Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

GB: M&G suspend un fonds immobilier face au Brexit et à la crise du commerce

04/12/2019 | 16:29

Londres (awp/afp) - Le gérant d'actifs britannique M&G Investments a annoncé mercredi la suspension d'un fonds immobilier, après des difficultés rencontrées ces derniers mois en raison des incertitudes du Brexit et de la crise du commerce physique.

Le groupe, l'un des poids lourd du secteur, a créé la surprise avec l'annonce de la suspension qui est intervenue à la mi-journée, selon un communiqué.

M&G Investments explique que ce fonds a subi des retraits d'argent plus élevés que d'habitude ces derniers mois, lors d'une période qui a coïncidé selon lui avec une période d'incertitude politique lié au Brexit et la crise du commerce au Royaume-Uni, qui pèse sur la valorisation des actifs.

Il lui était devenu par conséquent difficile de céder des biens immobiliers commerciaux pour pouvoir faire face aux souhaits des investisseurs de se désengager du fonds.

Selon la BBC, il s'agit du plus grand fonds pour l'immobilier commercial au Royaume-Uni et les retraits ont atteint 750 millions de livres au cours des huit premiers mois de l'année.

Le fonds est investi dans 91 biens commerciaux au Royaume-Uni, dans le commerce, l'industrie et autres bureaux. Ses actifs sous gestion s'élevaient à 2,54 milliards de livres à fin octobre.

Le groupe financier a pris cette décision de suspendre le fonds afin de protéger ses clients, qui auraient donc été exposés à de lourdes pertes s'il était resté ouvert.

M&G Investments ne donne pas de date pour une éventuelle réouverture mais annonce que la suspension sera examinée tous les 28 jours.

Pendant ce temps, il continuera à gérer les actifs du fonds pendant la suspension, afin d'avoir le temps d'effectuer les cessions nécessaires, et annonce un geste commercial en réduisant les commissions prélevées de 30%.

De son côté, le régulateur britannique des marchés, la FCA (Financial Conduct Authority) a indiqué travailler étroitement avec M&G "afin d'être sûr que les mesures adéquates sont prises dans les meilleurs intérêts des investisseurs".

Ces difficultés rappellent les soubresauts qui avaient suivi le vote pour le Brexit de fin juin 2016 et à la suite duquel plusieurs gérants d'actifs avaient dû suspendre leurs fonds immobiliers, dont déjà celui de M&G, face aux afflux de demandes d'investisseurs pressés de récupérer leur mise.

Plus récemment, le secteur britannique de la gestion d'actifs a été secoué par la débâcle de l'investisseur vedette Neil Woodford dont l'empire s'est écroulé ces derniers mois après des placements hasardeux, pénalisant des centaines de milliers d'épargnants.

afp/rp


© AWP 2019
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) -0.22%0.84365 Cours en différé.0.65%
Dernières actualités "Sociétés"
14:32NOVO NORDISK : Barclays optimiste sur le dossier
ZD
14:32KERING : le titre avance, Bernstein voit du potentiel
CF
14:31FLUTTER : Barclays à l'achat
ZD
14:30SYMRISE AG : Barclays est neutre sur le titre
ZD
14:29BAYER AG : Barclays favorable sur le dossier
ZD
14:29Nexstar Media rachète 75% du capital de CW Network
AO
14:28SYNLAB : Barclays reste à l'achat
ZD
14:28THYSSENKRUPP : Barclays toujours négatif
ZD
14:19Starbucks allègue une mauvaise conduite du conseil du travail lors des élections syndicales dans les cafés américains
ZR
14:16BOURSE DE LONDRES : COVID-Première autorisation du vaccin ciblant le variant Omicron en Grande-Bretagne
RE
Dernières actualités "Sociétés"