Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs

France: S&P s'attend à "moins de nuages" pour l'économie en 2019

10/01/2019 | 17:05

Paris (awp/afp) - L'agence de notation S&P Global s'attend à ce qu'il y ait "moins de nuages" sur l'économie française cette année et table sur une "accélération du pouvoir d'achat" qui devrait provoquer un rebond de la consommation.

"Nous nous attendons à une croissance stable qui sera accompagnée par une accélération du pouvoir d'achat", a affirmé Sylvain Broyer, chef économiste Europe de l'agence de notation lors d'une conférence de presse à Paris.

S&P Global a maintenu sans changement à 1,6% sa prévision de croissance pour l'économie française en 2019, malgré le ralentissement enregistré en 2018, avec une croissance qui se situerait à 1,5%, selon l'Insee, contre 2,2% en 2017.

Pour M. Broyer, la France devrait ainsi bénéficier d'une "accélération du pouvoir d'achat" en 2019, grâce à une inflation en baisse de 0,5 point, ainsi qu'une progression de l'emploi "à peine moins forte que l'an dernier" et "des baisses d'impôts qui vont libérer 0,4 point de pouvoir d'achat".

"Vu la trajectoire de la baisse du chômage (...) et des risques politiques qui devraient trouver une réponse d'ici la fin du premier trimestre, on devrait avoir (...) moins de nuages au plus tard sur la seconde partie de l'année", a estimé le chef économiste de S&P Global, tablant sur un apaisement de la crise des gilets jaunes.

Le pouvoir d'achat des ménages en France devrait ainsi augmenter, selon lui, "entre 1,2 et 1,6% cette année", entraînant une hausse de la consommation de 1,3% contre 1% l'an dernier.

Pour sa part, l'agence de notation Fitch, qui doit communiquer le 18 janvier sa prochaine évaluation de la note souveraine de la France, a expliqué qu'elle évaluait actuellement l'impact des mesures sociales annoncées par Emmanuel Macron début décembre et chiffrées à 10 milliards d'euros par le gouvernement.

"Nous sommes en train de le faire en ce moment", a affirmé James McCormack, directeur général de l'agence lors d'une conférence de presse à Paris.

La note pourrait être touchée "si la trajectoire des finances publique devait être altérée", a-t-il expliqué. "La trajectoire de la dette est ce qui importe le plus", a-t-il ajouté.

Fitch avait confirmé l'été dernier la note AA de la France avec une perspective stable.

afp/rp


© AWP 2019
Dernières actualités "Sociétés"
17:01La Russie n'exportera pas de pétrole si le prix est plafonné
RE
17:01Pétrole: l'Opep+ choisit le statu quo dans un contexte instable
AW
16:48L'Iran abolit la police des moeurs, nouvel appel à la grève
RE
16:25Analyse - Le prince saoudien cherche le leadership et l'indépendance au Moyen-Orient avec la visite de Xi
ZR
16:17L'Iran abolit la police des moeurs, nouvel appel à la grève
RE
15:03L'inversion profonde de la courbe de rendement au Canada ajoute au dilemme de la BoC concernant la hausse des taux.
ZR
14:52SNCF: levée de boucliers en Limousin après des changements d'horaires sur la
AW
14:36Allemagne: inquiétudes à propos de l'achat prévu de F-35
AW
14:25Gares vides et TGV annulés au troisième jour de grève des contrôleurs de la SNCF
AW
12:42Vers un statu quo de l'Opep+, la Russie au premier plan
AW
Dernières actualités "Sociétés"