Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Union Financière de France Banque    UFF   FR0000034548

UNION FINANCIÈRE DE FRANCE BANQUE

(UFF)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurRecommandations des analystes

OBSERVATOIRE UFF – IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE 2017 : LES FRANÇAIS PATRIMONIAUX ET LEUR COMPORTEMENT D'INVESTISSEMENT : Y A-T-IL UN « EFFET MACRON » ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
20/11/2017 | 13:49

Communiqué de presse Paris, le 20 novembre 2017

OBSERVATOIRE UFF - IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE 2017

LES FRANÇAIS PATRIMONIAUX ET LEUR COMPORTEMENT D'INVESTISSEMENT : Y A-T-IL UN « EFFET MACRON » ?

L'UFF publie avec l'IFOP la 9ème vague de son Observatoire sur le comportement d'investissement des Français patrimoniaux et leur perception du risque1. Réalisée en septembre 2017, soit quelques mois après les élections présidentielle et législatives, l'enquête souligne un puissant regain d'optimisme vis-à-vis de l'évolution des marchés financiers. En outre, les Français patrimoniaux semblent davantage ouverts au risque et disposés à faire évoluer leurs choix d'investissements vers le financement de l'économie.

***

Principaux enseignements de l'enquête

Optimisme mais vigilance face aux mesures mises en place par Emmanuel Macron

  • L'embellie économique observée en 2017, associée sans doute à l'espoir qui a accompagné le changement de majorité suite aux dernières élections, a entraîné un très net regain d'optimisme parmi les Français patrimoniaux (+23 points en un an) pour atteindre 70%. Soit le score le plus important enregistré depuis la création de l'Observatoire, en 2009.

  • 59% des Français patrimoniaux déclarent que les réformes annoncées ou déjà réalisées par Emmanuel Macron affectent ou vont affecter leurs décisions de placement.

  • Toutefois, 67% d'entre eux déclarent faire davantage preuve de vigilance dans ce contexte de changement.

    Une ouverture au risque plus importante mais des motivations d'investissement classiques

  • Pour la première fois en 9 ans, la part des investisseurs ouverts au risque égale celle des investisseurs prudents (50% dans les deux cas), soit une hausse de 6 points de la part des Français patrimoniaux prêts à prendre des risques.
  • Alors que la disponibilité des fonds arrivait en tête des critères de choix d'un investissement depuis 2009, cette dimension arrive maintenant au 2ème rang (49%, recul de 8 points), devancée par le niveau de rendement (54%), seul facteur recueillant un score majoritaire.
  • Interrogés sur les principaux objectifs guidant leurs décisions d'investissements, 48% des Français patrimoniaux placent toujours la constitution d'un complément de revenus pour la retraite en tête de leurs préoccupations.

  • Deux autres facteurs restent importants dans leurs choix de placements : assurer l'avenir de ses enfants (38%, +5 points) et disposer d'une épargne de précaution en cas de difficulté financière (35%, +2 points).

    1 L'étude a été réalisée par l'IFOP du 18 septembre au 3 octobre 2017 auprès de 300 Français patrimoniaux, c'est- à-dire détenant des valeurs mobilières ou de l'assurance vie, ayant un niveau de patrimoine financier, hors immobilier, de plus de 30 000€ et ayant l'intention de faire un placement financier dans les 2 ans ou possédant un bien immobilier locatif. Ces personnes ont été interrogées à partir d'un fichier représentatif de la population française.

    Un intérêt plus prononcé pour l'investissement productif

  • Les actions gagnent du terrain : 53% des Français patrimoniaux estiment que c'est le bon moment pour investir dans les actions (+9 points par rapport à 2016) tandis que les assurances vie en euro sont en baisse de 12 points à 47% ;

  • Les actions font partie, avec les assurances vie, des produits financiers les mieux compris par les Français patrimoniaux (88%, en hausse de 6 points).

    Des Français patrimoniaux partagés sur les effets de la réforme de l'ISF

  • Très peu de répondants sont directement concernés par cette réforme, 4% seulement étant assujettis à l'ISF. Cependant, une courte majorité déclare ne pas l'approuver (54%).

  • La perception des effets associés à cette réforme s'avère contrastée. Certes, la finalité de la réforme de l'ISF avancée par le gouvernement est soutenue, 56% estimant qu'elle va favoriser le financement des projets d'investissement des entreprises. Toutefois, une courte majorité (53%) estime que cette réforme va freiner les investissements dans l'immobilier.

  • Enfin, la perception de ses effets sur le nombre d'évadés fiscaux est plus unanime : plus de six Français patrimoniaux sur 10 (62%) considèrent qu'elle ne va pas contribuer à leur diminution.

    Des exigences élevées en matière de conseil en gestion de patrimoine

  • Le rôle du conseiller bancaire généraliste s'érode (-13) au profit des conseillers spécialisés (+12) auxquels les Français patrimoniaux préfèrent faire appel : 58% contre 21% pour le conseiller bancaire habituel.
  • Près des trois quarts des Français patrimoniaux déclarent être disposés à effectuer l'intégralité de leurs opérations courantes en ligne (73%), et près de la moitié d'entre eux y aurait « certainement » recours (48%).

  • En revanche, une minorité seulement (40%) pourrait réaliser intégralement ses choix d'investissement et de placement de cette manière et, à l'opposé, près d'un tiers (32%) ne le ferait « certainement pas».

  • 62% des Français patrimoniaux pensent qu'à l'avenir les robots et applications sur smartphones vont prendre plus de place dans le conseil pour la gestion de leur patrimoine mais seule une minorité (18%) le souhaite.
L'UFF en quelques mots

Créée en 1968, l'Union Financière de France est une banque spécialisée dans le conseil en gestion de patrimoine, qui propose des services et produits adaptés aux clients particuliers et aux entreprises. Engagée, l'UFF apporte à ses clients la stratégie la mieux adaptée à leurs objectifs et identifie pour eux les solutions qui leur correspondent, selon leurs profils investisseur et leurs attentes. Sa gamme de produits, construite en architecture ouverte, comprend l'immobilier, les valeurs mobilières et l'assurance vie ainsi qu'un large éventail de produits destinés aux entreprises (plan d'épargne retraite, plan d'épargne salariale, gestion de liquidités à moyen terme, etc.). L'Union Financière de France dispose d'un réseau dense présent partout en France et est composée de 1 500 salariés, dont près de 1 200 dédiés au conseil. Au 30 juin 2017, l'Union Financière de France compte 212 000 clients, dont 187 000 particuliers et 25 000 entreprises.

Union Financière de France Banque est cotée sur Euronext Paris Compartiment B Code Euroclear 3454 Code ISIN FR0000034548.

Contacts presse

Elodie Augrandenis, Havas Paris : elodie.augrandenis@havas.com - 06 29 30 07 81

Etienne Dubanchet, Havas Paris : etienne.dubanchet@havas.com - 06 62 70 09 43

La Sté UFF - Union Financière de France Banque SA a publié ce contenu, le 20 novembre 2017, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le20 novembre 2017 12:48:06 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur UNION FINANCIÈRE DE FRANCE
02/08UNION FINANCIÈRE DE FRANCE BANQUE : Mise à disposition du rapport financier seme..
AN
29/07AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Renault, Danone, Eurofins, GTT, Guillemot, Galapagos...
26/07UNION FINANCIÈRE DE FRANCE BANQUE : Bilan semestriel du contrat de liquidité de ..
AN
25/07UNION FINANCIÈRE DE FRANCE BANQUE : Progression de 9% du résultat d’exploitation..
AN
05/07UNION FINANCIÈRE DE FRANCE BANQUE : Bilan semestriel du contrat de liquidité de ..
AN
27/05UNION FINANCIÈRE DE FRANCE BANQUE : Détachement de dividende final
FA
23/05UNION FINANCIÈRE DE FRANCE BANQUE : Descriptif du programme de rachat d’actions
AN
14/05EN DIRECT DES MARCHES : EDF, Vinci, Ipsen, Europlasma, Erytech, Bayer, Volksw..
14/05BOURSE DE PARIS : Trump, la carotte après le bâton
13/05UNION FINANCIÈRE DE FRANCE BANQUE : 1er trimestre 2019 : un pnb de 49,1 m eur , ..
AN
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur UNION FINANCIÈRE DE FRANCE
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2019 -
EBIT 2019 -
Résultat net 2019 -
Dette 2019 -
Rendement 2019 -
PER 2019 -
PER 2020 -
Capi. / CA2019 -
Capi. / CA2020 -
Capitalisation 317 M
Graphique UNION FINANCIÈRE DE FRANCE BANQUE
Durée : Période :
Union Financière de France Banque : Graphique analyse technique Union Financière de France Banque | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique UNION FINANCIÈRE DE FRANCE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
 
Recommandation moyenne -
Nombre d'Analystes
Objectif de cours Moyen
Dernier Cours de Cloture 19,65  €
Ecart / Objectif Haut -
Ecart / Objectif Moyen -
Ecart / Objectif Bas -
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Julien Brami Director
Patrick Dixneuf Chairman
Patrick Butteau Chief Operating Officer
Karyn Bayle Deputy CEO-Finance & Human Resources
Gaël Gueho Chief Financial Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
UNION FINANCIÈRE DE FRANCE BANQUE-4.15%349
BLACKROCK INC.13.13%70 381
BANK OF NEW YORK MELLON (THE)-1.47%43 721
UBS GROUP-6.01%42 094
STATE STREET CORPORATION-4.69%22 396
NORTHERN TRUST CORPORATION14.58%20 258