Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Aldi veut détrôner son compatriote Lidl sur le marché français

25/11/2021 | 17:24
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Berlin (awp/afp) - Le distributeur allemand Aldi a annoncé jeudi l'ouverture en 2022 d'une centaine de magasins supplémentaires en France, dans le but de devenir "leader" du discount sur le marché hexagonal, pour l'instant dominé par son compatriote Lidl.

"L'année prochaine, nous prévoyons d'ouvrir plus de 100 nouveaux points de vente afin de renforcer notre présence (...) dans toute la France", a indiqué le PDG d'Aldi France, Philip Demeulemeester, dans un communiqué.

Présent depuis 1988 dans le pays, Aldi emploie actuellement plus de 15'000 personnes dans "plus de 1300" magasins, installés partout sur le territoire.

"Notre ambition est que tous les clients puissent accéder à un magasin Aldi en moins d'un quart d'heure de trajet, où qu'ils se trouvent dans le pays", a indiqué jeudi l'entreprise.

"En réunissant (...) Leader Price et d'Aldi, nous avons franchi une étape importante vers la réalisation de cet objectif", a-t-elle ajouté.

Le groupe a considérablement élargi sa présence en France l'an dernier, avec le rachat de 545 magasins de l'enseigne Leader Price au groupe Casino, dans le cadre d'une stratégie d'expansion.

Aldi compte "devenir leader sur le marché français du discount", a précisé l'entreprise.

Le secteur du discount en France est dominé par un autre groupe allemand, Lidl, qui détenait environ 6,8% de parts de marché de la distribution en octobre dernier, selon le baromètre mensuel KantarWorldPanel.

Aldi est pour l'instant loin derrière, avec seulement 2,5% des parts de marchés.

Le discount, en forte progression en France depuis plusieurs années, reste toutefois en dessous des poids lourds du secteur de la distribution, comme Carrefour (19,6%) et Leclerc (22,6%).

afp/buc


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
00:43Ukraine-Londres accuse Moscou de chercher à installer un dirigeant pro-russe
RE
22/01Le bitcoin chute de 5,6 % à 34 448 $.
ZR
22/01Le chef de la Marine allemande démissionne après ses propos sur Poutine
RE
22/01Le Pérou déclare une "urgence environnementale" après la marée noire sur ses
AW
22/01ALBERT BOURLA : Coronavirus-Un vaccin annuel préférable à des rappels fréquents-Pfizer
RE
22/01France-L'eurodéputé Gilbert Collard rejoint Eric Zemmour
RE
22/01STÉPHANE RICHARD : Orange-Boulben renonce, la voie s'ouvre pour Heydemann-Le Figaro
RE
22/01Le bitcoin chute de 9,3 % à 36 955 $.
ZR
22/01Les Emirats arabes interdisent les drones après une attaque houthie
RE
22/01La france annonce 389.320 nouveaux cas de coronavirus…
RE
Dernières actualités "Sociétés"