Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Eliot Reboul

Analyste
Suivre
Passionné par l'histoire des idées politiques et la macro-économie, notre dernière recrue, Eliot Reboul, est un pur produit de Sciences Po Aix.
Bien que réservé, ce jeune analyste dévoile une appétence loquace pour les Large Caps, monde et Asie, et un appétit féroce pour l'analyse fondamentale des entreprises.

La Minute Macro : Joe en poste, Christine en approche

21/01/2021 | 11:55
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
2

L’investiture de Joe Biden s’est tenue hier. Le 46e président des Etats-Unis affiche une certaine proactivité puisqu’il a déjà signé plus de 17 décrets, certains tranchant nettement avec la politique conduite par l’administration précédente. La décision sur la politique monétaire de la BCE est attendue à la mi-journée. Il ne devrait pas y avoir de surprise, et la banque centrale devrait rester très accommodante. Enfin, une première victoire pour la presse française qui obtient au titre du droit voisin d’être rémunérée par la Google pour le contenu publié sur le moteur de recherche.

  • Joe Biden investi

Joe Biden, 46e président des Etats-Unis, en actant le retour de Washington dans les accords de Paris, montre un penchant pour des relations internationales plus multilatérales et pour une résolution collective des problèmes internationaux. Après son investiture, il a rapidement signé pas moins de 17 décrets. Les plus notables et représentatifs de sa volonté de trancher avec l’administration précédente sont :

    • l’obligation de porter un masque sur les propriétés du gouvernement fédéral,
    • l’adhésion à l’organisation mondiale de la santé
    • la prolongation des moratoires sur le remboursement des prêts étudiants.

Le nouveau président n’a pas manqué d’appeler à l’unité du pays, ce qui pourrait-être la tâche la plus difficile de son mandat compte tenu de la configuration démographique, sociologique et des fractures politiques et idéologiques des Etats-Unis (à ce titre, je vous conseille de lire l’article de Jack Goldstone et Peter Turchin qui est éloquent). Preuve que le consensus politique ne sera pas facile à trouver durant les quatre ans à venir, le président s’est déjà heurté aux réticences des sénateurs républicains Mitt Romney et Lisa Murkowski lorsqu’il a dévoilé son plan de 1 900 Mds$ pour des dépenses d’aide immédiates afin de lutter contre les effets économiques de la COVID-19. 

Les turbulente 20’s (années 2020)

Source : Neoma
  • La rentrée de la BCE

La BCE tiendra sa première conférence de presse de la nouvelle année à 14h30 aujourd’hui, après avoir communiqué sa décision de politique monétaire à 13h45. Le 10 décembre 2020, des annonces importantes avaient été faites, confirmant aux marchés la volonté de la banque centrale de maintenir une politique particulièrement accommodante en déployant une nouvelle série de TLTRO ainsi que l’élargissement de l'enveloppe du PEPP.  Dans le contexte actuel, la conférence de cet après-midi ne devrait pas contenir de surprise mais plutôt confirmer la volonté de la BCE de maintenir des conditions financières très favorables, puisque le continent est toujours aux prises avec la pandémie de COVID. De plus, les campagnes de vaccination, si elles ont bien commencé, ne peuvent pas se faire sans un certain nombre de frictions d’ordre logistique. “Dans l'ensemble, Mme Lagarde restera sans doute dovish et s'en tiendra à l'essentiel de son message de décembre.” (Unicrédit)

  • Google accepte de rémunérer la presse française

Google et l’Alliance de la presse d’information générale (Agip qui regroupe plus de 300 journaux) sont parvenus à un accord qui porte sur la rémunération des droits voisins au titre de la loi française. L’accord “fixe le cadre dans lequel Google négociera des accords individuels de licences avec les membres de l’Agip”. Le consensus auquel sont parvenus les deux acteurs devrait également ouvrir aux journaux l’accès à “News Showcase” et leur permettre d’être rémunérés pour leurs contenus.

Cette information n’est pas sans rappeler l’adoption par le gouvernement Australien il y a quelques semaines d’un projet de loi visant à forcer Google et Facebook à rémunérer les sociétés de presse dont elles affichent le contenu.

 


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
2
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. -1.64%2049.72 Cours en différé.18.90%
FACEBOOK INC -0.82%262.095 Cours en différé.-3.24%
Réagir à cet article
amica - Il y a 1 mois arrow option
Monsieur Reboul. Je trouve que vous manquez de respect aux dirigeants de ce monde. Pensez-vous être plus lu et éventuellement apprécié en les appelant Joe et Christine ? Ces familiarités ne vous honorent pas.
1
  
Eliot Reboul - Il y a 1 mois arrow option
Bonjour, le choix du titre est parfois difficile et probablement pas toujours du meilleur goût. Si vous m'avez trouvé irrespectueux je vous prie de bien vouloir m'en excuser car ce n'était pas mon intention.

Cordialement,

Eliot Reboul.
  
  
  • Publier
    loader