Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Les prix du pétrole divergent, hésitations russes et tensions dans le Golfe

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
24/06/2019 | 16:21

Londres (awp/afp) - Les cours du pétrole divergeaient lundi en cours d'échanges européens, hésitant entre la prudence du ministre russe de l'Energie sur l'avenir de l'accord de l'Opep+ et la tension élevée entre les Etats-Unis et l'Iran.

Vers 14H00 GMT (16H00 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août valait 64,84 dollars à Londres, en baisse de 36 cents par rapport à la clôture de vendredi.

A New York, le baril de WTI pour la même échéance gagnait 8 cents à 57,51 dollars.

Les prix du brut ont grimpé vers 06H15 GMT à leur plus haut niveau depuis trois semaines, à 65,79 dollars pour le Brent et à 58,22 dollars pour le WTI, soutenus par les tensions entre les Etats-Unis et l'Iran.

Le président américain Donald Trump a résumé lundi d'une formule les exigences des Etats-Unis vis-à-vis de l'Iran: "Pas d'armes nucléaires, pas de soutien au terrorisme!".

Dans une série de tweets matinaux, M. Trump, qui a annulé in extremis des frappes contre des cibles iraniennes en représailles à la destruction d'un drone de l'US Navy, a souligné que la protection de voies de navigation dans le Golfe n'est pas pour lui une priorité.

Le président avait affirmé plus tôt que de nouvelles sanctions contre l'Iran allaient être annoncées, ce qui "attise les craintes du marché que ces tensions géopolitiques finissent par plomber l'offre de pétrole", a commenté Han Tan, analyste chez FXTM.

L'Iran pourrait notamment empêcher le passage des pétroliers dans le détroit d'Ormuz, au large de ses côtes, par lequel passe l'essentiel du brut extrait en Arabie saoudite et chez plusieurs autres grands producteurs de la région.

Si ces tensions font grimper les prix, "elles pourraient empoisonner l'atmosphère déjà peu respirable lors de la réunion de l'Opep la semaine prochaine", ont noté les analystes de Commerzbank.

Les ministres de l'Energie des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de leurs partenaires, dont la Russie, se retrouveront à Vienne pour décider de renouveler ou non leur accord pour limiter leur production après la fin du premier semestre.

Lors de la dernière réunion, les désaccords entre l'Iran et l'Arabie saoudite avaient rendu les négociations difficiles, même si la plupart des analystes s'attendent cette fois-ci à un renouvellement de l'accord.

Lundi, le ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak a cependant affirmé qu'il était trop tôt pour affirmer que l'accord serait reconduit, estimant qu'il fallait notamment attendre la réunion du G20 ce week-end, selon des propos rapportés par l'agence Bloomberg.

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL 0.34%59.04 Cours en différé.12.04%
WTI -0.17%52.91 Cours en différé.20.66%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
16/10Wall Street : volatilité sous contrôle à 48H des 3 sorcières
CF
16/10Le pétrole progresse, mais les craintes sur la demande mondiale demeurent
AW
16/10Les Bourses européennes finissent dans le désordre avec les doutes sur le Bre..
RE
16/10Point marchés-Les Bourses européennes finissent dans le désordre avec les dou..
RE
16/10Le pétrole gagne du terrain, les craintes sur la demande mondiale demeurent
AW
16/10Bourses: Tokyo et Hong Kong en hausse, Shanghai et Shenzhen en baisse
AW
16/10Débuts prudents en Europe, les discussions sur le Brexit continuent
RE
16/10TOKYO : deuxième séance de suite en pleine forme
AW
16/10Tokyo en nette hausse grâce à des bons signaux venus des Etats-Unis
AW
15/10Le pétrole se replie, lesté par les doutes sur l'économie mondiale
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
WTI : Graphique analyse technique WTI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreBaissière