Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Devises  >  Euro / US Dollar (EUR/USD)    EURUSD   

EURO / US DOLLAR (EUR/USD)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

FED/BCE, le grand écart

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Analyse à moyen terme du 01/10/2019 | 07:13

Doucement mais sûrement, la monnaie unique continue à se déprécier, victime de la morosité des statistiques économiques dans l’Union monétaire, laquelle encourage de plus vastes divergences de politique monétaire entre la FED et la BCE.

Malgré un recul du risque politique en Italie et au Royaume-Uni, où les députés ont regagné leur siège à Westminster, la paire phare du marché des changes peine en effet à se reprendre. Les derniers indicateurs PMI ont d’abord confirmé la très mauvaise santé du secteur manufacturier en Allemagne (plus bas depuis 2008) et en zone Euro (plus faible niveau en 6 ans). Puis l’inflation outre-Rhin a nettement enfoncé le clou en ralentissant à seulement 1.2% sur un an au mois de septembre (contre +1.4% en août et +1.7% en juillet).

Consciente de la situation, la BCE avait, dès sa réunion du 12 septembre dernier, accompagné son nouveau paquet de mesures d’un appel aux Etats à agir plus efficacement.  La Chancelière Angela Merkel ne semble néanmoins pas très encline à renouer avec un budget en déficit de nature à soutenir le moteur des Dix-Neuf. Philip Lane, chef économiste de l’autorité monétaire, tente de rassurer en déclarant que Francfort dispose toujours d’une marge pour baisser les taux. A l'inverse aux Etats-Unis, les projections de la FED ne prévoient plus de baisse de taux, ni en 2019, ni en 2020. La banque centrale américaine a même légèrement relevé sa prévision de croissance pour cette année.

Graphiquement, l’Euro poursuit donc sa glissade en enregistrant de nouveaux points bas depuis le 8 mai 2017 sous 1.09 USD, le billet vert étant par ailleurs soutenu par des ajustements de fin de trimestre. Nous nous attendons désormais à une réaction technique qui pourrait renvoyer les cours au contact d’une résistance à 1.1002, voire 1.1143 USD, et nous gardons par conséquent une nette préférence pour les ventes sur rebond. La monnaie unique pourrait ensuite s’attaquer au gap qui avait été provoqué par les résultats du premier tour de l’élection présidentielle française il y a plus de deux ans, et prendre la direction de 1.0727 USD.


Mathieu Burbau
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail

Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.

Graphique EURO / US DOLLAR (EUR/USD)
Durée : Période :
Euro / US Dollar (EUR/USD) : Graphique analyse technique Euro / US Dollar (EUR/USD) | Zone bourse
Graphique plein écran