Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Chine: l'inflation ralentit en novembre, les prix à la production s'essoufflent

09/12/2017 | 09:35

Pékin (awp/afp) - Les prix à la consommation en Chine, jauge de l'inflation dans le pays, ont ralenti plus qu'attendu en novembre, tandis que les prix à la production s'essoufflaient fortement, signes de pressions persistantes en dépit de la résistance de l'activité manufacturière et des exportations.

Les prix à la consommation ont gonflé le mois dernier de 1,7% sur un an, contre une progression de 1,9% en octobre et de 1,6% en septembre, a indiqué samedi le Bureau national des statistiques (BNS), un organisme gouvernemental.

C'est un ralentissement plus marqué qu'attendu par les analystes sondés par Bloomberg (+1,8%). Le BNS a mis en avant un renchérissement des services, des loyers, des frais ménagers, de l'éducation et des frais hospitaliers.

En revanche, les prix alimentaires --poids lourds de l'indice-- continuaient de reculer: ils s'affichaient en repli de 1,1% sur un an, seuls les fruits frais et la viande de mouton poursuivant une envolée notable. Hors alimentation et énergie, l'inflation s'affiche en hausse de 2,3%, stable par rapport à octobre.

Le tableau est plus sombre du côté des prix sortie d'usine (PPI), reflet de la demande, de l'activité industrielle et des cours des matières premières: ils ont grimpé de 5,8% en novembre contre des hausses de 6,9% les deux mois précédents.

Ce chiffre, en ligne avec les attentes des analystes, reflète un net essoufflement des prix des matériaux clefs. Et ce en dépit d'une forte réduction des surcapacités industrielles et des fermetures d'usines dues à la vaste campagne antipollution conduite par Pékin durant l'hiver, qui avaient précédemment gonflé les prix.

De quoi suggérer des pressions persistantes en dépit des indicateurs encourageants publiés ces deux dernières semaines, dont une accélération de l'activité manufacturière et un bond inattendu des exportations du géant asiatique en novembre.

Néanmoins, le chiffre de l'inflation (+1,7%) reste toujours très en-deçà du niveau cible de 3% que s'est fixé Pékin -- de quoi ménager la marge de manoeuvre de la banque centrale chinoise (PBOC) dans ses efforts de désendettement et de lutte contre les risques financiers.

afp/rp


© AWP 2017
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) -0.01%1.0002 Cours en différé.-3.51%
FEEDER CATTLE?FUTURES (GF) - CMG (ELECTRONIC)/C1 0.23%174 Cours en clôture.4.03%
LIVE CATTLE (LE) - CMG (ELECTRONIC)/C1 -2.46%134.6 Cours en clôture.-1.22%
Dernières actualités "Economie & Forex"
10:09Ukraine-Attaque contre une base russe à Melitopol, trois tués dans la ville russe de Belgorod
RE
08:52L'UKRAINE ET LA RUSSIE : Ce que vous devez savoir dès maintenant
ZR
07:05Revue de presse du dimanche 3 juillet 2022
AW
06:46Les multinationales américaines aux prises avec l'envolée du dollar
AW
02/07Les Palestiniens ont remis aux USA la balle fatale à Shireen Abu Akleh-procureur
RE
02/07Téhéran prêt à favoriser une solution politique entre la Turquie et la Syrie
RE
02/07L'armée israélienne intercepte trois drones près de la plateforme de Karish
RE
02/07Les Palestiniens vont remettre aux USA la balle fatale à Shireen Abu Akleh-procureur
RE
02/07L'armée israélienne intercepte trois drones non armés en provenance du Liban-source
RE
02/07Loukachenko affirme que la Biélorussie a déjoué une attaque ukrainienne
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"