Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Le marché suisse des fonds est reparti à la hausse en juin

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
19/07/2019 | 12:42

Zurich (awp) - La fortune des fonds de placement suisses s'est étoffée de près de 20 milliards de francs suisses au cours du mois écoulé, et se monte désormais à 1153 milliards. Les afflux nets ont dépassé les 3,5 milliards en juin, indique la Swiss Funds & Asset Management Association (Sfama) dans son relevé mensuel publié vendredi.

Au cours du mois sous revue, "plus d'argent a été investi que retiré dans les fonds de placement", résume Markus Fuchs, directeur général (CEO) de la faîtière des gestionnaires d'actifs, cité dans un communiqué.

Revenant sur la performance des fonds par catégorie, il relève que ceux en action ont suscité une certaine prudence de la part des investisseurs. En effet, si le solde est resté positif de plus de 9 milliards de francs suisses, les flux de trésorerie nets ont été négatifs à hauteur de près de 2,93 milliards (-3,34 milliards en mai).

Les fonds obligataires ont été les principaux contributeurs à la tendance positive, avec des entrées nettes de plus de 6,75 milliards de francs suisses, contre à peine +404,8 millions un mois plus tôt. Le solde net des fonds monétaires (+67,3 millions) et immobiliers (+5,3 millions) est également ressorti en territoire positif.

A plus de 480 milliards de francs suisses, les fonds en actions restent la principale catégorie d'actifs du marché helvétique, devant les fonds obligataires (368,6 milliards) et les fonds stratégiques (130,1 milliards).

Frôlant à lui seul la barre des 300 milliards, UBS s'affirme comme le principal promoteur national, avec une part de marché de plus d'un quart (25,9%), loin devant son rival Credit Suisse (16,0%), à près de 185 milliards.

buc/jh

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CREDIT SUISSE GROUP AG 0.49%13.455 Cours en différé.2.17%
UBS GROUP -0.31%12.965 Cours en différé.6.38%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
18:09BOURSE DE WALL STREET : France-alstom a conclu un accord préliminaire pour acheter les activités ferroviaires de bombardier - wall street journal
RE
02:11La Grande-Bretagne va privilégier l'immigration de travailleurs qualifiés
RE
00:38Wall Street hésite, s'interrogeant sur le coronavirus et des données économiques
AW
14/02Wall Street hésite, s'interrogeant sur le coronavirus et des données économiques
AW
14/02Coronavirus: les Bourses européennes terminent la semaine sur la défensive
AW
14/02CAC40 : +0,65% hebdo, complètement distancé par Nasdaq et S&P
CF
14/02Les valeurs à suivre lundi 17 février 2020 à la Bourse de Paris
AO
14/02Agenda AOF / Economie Lundi 17 février 2020
AO
14/02Agenda AOF / Sociétés France - Lundi 17 février 2020
AO
14/02Bourse Zurich: le SMI termine la semaine en hausse
AW
Dernières actualités "Marchés"