Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Total    FP   FR0000120271

TOTAL

(FP)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier (compagnie)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
21/07/2019 | 18:15

TRIPOLI (awp/afp) - La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé l'arrêt des exportations depuis le terminal pétrolier de Zawiya (ouest), après la suspension de la production du plus grand champ pétrolier du pays à cause du "sabotage" d'un pipeline "par un groupe non identifié".

"La NOC déclare l'état de force majeure sur le chargement de brut au port de Zawiya à cause de la fermeture (vendredi) des vannes par un groupe non identifié" sur une section d'un pipeline reliant le champ pétrolier d'al-Charara à Zawiya, a indiqué la NOC samedi dans un communiqué publié sur son site internet.

L'état de "force majeure" est une mesure invoquée dans des circonstances exceptionnelles qui permet une exonération de la responsabilité de la NOC en cas de non-respect des contrats de livraison de pétrole.

Le champ d'al-Charara produit 315.000 barils par jour, soit près d'un tiers de la production globale libyenne, selon la NOC.

Situé dans la région d'Oubari, à environ 900 km au sud de Tripoli, il est géré par la compagnie Akakus, une joint-venture entre la NOC, l'espagnol Repsol, le français Total, l'autrichien OMV et le norvégien Statoil.

"Cet acte criminel a obligé la NOC à déclarer la force majeure à Zawiya", terminal situé à 45 kilomètres à l'ouest de Tripoli, a indiqué le patron de la compagnie, Moustafa Sanalla.

"Les tentatives délibérées de sabotage des oléoducs et de la production pétrolière portent préjudice aux revenus pétroliers nationaux et à l'approvisionnement en électricité", a-t-il déploré dans le communiqué, affirmant que les responsables seraient identifiés et poursuivis en justice.

La production des champs pétroliers de l'ouest de la Libye est régulièrement arrêtée en raison de blocages imposés par des milices faisant office de gardes des installations pétrolières, pour réclamer des rémunérations ou pour des motivations politiques.

Plongée dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est dirigée par deux entités rivales: le Gouvernement d'union nationale (GNA, basé à Tripoli) et reconnu par l'ONU, et un cabinet parallèle installé dans l'est et soutenu par le puissant maréchal Khalifa Haftar.

Début février 2019, l'Armée nationale libyenne (ANL) autoproclamée du maréchal Haftar, qui mène une offensive sur Tripoli depuis le 4 avril, s'était emparée sans combats d'al-Charara dans le cadre d'une opération militaire dans le sud du pays.

La NOC avait conditionné la reprise de la production au départ des groupes armés du champ pétrolier, ce qui a eu lieu début mars.

L'ANL contrôle les plus importants terminaux pétroliers dans l'est du pays, dont la gestion a été confiée à la NOC, qui tente tant bien que mal de garder sa neutralité entre les camps rivaux.

nd-rb/cgo

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EQUINOR ASA -0.43%160.8 Cours en différé.-7.98%
REPSOL -0.12%12.65 Cours en clôture.-9.19%
REPSOL, S.A. -0.81%12.2 Cours en différé.-12.86%
TOTAL -0.32%45.25 Cours en temps réel.-8.03%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TOTAL
14/02TOTAL : veut cesser de vendre du fioul pour centrales thermiques, dit le PDG
RE
14/02TOSHIBA : résultats négatifs sur 9 mois, mais amélioration au 3e trimestre
AW
13/02  TOTAL : Déclaration des Transactions sur Actions Propres
BU
13/02TOTAL : contrat de traitement-imagerie renouvelé avec CGG
CF
13/02EN DIRECT DES MARCHES : Airbus, Alstom, Pernod Ricard, Schneider, Euronext, N..
13/02BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
12/02TOTAL S.A. : Déclaration au titre de l'article 223-16 du Règlement Général de l'..
BU
12/02EN DIRECT DES MARCHES : Total, Sanofi, Amundi, Rubis, Bourbon, Boeing, Samsun..
12/02BOURSE DE PARIS : Im-per-tur-ba-bles !
11/02PATRICK POUYANNÉ : Total ne veut pas être "le bouc émissaire" de la transition é..
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TOTAL
Plus de recommandations
Données financières (USD)
CA 2020 187 Mrd
EBIT 2020 19 722 M
Résultat net 2020 13 385 M
Dette 2020 31 645 M
Rendement 2020 6,22%
PER 2020 9,60x
PER 2021 8,82x
VE / CA2020 0,85x
VE / CA2021 0,82x
Capitalisation 127 Mrd
Graphique TOTAL
Durée : Période :
Total : Graphique analyse technique Total | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique TOTAL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 24
Objectif de cours Moyen 62,20  $
Dernier Cours de Cloture 49,01  $
Ecart / Objectif Haut 54,1%
Ecart / Objectif Moyen 26,9%
Ecart / Objectif Bas -3,06%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Patrick Pouyanné Chairman & Chief Executive Officer
Jean-Pierre Gerard Claude Sbraire Chief Financial Officer
Marie-Noelle Semeria Group Chief Technology Officer & Senior VP
Patrick Artus Independent Director
Marie-Christine Coisne-Roquette Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
TOTAL-8.03%126 864
ROYAL DUTCH SHELL-11.03%196 703
PETROCHINA COMPANY LIMITED-11.54%131 747
PETRÓLEO BRASILEIRO S.A. - PETROBRAS-0.17%92 796
GAZPROM PAO--.--%83 427
PUBLIC JOINT STOCK COMPANY ROSNEFT OIL COMPANY0.55%76 816