Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Electricité de France    EDF   FR0010242511

ELECTRICITÉ DE FRANCE

(EDF)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Electricite de France : Action de Greenpeace au Tricastin à la veille de l'arrêt de Fessenheim

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
21/02/2020 | 13:48
ACTION DE GREENPEACE AU TRICASTIN À LA VEILLE DE L'ARRÊT DE FESSENHEIM

Des militants de Greenpeace se sont introduits vendredi dans l'enceinte de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) pour réclamer sa fermeture à la veille de l'arrêt définitif du réacteur numéro 1 de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), la plus ancienne de France.

Cette action survient dans un contexte d'intense débat en France sur l'avenir du nucléaire, le rééquilibrage de la production d'électricité en faveur de sources d'énergie renouvelables et la poursuite de la baisse des émissions de gaz à effet de serre.

Armés de marteaux-piqueurs en mousse pour mimer un démantèlement de la centrale du Tricastin, une cinquantaine d'entre eux ont pu accéder dans la matinée à plusieurs points du site, a déclaré une porte-parole de l'organisation écologique, Cécile Génot.

EDF, l'exploitant de la centrale, a confirmé une intrusion dans la zone des bâtiments administratifs du site, mais a dit que la partie nucléaire des installations n'avait pas été atteinte.

"EDF condamne l'intrusion d'individus dans la centrale de Tricastin ce matin (...) Il s'agit d'une infraction qui donnera lieu à un dépôt de plainte", a déclaré le groupe public français dans un communiqué, ajoutant que 18 militants anti-nucléaires avaient été arrêtés et que l'intrusion n'avait eu aucun impact sur la sûreté des installations.

Les quatre réacteurs de la centrale du Tricastin, d'une capacité totale de 3.600 mégawatts (MW), étaient en état de marche dans la matinée, selon les données de RTE, l'exploitant du réseau de transport d'électricité.

Alors que l'essentiel de l'électricité est d'origine nucléaire en France, produite par des centrales vieillissantes, le gouvernement souhaite réduire la part du nucléaire de 75% à 50% d'ici 2035.

"Nous protestons et attirons l'attention sur une centrale nucléaire vieillissante qui est dangereuse et devrait être fermée", a déclaré Greenpeace.

L'organisation estime dans un communiqué que les centrales de Tricastin et de Fessenheim doivent fermer, alors que la première va fêter cette année son quarantième anniversaire d'exploitation et la seconde son quarante-troisième.

"Quarante ans est la durée de fonctionnement maximale pour laquelle les réacteurs français ont été conçus et testés", souligne l'organisation de défense de l'environnement.

"Au-delà de 40 ans, les conséquences du vieillissement des centrales sont imprévisibles. Cette année, le Tricastin dépassera sa date d'expiration: pour garantir la sécurité des personnes, il doit fermer dès que possible."

DES CENTRALES DE PLUS DE 40 ANS?

EDF a réalisé en juin des travaux de maintenance et de modernisation sur le réacteur numéro 1 de la centrale du Tricastin afin de porter sa durée de vie à 50 ans. Les militants de Greenpeace estiment cependant que le site pose de nombreux problèmes de sécurité, notamment des fissures à l'intérieur de la cuve du réacteur, qui nécessitent son arrêt immédiat et son démantèlement.

L'ASN, l'Autorité de sûreté nucléaire, doit rendre d'ici la fin de l'année un "avis générique" sur la prolongation des réacteurs de 900 MW au-delà de 40 ans.

Le réacteur nucléaire numéro 1 de Fessenheim sera mis hors tension et déconnecté du réseau électrique à 02h00 samedi, avant l'arrêt prévu du deuxième réacteur le 30 juin.

Pour les opposants à la fermeture de Fessenheim, notamment les responsables de la filière nucléaire, troisième industrie du pays, cette décision pourrait mettre en péril la sécurité des approvisionnements en électricité et la fourniture d'une énergie bon marché à faible émission de carbone.

Les deux réacteurs de Fessenheim produisent environ 12 térawattheures (TWh) d'électricité par an, soit environ 3% de la production nucléaire française sur la base de 2019.

(Avec Sudip Kar-Gupta; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

par Bate Felix

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ELECTRICITÉ DE FRANCE -3.95%6.908 Cours en temps réel.-27.58%
ENGIE -4.39%9.414 Cours en temps réel.-31.61%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
PTIK275 - Il y a 1 mois arrow option
les bouffons, spécialistes autoproclamés de "grinepisse" , seraient-ils plus compétents que l'ASN pour statuer sur la sureté des tranches nucléaire Françaises...qu'ils aillent faire leur cirque en Russie ou en Chine..ah oui là bas c'est pas la mème chanson !! en France ils ne prennent pas trop de risques et peuvent s'adonner pleinement à leurs exactions sans crainte jusqu'au jour ou il y en a un qui va se prendre un pruneau...on dira que c'est de la faute d'EDF sans doute !!
  
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
28/03CORONAVIRUS : la production d'électricité s'organise pour tenir le coup
AW
27/03L'Etat va pousser les entreprises dont il est actionnaire à ne pas verser de ..
RE
26/03CORONAVIRUS : EDF reporte sa demande sur un projet nucléaire britannique
RE
26/03AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Crédit Agricole, Dassault Systèmes, EDF, Engie, Socié..
26/03CORONAVIRUS : L'ASN a alerté EDF sur les prestataires du nucléaire
RE
25/03Le coronavirus n'épargnera pas les renouvelables, prévient Neoen
RE
24/03CORONAVIRUS : EDF réduit ses effectifs sur le chantier d'Hinkley Point
RE
24/03COVID-19 : EDF réduit de moitié ses effectifs sur le chantier d'Hinkley Point C
DJ
23/03EDF : l'UE a approuvé l'acquisition d'EAG
CF
23/03EDF maintient "à ce stade" ses objectifs financiers 2020
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ELECTRICITÉ DE FRANCE
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2020 73 016 M
EBIT 2020 7 320 M
Résultat net 2020 2 396 M
Dette 2020 47 115 M
Rendement 2020 5,49%
PER 2020 9,95x
PER 2021 8,66x
VE / CA2020 0,95x
VE / CA2021 1,01x
Capitalisation 22 280 M
Graphique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Durée : Période :
Electricité de France : Graphique analyse technique Electricité de France | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ELECTRICITÉ DE FRANCE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 18
Objectif de cours Moyen 13,04  €
Dernier Cours de Cloture 7,19  €
Ecart / Objectif Haut 178%
Ecart / Objectif Moyen 81,3%
Ecart / Objectif Bas 18,2%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Jean-Bernard Lévy Chairman & Chief Executive Officer
Xavier Rene Louise Girre Senior Executive Vice President-Group Finance
Christophe Salomon Head-Information Systems
Jacky Chorin Director
Jean-Paul Rignac Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ELECTRICITÉ DE FRANCE-27.58%24 703
ORSTED A/S-0.52%41 114
NATIONAL GRID PLC-0.77%40 803
SEMPRA ENERGY-20.04%35 418
E.ON SE-3.76%26 499
ENGIE-31.61%26 349