Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Iran: Un colonel des Gardiens de la révolution "assassiné", selon Téhéran

23/05/2022 | 07:33
IRAN: UN COLONEL DES GARDIENS DE LA RÉVOLUTION

DUBAI (Reuters) - Les Gardiens de la révolution iraniens ont annoncé dimanche qu'un de leurs officiers, le colonel Sayad Khodaï, avait été assassiné dans le cadre d'une attaque survenue à Téhéran.

Sayad Khodaï était "l'un des défenseurs des sanctuaires", écrit l'agence de presse semi-officielle Tasnim, faisant référence au personnel militaire ou aux conseillers qui travaillent pour le compte de la République islamique d'Iran afin de protéger les sites chiites en Irak ou en Syrie contre des groupes comme l'Etat islamique.

Deux personnes à moto ont ouvert le feu sur Sayad Khodaï, précise Tasnim, citant une source informée du dossier.

L'agence de presse semi-officielle ISNA avait rapporté auparavant que des membres d'un réseau de services de renseignement travaillant pour Israël avaient été identifiés et arrêtés par le corps des Gardiens de la révolution islamique.

Le bureau du Premier ministre israélien, qui supervise le Mossad, l'agence israélienne de renseignement, n'a pas souhaité faire de commentaires sur les événements survenus à Téhéran.

"Les ennemis jurés du système sacré de la République islamique d'Iran ont une fois de plus montré leur nature maléfique avec l'assassinat et le martyre de l'un des membres des troupes du CGRI (corps des Gardiens de la révolution islamique)", a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saïd Khatibzadeh.

Au moins six scientifiques et universitaires iraniens ont été tués ou visés par des attaques depuis 2010, dont plusieurs par des assaillants à moto. L'Iran présente ces attaques comme faisant partie d'un plan visant à saboter son programme nucléaire, soupçonné par l'Occident d'avoir des fins militaires, ce que Téhéran dément.

(Reportage Bureau de Dubai, rédigé par Michael Georgy, version française Claude Chendjou)


© Reuters 2022
Dernières actualités "Economie & Forex"
12:23ETATS-UNIS : Des entreprises proposent de couvrir les frais de voyage des employées souhaitant avorter
RE
11:58Bergé veut inscrire le droit à l'IVG dans la Constitution
RE
11:51Les travailleurs du pétrole de la République du Congo prévoient une grève de la faim et des arrêts de travail la semaine prochaine
ZR
11:47L'émir du Qatar arrive en Égypte pour sa première visite officielle depuis le boycott.
ZR
11:39Le Burkina Faso donne 14 jours aux civils pour évacuer avant les opérations militaires
ZR
11:38Pluie de missiles russes dans le nord et l'ouest de l'Ukraine
RE
11:34À l'approche de l'échéance, les pays peinent à se mettre d'accord sur la protection de la nature
ZR
11:28NORVÈGE : Un bar gay attaqué à Oslo, deux morts
RE
11:25La société française Amethis vend sa participation dans un détaillant kenyan à la société mauricienne IBL.
ZR
11:25MAROC : Heurts entre migrants et forces de sécurité à Melilla, dix-huit morts
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"