Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

La Chine devient le premier partenaire commercial de l'Allemagne en 2016

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
24/02/2017 | 12:52

Francfort (awp/afp) - La Chine est devenue pour la première fois en 2016 le principal partenaire commercial de l'Allemagne, devançant la France et les Etats-Unis, selon des chiffres de l'Office allemand de statistiques Destatis consultés vendredi par l'AFP.

En valeur, le cumul des exportations et des importations entre la Chine et l'Allemagne a atteint l'an dernier près de 170 milliards d'euros, contre un peu plus de 163 milliards en 2015, montrent ces données transmises à l'AFP.

Dans le détail, les exportations allemandes vers le marché chinois ont progressé en 2016 de près de 7% sur un an, à environ 76 milliards d'euros, et les importations chinoises en Allemagne ont gonflé de 2%, à presque 94 milliards.

Ce résultat propulse la Chine, quatrième partenaire commercial de l'Allemagne en 2015, au rang de numéro un en 2016.

Le pays a ainsi devancé l'an dernier la France, deuxième plus important partenaire de l'Allemagne en 2016 avec un montant total d'échanges de 167 milliards d'euros, et les Etats-Unis, troisièmes avec 165 milliards.

Les Etats-Unis avaient pour la première fois conquis en 2015 le titre de premier partenaire commercial de l'Allemagne, avec un montant cumulé d'exportations et d'importations de 174 milliards d'euros. Auparavant, la France avait détenu ce titre sans discontinuité de 1975 à 2014.

En 2016, le marché américain est toutefois resté le premier débouché pour les entreprises allemandes, qui y ont exporté pour près de 107 milliards d'euros, contre 101 milliards vers la France et 86 milliards vers le Royaume-Uni.

Tout récemment, l'Allemagne s'est d'ailleurs attirée les foudres de la nouvelle administration américaine de Donald Trump, qui a accusé Berlin "d'exploiter" d'autres pays de l'Union européenne et les Etats-Unis avec un euro "grossièrement sous-évalué", rendant ses produits artificiellement plus compétitifs. Des critiques qu'a vigoureusement rejetées le gouvernement allemand.

afp/al

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
05:38Les conservateurs britanniques vers une nette victoire-sortie des urnes
RE
05:17GB/Elections-Sturgeon réclame un nouveau référendum sur l'indépendance de l'Ecosse
RE
05:05GB/Elections-"Nous avons un mandat fort pour le Brexit", affirme Johnson
RE
04:43GB-Corbyn ne dirigera pas le Labour pour les prochaines élections
RE
04:00L'essentiel de l'actualite a 03h00 gmt (13/12)
RE
03:21Accord entre Washington et Pékin sur des baisses de droits de douane-sources
RE
03:06L'UE adopte l’objectif de neutralité carbone d'ici à 2050, sans la Pologne
RE
02:11Japon-La confiance des industriels à un plus bas de près de 7 ans-Tankan
RE
00:58Le Conseil européen adopte l’objectif de neutralité carbone d'ici à 2050
RE
00:58Le président du conseil européen charles michel annonce un accord sur la neutralité carbone en 2050
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"