît ses lignes de programme, API et mode opératoire entre acheteur et vendeur qui évoluent constamment et, d'autre part, le Tiers de Confiance agissant en toute autonomie par rapport à Artprice, ce dernier n'a pas pouvoir à imposer au Tiers de Confiance la traduction de leurs sites en différentes langues. A ce titre, Artprice ne peut, dans l'immédiat, satisfaire les principales langues de ses clients utilisées sur ses banques de données à savoir le français, l'allemand, l'italien, l'espagnol et le chinois.

Pour autant, Artprice recherche activement les solutions liées au problème des 5 langues, outre le français, tant auprès de ses Tiers de Confiance actuels qu'auprès d'autres Tiers de Confiance, notamment pour la zone Asie-Pacifique où le règlement bancaire des banques chinoises est fondamentalement différent. Artprice, avec ses deux Tiers de Confiance, a montré le nombre très impressionnant de clients qui, arrivés sur la page du site du tiers de confiance, décrochent car ils considèrent que transférer des sommes importantes sans une maîtrise totale du texte dans leurs langues habituelles, est un risque non négligeable.

C'est en montrant ce pourcentage de transactions désactivées en dernière minute sur les sites de nos tiers de confiance, que ces derniers prennent conscience qu'il serait nécessaire qu'ils prennent la responsabilité de traduire leur site dans les langues d'Artprice (français, anglais, allemand, italien, espagnol et chinois), leurs pages et leurs API informatiques. De manière générale, l'ensemble des facteurs risques et éléments exogènes décrits au présent paragraphe et liés à la Place de Marché Normalisée aux enchères ne permettent pas à Artprice d'annoncer un quelconque chiffre d'affaire prévisionnel."

Depuis, Artprice a donc mis en place ses installations à Hong Kong avec une ouverture ce 14 août 2012. De manière quasi indiscutable, une des principales solutions passe par un tiers de confiance qui soit d'une part, en conformité notamment avec le droit monétaire et financier Chinois et sache par ailleurs gérer les langues d'Artprice (français, anglais, allemand, italien, espagnol et chinois) avec un service clients émanant exclusivement du tiers de confiance qui aident, dans leurs langues d'origine, les clients d'Artprice, leur permettant ainsi le bon déroulement du règlement de la transaction consécutive à l'enchère dans la vingtaine d'étapes.

Plusieurs établissements bancaires d'envergures mondiale répondent à ces critères. Pour information, les principales banques Européennes et notamment françaises n'arrivent même pas à répondre au cahier des charges d'Artprice (séquestre de la somme versée par l'acheteur et la mainlevée) qui, par extension logique, est tout l'avenir des transactions sur Internet qui vient de dépasser les 3 milliards de connectés avec 1,2 milliards nouveaux connectés par an (fixe + mobile ) pour les exercices de 2012 à 2015 soit près de 90% de la population active mondiale connectés à Internet en 2015.

Synthèse des 5 premiers mois de la Place de Marché Normalisée aux Enchères ®.

Artprice est arrivée en quelques mois à mettre en ligne, par sa Place de Marché Normalisée aux Enchères protégée au titre de la propriété intellectuelle, des œuvres millionnaires et à minima, des œuvres de grande qualité avec des vendeurs internationaux notoirement connus.

Pour lire la suite de ce noodl, vous pouvez consulter la version originale ici.

distribué par
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ARTMARKET.COM
30/06ARTMARKET.COM : Compte-Rendu de l’Assemblée Générale Ordinaire Annuelle ARTMARKE..
AN
12/06ARTMARKET COM : plus forte baisse du SRD à la clôture du vendredi 12 juin 2020
AO
11/06ARTMARKET COM : plus forte hausse du SRD à la clôture du jeudi 11 juin 2020
AO
11/06ARTMARKET COM : plus forte hausse du SRD à la mi-séance du jeudi 11 juin 2020
AO
10/06ARTMARKET COM : plus forte baisse du SRD à la clôture du 10 juin 2020
AO
09/06ARTMARKET COM : plus forte hausse du marché SRD à la clôture du mardi 9 juin 202..
AO
09/06CORRECTIF : ARTMARKET.COM, plus forte hausse du marché SRD à la mi-séance du mar..
AO
09/06ARTMARKET COM : plus forte hausse du marché SRD à la mi-séance du mardi 9 juin 2..
AO
09/06ARTMARKET.COM : Artmarket.com sort renforcé de la crise du Covid-19, " Tout ce q..
AN
08/06EN DIRECT DES MARCHES : Airbus, Renault, ArcelorMittal, AstraZeneca / Gilead,..
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ARTMARKET.COM
Plus de recommandations
Données financières
CA 2019 8,35 M 9,44 M -
Résultat net 2019 0,92 M 1,04 M -
Dette nette 2019 0,23 M 0,26 M -
PER 2019 68,7x
Rendement 2019 -
Capitalisation 53,9 M 61,0 M -
VE / CA 2018 11,7x
VE / CA 2019 7,60x
Nbr Employés 45
Flottant 69,6%
Graphique ARTMARKET.COM
Durée : Période :
Artmarket.com : Graphique analyse technique Artmarket.com | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ARTMARKET.COM
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Dirigeants
Nom Titre
Thierry Ehrmann Chairman & Chief Executive Officer
Nabila Arify Chief Financial & Administrative Officer
Nadège Ehrmann Secretary General & Director
Sydney Ehrmann Director
Kurt Ehrmann Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ARTMARKET.COM-14.83%61
ALIBABA GROUP HOLDING23.06%705 944
MEITUAN DIANPING104.32%157 237
SHOPIFY INC.159.54%123 169
PINDUODUO INC.130.83%104 553
MERCADOLIBRE, INC.78.06%51 491