Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCybersécuritéCommuniqués

Kim Jong-un "a tout à perdre" à se montrer "hostile", juge Trump

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
08/12/2019 | 03:01

(Actualisé avec conseiller à la sécurité nationale de Trump §7)

WASHINGTON/SEOUL, 8 décembre (Reuters) - Le président américain Donald Trump a estimé dimanche que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un avait "tout à perdre" à se montrer "hostile" après l'annonce par Pyongyang d'un test "très significatif" mené avec succès depuis la base de lancement de satellites de Sohae, située sur la côte occidentale de la péninsule.

"Kim Jong-un est trop intelligent et a beaucoup trop à perdre, tout en fait, s'il agit de manière hostile", a écrit le locataire de la Maison blanche sur Twitter. "Il a signé un accord solide sur la dénucléarisation, il n'a pas envie de gâcher sa relation privilégiée avec le président des États-Unis ou d'interférer dans l'élection présidentielle américaine de novembre".

"La Corée du Nord, sous la direction de Kim Jong-un, a un très gros potentiel économique mais elle doit dénucléariser comme elle s'y est engagée", a-t-il ajouté. "L'Otan, la Chine, la Russie, le Japon et le monde entier sont d'accord sur ce point!".

Selon l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA, qui ne donne aucune précision sur l'arme testée, les résultats du nouvel essai mené sur la base de Sohae vont permettre de changer "le statut stratégique" de la Corée du Nord.

Cette annonce survient sur fond de négociations dans l'impasse entre Washington et Pyongyang qui étaient pourtant parvenus à un accord, lors d'une rencontre historique en juin 2018, sur le démantèlement d'une des installations balistiques nord-coréennes.

Le dernier sommet à Hanoï en février s'est soldé par un échec et la Corée du Nord a fait récemment savoir qu'en l'absence de concessions américaines avant la fin de l'année, elle pourrait s'engager sur une "voie nouvelle", ce qui pourrait signifier la reprise des tirs de missiles intercontinentaux ou des essais nucléaires. Le sixième et dernier essai nucléaire nord-coréen remonte à septembre 2017.

Une reprise de tirs serait "une erreur de la part de la Corée du Nord", a prévenu le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Robert O'Brien, dans l'émission "Face the Nation" sur CBS dimanche. "Ce ne se finira pas bien pour eux s'ils le font (...) Si la Corée du Nord emprunte un chemin différent de celui qu'elle a promis (...), nous avons beaucoup d'outils dans notre boîte à outils", a-t-il ajouté, sans donner plus de précisions. (Soyoung Kim et Josh Smith, version française Jean Terzian et Marine Pennetier)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Forex"
08:26Les résultats 2019 de Suez confortent les objectifs du nouveau plan stratégique
DJ
08:24BERTRAND CAMUS : Les résultats 2019 de Suez confortent les objectifs du nouveau plan stratégique
DJ
08:01Le coronavirus se répand dans le monde mais tue moins en Chine
AW
07:39Suez constate une reprise de ses activités en chine-dg
RE
07:38FRANCE : Reconduction du mouvement de grève des pilotes de HOP
RE
07:11ROBERT IGER : Bob Iger cède la direction de Walt Disney à Bob Chapek
RE
07:08Biomérieux - résultat opérationnel de 371 millions d'euros en 2019 contre 346 millions un an plus tôt
RE
07:06Biomérieux - chiffre d'affaires de 2,7 milliards d'euros en 2019
RE
07:00L'essentiel de l'actualite a 06h00 gmt (26/02)
RE
06:59Thales - les objectifs 2020 sont basés sur l'hypothèse d'un impact limité du coronavirus
RE
Dernières actualités "Forex"