Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Italie-Le Sénat donne du temps à Conte et frustre Salvini

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
13/08/2019 | 20:23

(Actualisé avec citations Renzi, derniers §)

par Gavin Jones

ROME, 13 août (Reuters) - Le Sénat italien a décidé mardi de reporter à la semaine prochaine le débat sur la motion de censure déposée contre le gouvernement de Giuseppe Conte par la Ligue, frustrant les attentes de son chef Matteo Salvini qui veut au plus vite des élections anticipées.

Le Sénat a décidé que le président du Conseil viendrait s'exprimer devant la chambre haute du parlement le mardi 20 août sur la crise politique que traverse l'Italie.

Le Sénat a notamment refusé la demande du parti d'extrême droite d'organiser ce débat dès mercredi et a souhaité donner du temps à Giuseppe Conte.

Le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini a ouvert une crise politique jeudi en affirmant que la coalition formée par son parti et par le Mouvement 5 Etoiles (M5S) ne fonctionnait plus.

La Ligue a déposé vendredi une motion de défiance contre le gouvernement de Giuseppe Conte qui n'appartient à aucune des deux formations au pouvoir afin de parvenir à des élections anticipées.

Salvini fait le pari que son actuelle cote popularité lui permettra, s'il revient très vite devant les électeurs, de remporter le scrutin et de pouvoir gouverner seul.

Le dirigeant d'extrême droite veut aller vite car il redoute que le M5S et le Parti démocrate (PD, centre gauche) trouvent un moyen d'éviter un scrutin anticipé en formant une autre majorité.

"Qu'y a-t-il de plus beau, de plus démocratique et de plus digne que de rendre le choix au peuple ?" a déclaré Salvini devant les sénateurs lors d'un discours interrompu par les cris et les railleries des autres partis.

RENZI VEUT UNE UNION CONTRE SALVINI

Tentant de prendre ses rivaux à contre-pied, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'il était prêt à soutenir une demande du M5S visant à réduire de 945 à 600 le nombre des parlementaires en Italie.

Mais il a assorti ce soutien d'une condition : organiser immédiatement des élections anticipées.

S'exprimant devant la presse, il a estimé que les élections pourraient avoir lieu en octobre que la réforme voulue par le Mouvement 5 Etoiles soit ou non approuvée par le parlement.

Lors de son intervention devant les sénateurs, Salvini a consacré la majeure partie de son discours à attaquer l'ancien chef du gouvernement Matteo Renzi qui a exprimé son soutien à une alliance entre le PD et le M5S et accuse le chef de la Ligue d'être une menace pour la démocratie.

"Le temps est venu d'écrire une nouvelle page pour l'Italie", a dit Renzi avant le débat au Sénat, laissant entendre que la gauche, le M5S et les autres partis doivent enterrer leurs divergences et unir leurs forces.

"Tout le monde est libre de dire non à cet accord mais il ne faudra alors pas mener une campagne électorale sur le thème du risque posé par Salvini", a-t-il ajouté.

Pour l'instant, Renzi peine à convaincre le nouveau patron du PD, Nicola Zingaretti, de soutenir sa position.

(Gavin Jones; Pierre Sérisier pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
23/08L'essentiel de l'actualite a 22h00 gmt (22/08)
RE
22/08La Maison blanche réfléchit à des baisses d'impôts, dit Kudlow
RE
22/08Le Canada s'oppose au retour de la Russie dans le G8
RE
22/08Boeing veut produire 52 B737 par mois en février 2020
RE
22/08La livre sterling grimpe face à l'euro et au dollar
AW
22/08G7-Pas de vote sur un éventuel retour de la Russie-sce
RE
22/08USA-Les marchés commencent à douter de l'efficacité de la Fed
RE
22/08USA-Nouvel acte d'accusation contre Weinstein lundi
RE
22/08Italie-Mattarella accorde un délai supplémentaire aux partis
RE
22/08Italie-mattarella annonce qu'il tiendra de nouvelles consultations avec les chefs des partis politiques mardi
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité