Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Bruxelles  >  Keyware Technologies    KEYW   BE0003880979

KEYWARE TECHNOLOGIES

(KEYW)
Mes dernières consult.
Top consult.
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéFinancesRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Keyware Technologies : Groupe voit son chiffre d'affaires augmenter en 2018 grâce au segment des logiciels

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
15/03/2019 | 00:10

14 mars 2019, 20 h 00

Keyware Groupe voit son chiffre d'affaires augmenter en 2018grâce au segment des logiciels

Keyware confirme son virage stratégique vers le segment fintech

Bruxelles, Belgique-14 mars 2019-Keyware (EURONEXT Brussel: KEYW), fournisseur de premier plan de solutions de paiement électronique et de gestion des transactions y afférentes, publieaujourd'hui ses résultats financiers pour l'exercice qui s'est clôturé le 31 décembre 2018.

L'exercice financier 2018 de Keyware Technologies en bref

  • Le chiffre d'affaires a augmenté dekEUR 905 (+4,8%) et est ainsi passé de kEUR 18.730 à kEUR 19.635

  • L'EBITDAdiminue de kEUR 547 (-14,7%) et passe de kEUR 3.725 à kEUR 3.178

  • Le bénéfice avant impôts baisse de kEUR 1.119 (-54,6%) et passe de kEUR 2.050 à kEUR 931

  • Le bénéfice net diminue de kEUR 548 (-46,7%) et passe de kEUR 1.174 à kEUR 626

  • La dette financière nette diminue de kEUR 2.228 (-35,8%) et passe de kEUR 6.226 à la fin de 2017 à kEUR 3.998 au 31 décembre 2018, principalement en raison des remboursementsd'emprunts

  • La trésorerie augmente de kEUR 195 (+5,9%) de kEUR 3.325 à la fin de 2017 à kEUR 3.520 au 31 décembre 2018

    Transformation vers Fintech est confirmée

  • Le segment traditionnel des terminaux de paiement diminue en importance au profit du segment des logiciels ; le segment des autorisations connait aussi une croissance

Lesegment des logiciels contribue à la croissance du chiffre d'affairesSur le plan commercial

Le spécialiste belge des fintechs Keyware a vu son chiffre d'affaires repartir à la hausse en 2018 à 19,6millions d'euros, après une légère stagnation en 2017. Une croissance très largement due au choixopéré par le groupe, qui a déplacé son centre de gravité depuis les terminaux de paiement électroniques vers le développement de logiciels adaptés aux besoins des commerçants et indépendants. Le segment des logiciels contribue ainsi largement à la croissance des revenus et peut, ensemble avec la croissance du segment des autorisations, compenser la baisse du segment des terminaux de paiements.

Pas de quoi faire penser à un retour en force du paiement cash puisque les revenus tirés des commissions touchées sur les transactions électroniques sont elles aussi en nette augmentation.

"Tant le nombre de transactions que leurs montants augmentent, ce qui confirme le bon positionnement de Keyware sur le marché du paiement électronique. Surtout, notre choix stratégique de nous positionner avec force sur le développement de logiciels et solutions innovantes pour lescommerçants porte déjà ses fruits, avec une contribution significative à notre chiffre d'affaires". Stephane Vandervelde, CEO de Keyware.

La croissance du chiffre d'affaires ne se traduit pas encore par une meilleure rentabilité. L'année 2019devrait permettre à Keyware de boucler sa phase de transition en déployant plus en avant ses solutions EasyOrder (application permettant aux commerçants de créer leur propre webshop personnalisé) et Magellan (paiements échelonnés des achats effectués par les consommateurs, anonymisation de données sensibles et la création de plateformes complexes pour les transactions de paiement électronique).

Le but consiste à augmenter la pénétration de ces solutions dans le marché, ce qui en même temps devrait apporter dessynergies au Groupe Keyware avec l'activité historique des terminaux depaiements.

Sur le plan financier

  • Le chiffre d'affaires a augmenté de kEUR 905 (+4,8 %) pour passer de kEUR 18.730 à kEUR19.635. Cettehausse du chiffre d'affairesrésulte du segment des logiciels qui a contribué en 2018 pour un exercice completcontre un seul semestre en 2017. Le chiffre d'affaires dusegment des terminaux de paiement a enregistré une baisse qui a été compensée par unchiffre d'affaires plus élevé dans les segmentsautorisations et logiciels

  • En 2018, L'EBITDA s'élève à kEUR 3.178 contre kEUR 3.725 en 2017, ce qui représente une diminution de kEUR 547 (-14,7%) comparé à 2017. Ce recul s'exprime dans le segment desterminaux de paiement, le segment des logiciels (investissements importants en 2018) ainsi que dans le segment corporate

  • Le bénéfice avant impôts s'élève à kEUR 931 en 2018, soit un recul de kEUR 1.119 (-54,6%)par rapport à 2017 où il s'élevait à kEUR 2.050. Cette baisse résulte à la fois de la diminutiondu bénéfice d'exploitation (EBIT) (-kEUR 880) et de celle du résultat financier (kEUR -239)

  • Keyware clôture l'exercice 2018 sur un bénéfice net de kEUR 626 contre kEUR 1.174 en 2017. Cette régression se limite à kEUR 548 (-46,7%), notamment grâce aux répercussions positives de la réduction du tauxd'impôt affectant les impôts différés de la filiale française, soit un gain de plus ou moins kEUR 400

  • La dette financière nette a diminué de kEUR 2.228 (-35,8%) passant de kEUR 6.226 au 31 décembre 2017 à kEUR 3.998 au 31 décembre 2018.Malgré les remboursements d'emprunts (kEUR 2.885), le paiementd'un dividende (kEUR 659) et le rachat d'actions propres (kEUR 223), la trésorerie a quand même enregistré une hausse de kEUR 195 (+5,9%) de kEUR 3.325 à kEUR 3.520

Les chiffres

Exercice clôturé le

Taux de marge bénéficiaire brute (bénéfice avant impôts/chiffre d'affaires)(%)

Taux de marge bénéficiaire nette (bénéfice net /chiffre d'affaires) (%)

Taux de marge EBITDA (EBITDA / chiffre d'affaires) (%)

Chiffres-clésde l'exercice clôturé

31.12.2018

31.12.2017

le 31 décembre

kEUR

kEUR

(audité)

(audité)

19.635

18.730

10.927

10.455

263

1.143

931

2.050

626

1.174

3.178

3.725

4,7

10,9

3,2

6,3

16,2

19,9

2

Chiffre d'affairesMarge brute EBIT

Bénéfice avant impôts Bénéfice après impôts EBITDA

Rapport de gestion sur les résultats del'exercice 2018

  • -Lechiffre d'affaireset lamarge brutepeuvent être présentés comme suit :

    Exercice clôturé le

    Marge brute

    31.12.2018kEUR (audité)

    31.12.2017kEUR (audité)

    MutationChiffre d'affairesApprovisionnements et marchandisesMarge brute

    Taux de marge brute

    19.635 (8.708)10.92755,7%

    18.7304,8%

    (8.275)5,2%

    10.4554,5%

    55,8% (0,1%)

    Exercice clôturé leMarge brute par segment

    31.12.2018kEUR (audité)

    31.12.2017kEUR (audité)

    MutationRevenus terminaux de paiement Achats terminaux de paiementMarge brute terminaux de paiement

    7.163 (1.283)5.880

    8.449(15,2%)

    (1.731)

    25,9%

    6.718(12,5%)

    Revenus autorisations

    Coût des ventes autorisationsMarge brute autorisations

    9.642 (7.377)2.265

    8.510

    13,3%

    (6.527) (13,0%)1.983 14,2%

    Revenus logiciels

    Coût des ventes logicielsMarge brute logiciels

    2.830 (48)2.782

    1.561 81,3% (17) (182,4%)

    1.544

    80,2%

    Revenus corporate

    Coût des ventes corporateMarge brute corporate

    - --

    210 (100,0%)

    -

    -

    210 (100,0%)

    Marge brute % terminaux Marge brute % autorisations

    82,1 23,5

    79,5 2,6%

    23,3 0,2%

  • -Lechiffre d'affaires consolidéde l'exercice 2018 s'élève à kEUR 19.635 contre kEUR 18.730 en 2017, ce qui représente une hausse de kEUR 905 ou de 4,8%.

    Le chiffre d'affaires du segment des terminaux de paiement s'élève à kEUR 7.163, ce qui

    représente une diminution de kEUR 1.286 (-15,2%) par rapport au montant de kEUR 8.449 en 2017. Ce déclinrésulte de la baisse du nombre de nouveaux contrats conclus, d'une augmentation du nombre de contrats de courte durée ainsi que d'une diminution du prix

    moyen de location. Enfin, le produit mix différent, à savoir plusd'appareils meilleur marché,s'est poursuivi en 2018 et a également fait baisser le chiffre d'affaires. Ce segment représente actuellement quelque 36,5% du chiffre d'affaires contre 45,1% en 2017, en raison

    de sa diminution en termes absolus et de la progression des autres segments.

Le segment des autorisations, par contre, a connu une nouvelle croissance en 2018. Lechiffre d'affaires a augmenté de kEUR 1.132 (+13,3%) pour passer de kEUR 8.510 à kEUR 9.642; ainsi, le chiffre d'affaires de ce segmentcontinue à se distancer et à dépasser celui des terminaux de paiement. Les autorisations représentent actuellement 49,1% contre seulement 45,4% en 2017.

Tel que mentionné, l'exercice précédent de 2017 était placé sous le signe de la diversificationvu l'introduction d'un nouveau segment. Ce segment des logiciels avait déjà contribué au chiffre d'affaires de 2017 à concurrence d'un montant de kEUR 1.561 ; ce chiffre a continué à progresser en 2018 pour atteindre kEUR 2.830. Cette hausse résulte principalement du fait que la quote-part de Magellan en 2017 se limitait à seulement deux trimestres contre uneannée complète en 2018. Alors qu'en 2017, la quote-part du segment des logiciels était de 8,3%, celle-ci monte en 2018jusqu'à 14,4%.

L'activité corporate représentait unchiffre d'affaires kEUR210 en 2017, de nature non-récurrente.

  • -Lamarge brutede l'exercice 2018 s'élève à kEUR 10.927 contre kEUR 10.455 en 2017, ce qui représente une hausse de kEUR 472 ou de 4,5%.

    En analysant la situation par segment, l'on constate que l'augmentation globale dekEUR 472 se situe au niveau des segments des logiciels et des autorisations (+ kEUR 1.238 et + kEUR 282), alors que la marge brute des segments des terminaux de paiement et corporate est en baisse (-kEUR 838 et-kEUR 210).

    La marge brute des terminaux de paiement enregistre, en termes relatifs, une augmentation de 2,6 pp pour passer de 79,5% à 82,1%, principalement en raison de la baisse des coûts de support etd'un produit mixmeilleur marché. La marge brute des autorisations augmente légèrement de 0,2 pp pour passer de 23,3% à 23,5%.

    La marge brute consolidée se stabilise quasiment à 55,7%.

  • -L'intégration de Magellan depuis le 30 juin 2017 explique l'augmentation de différentspostes tels que lesautres produits d'exploitation,lesrémunérations du personnelainsi queles autres chargesétant donné que les chiffres de 2018 portent sur une année complètealors qu'en 2017ilne s'agissait que d'une demie année.

  • -Il en va de même en ce qui concerne la hausse desfrais d'amortissementà concurrence de kEUR 507, ceux-ci étant passés de kEUR 958 à kEUR 1.465.

  • -Les éléments susmentionnés expliquent la baisse durésultat d'exploitation (EBIT)de kEUR 880, qui est passé de kEUR 1.143 à kEUR 263.

  • -Lespertes de valeur particulières sur les actifs circulantsont baissé par rapport à l'exercice précédent, notamment en raison d'une baisse des pertes de valeurs comptabilisées sur des créances provenant d'un leasing financier. L'élément le plus important demeure les pertesdevaleurs liées aux créances provenant d'un leasing financier ainsi que, dans une certaine mesure, les pertes de valeur sur stocks.

  • -Lerésultat financiers'élève à kEUR 668 contre kEUR 907 en 2017. Ce recul de kEUR 239 s'explique principalement par le fait que ce poste comprenait en 2017 une plus-value deréalisation sur actions d'un montant de kEUR 200.

  • -Lebénéfice avant impôtss'élève à kEUR 931 contre kEUR 2.050 en 2017. Ce recul de kEUR 1.119 (soit de 54,6%) résulte principalement d'une baisse du bénéfice d'exploitation (-kEUR 880) et du résultat financier (-kEUR 239).

  • -Le résultat provenant desparticipations dans des co-entreprisesreprésentait le résultat du premier semestre 2017 de Magellan (40%).

  • -Lebénéfice netde l'exercice 2018 s'élève à kEUR 626 contre un bénéfice net de kEUR 1.174 en 2017, soit une baisse de kEUR 548 (46,7%).

  • -L'EBITDAs'élève à kEUR 3.178 contre kEUR 3.725 en 2017, ce qui représente une diminution de kEUR 547 (ou de 14,7%). Cette diminution est plus limitée que celle del'EBIT (- kEUR 880)vu que l'EBIT a subi les répercussions significatives de l'augmentation des charges d'amortissementliées aux entreprises acquises.

    La ventilation par segment démontre quele recul de l'EBITDA de kEUR 547 estprincipalement imputable au segment des terminaux de paiement (- kEUR 227), au segment corporate (- kEUR 210) et au segment des logiciels (- kEUR 77).

Exercice clôturé le

EBITDA par segment

31.12.2018

31.12.2017

Mutation

kEUR

kEUR

(audité)

(audité)

Terminaux de paiement

2.012

2.239

(10,1%)

Autorisations

1.164

1.197

(2,8%)

Logiciels

543

620

(12,4%)

Corporate

(541)

(331)

(63,4%)

EBITDA

3.178

3.725

(14,7%)

Rapport de gestion sur le bilan au 31 décembre 2018

Les chiffres-clés de l'exercice peuvent être résumés comme suit :

Exercice clôturé le

Chiffres-clés de l'exercice

31.12.2018

31.12.2017

clôturé le 31 décembre

kEUR

kEUR

(audité)

(audité)

Capitaux propres

27.592

27.433

Dettes financières et emprunts à long terme (LT) et à

court terme (CT)

6.450

9.295

Valeurs disponibles

3.520

3.325

Dette financière nette

3.998

6.226

Capitaux propres / Total du passif (%)

64,3

63,9

Dette financières et emprunts LT et CT / capitaux

propres (%)

23,4

33,9

La Sté Keyware Technologies NV a publié ce contenu, le 14 mars 2019, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le14 mars 2019 23:09:02 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur KEYWARE TECHNOLOGIES
18/03KEYWARE TECHNOLOGIES : Rapport sur l'état d'exécution du programme de rachat d'a..
PU
15/03KEYWARE TECHNOLOGIES : Groupe voit son chiffre d'affaires augmenter en 2018 grâc..
PU
14/03KEYWARE TECHNOLOGIES : Résultats annuels
CO
11/03KEYWARE TECHNOLOGIES : Rachat d'actions propres
CO
01/03KEYWARE TECHNOLOGIES : Rachat d'actions propres
CO
25/02KEYWARE TECHNOLOGIES : Rachat d'actions propres
CO
18/02KEYWARE TECHNOLOGIES : Rachat d'actions propres
CO
11/02KEYWARE TECHNOLOGIES : Rachat d'actions propres
CO
05/02KEYWARE TECHNOLOGIES : se réjouit de l'acquittement
PU
04/02KEYWARE TECHNOLOGIES : Rachat d'actions propres
CO
Plus d'actualités
Données financières (€)
CA 2019 -
EBIT 2019 -
Résultat net 2019 -
Dette 2019 -
Rendement 2019 2,87%
PER 2019 12,74
PER 2020 10,05
Capi. / CA 2019 0
Capi. / CA 2020 0
Capitalisation 23,6 M
Graphique KEYWARE TECHNOLOGIES
Durée : Période :
Keyware Technologies : Graphique analyse technique Keyware Technologies | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique KEYWARE TECHNOLOGIES
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 1
Objectif de cours Moyen -
Ecart / Objectif Moyen -100%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Stéphane Vandervelde President, Chief Executive Officer & Director
Guido René van der Schueren Chairman
Wim Verfaille Chief Operating Officer
Alain Hubert Chief Financial Officer
Pierre Delhaize Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
KEYWARE TECHNOLOGIES7.73%27
ORACLE CORPORATION19.69%191 864
SAP15.20%137 831
INTUIT30.08%66 768
SERVICENOW INC35.89%43 497
CONSTELLATION SOFTWARE INC.26.96%17 632