Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Augmentation des dépenses de l'aide sociale en 2019

22/06/2021 | 12:25
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Berne (awp/ats) - Les dépenses de l'aide sociale ont augmenté de 1,9% en 2019 par rapport à l'année précédente. La Confédération, les cantons et les communes ont payé 8,6 milliards de francs suisses pour ces prestations, indique mardi l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Cette hausse est due aux prestations complémentaires (PC) à l'AVS et à l'AI, qui sont versées aux personnes dont la rente ne garantit pas le minimum vital. Ces prestations s'élèvent à 5,2 milliards de francs suisses. Elles constituent la majeure partie (60,8%) de l'aide sociale au sens large.

L'aide sociale économique - à savoir l'aide sociale au sens strict - représente environ un tiers du total. Elle s'élevait en 2019 à 2,8 milliards de francs suisses, soit 15 millions de moins qu'un an plus tôt (-0,5%). C'est la première fois depuis 2009 qu'un recul a été enregistré dans ce domaine, précise l'OFS.

Le reste se répartit notamment entre les allocations familiales, les aides aux personnes âgées ou invalides, les aides aux chômeurs, les avances sur pensions alimentaires et les aides au logement. Il ne représente que 6,3% des dépenses.

Différences cantonales

Au total, 812'520 personnes, soit 9,5% de la population, ont touché l'aide sociale au sens large et 271'419 l'aide sociale économique en 2019, selon l'OFS.

Concernant cette dernière, chaque bénéficiaire de l'aide sociale économique a touché en moyenne 10'373 francs suisses, soit 0,04% de plus que l'année précédente. Les dépenses par bénéficiaire s'étaient accrues de 2,4% en 2018, 1,6% en 2017 et de 1,7% en 2016.

Les chiffres diffèrent selon les cantons: les prestations par bénéficiaire les plus élevées sont perçues à Soleure (12'200 francs suisses par an) et dans les cantons de Bâle-Ville, Berne, Zurich, Genève, Tessin, Vaud et Valais, où les bénéficiaires reçoivent entre 10'241 et 11'622 francs suisses par an.

Le montant moyen le plus bas est versé à Fribourg (5912 francs suisses), devant Nidwald (5959 francs suisses) et Appenzell Rhodes-Intérieures (6116 francs suisses).

Les dépenses ont fortement diminué pour l'asile et les réfugiés. Dans ces deux domaines, les coûts avaient augmenté de manière continue entre 2008 et 2017, passant de 330 à 988 millions de francs suisses. Après une légère baisse de 2,5% en 2018, la première en dix ans, ils ont cette fois reculé de 6,8% en 2019, pour atteindre 896,3 millions de francs suisses.

ats/al


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
16:19USA : repli surprise de l'ISM manufacturier en juillet
CF
16:06USA : nouveau record pour le PMI manufacturier en juillet
CF
15:09Chine-Le bilan des inondations dans le Henan s'élève à 302 morts
RE
13:59JO-Varsovie accorde un visa humanitaire à l'athlète biélorusse fugitive
RE
13:42HSBC fait plus que doubler son bénéfice au premier semestre
RE
13:30NOEL QUINN : HSBC fait plus que doubler son bénéfice au S1
RE
11:33FRANCE : la hausse de l'activité manufacturière ralentit un peu en juillet
AW
11:31Employés Suisse veut jusqu'à 1,7% de hausse des salaires
AW
11:22L'euro en légère hausse face à un dollar affaibli par la Fed
AW
10:40Reprise vigoureuse dans l'industrie en juillet (PMI)
AW
Dernières actualités "Economie & Forex"