Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du mardi 2février 2021

02/02/2021 | 17:03
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

IMMOBILIER: Les prix des maisons individuelles et des appartements en copropriété ouvrent l'année sur une légère hausse. Sur un mois, celle-ci a été respectivement de 0,5% et de 0,4% en janvier. En glissement annuel, le renchérissement atteint 6,5% et 4,8%, selon le dernier Swiss Real Estate Offer Index établi par ImmoScout24 en collaboration avec le cabinet de conseil immobilier Cifi.

AUTOMOBILES: Le marché des nouvelles voitures de tourisme a connu en janvier son plus faible mois depuis 2000 en Suisse et au Liechtenstein, en raison de la fermeture des salles d'exposition des agents de marques liée aux mesures de restrictions mises en place pour endiguer la pandémie de coronavirus. Une embellie de la situation est cependant attendue pour cette année. Quelques 15'130 voitures de tourisme neuves ont été mises en circulation durant la période sous revue, soit une chute de 19,5% sur un an. De nombreux clients hésitent toujours à acheter une voiture uniquement en ligne.

ACQUISITION: SGS renforce sa présence sur le marché français. Le spécialiste genevois de la certification et de l'inspection s'empare de la société Autoscope/CTOK, active dans les contrôles techniques automobile. Le montant de la transaction n'est pas dévoilé. En mains privées, Autoscope/CTOK exploite trois filiales de contrôles techniques de véhicules au Mans. L'an dernier, l'entreprise a dégagé un chiffre d'affaires de 700'000 euros (un peu plus de 750'000 francs suisses).

CHIMIE: Le chimiste bâlois de spécialités Clariant annonce avoir signé un accord de licence avec la société Harbin Hulan Sino-Dan Jianye Bioenergy pour la technologie d'éthanol cellulosique Sunliquid en Chine. La collaboration doit permettre de produire du biocarburant de deuxième génération (2G). La production annuelle est attendue à 25'000 tonnes, à partir de 125'000 tonnes de cannes de maïs. La production se fera près de Harbin City dans la province de Heilongjiang, dans le nord-est du pays, "utilisant des terres disponibles et des infrastructures détenues par le groupe Sino-Dan Jianye", dont Harbin Hulan Sino-Dan Jianye Bio-Energy est une filiale.

MATÉRIEL FERROVIAIRE: Le constructeur de matériel roulant Stadler Rail envisage d'étendre ses activités à l'Ukraine. Au cours d'un entretien avec le président Volodymyr Zelensky, le patron du groupe de Bussnang, Peter Spuhler, a exprimé son intérêt à opérer sur le marché ukrainien et établir une production conjointe avec des partenaires locaux, même si aucun accord dans ce sens n'a été conclu. Pendant la crise de la dette européenne, Stadler a passé en revue les marchés à fort potentiel. "Dans ce contexte, l'orientation stratégique a remis au centre notamment le Royaume-Uni et les États de l'ex-Union soviétique", a confié à AWP un porte-parole de l'entreprise. L'Ukraine, un pays plat de plus de 40 millions d'habitants, présente à cet égard "un très fort potentiel".

TOURISME: Le voyagiste Hotelplan, filiale de Migros, a essuyé une chute de 57,7% du chiffre d'affaires en 2020. Il s'agit du repli le plus important jamais enregistré depuis sa fondation. Au cours de l'exercice décalé, clos fin octobre, les ventes se sont contractées à 809,9 millions de francs suisses. Les clients ont été indemnisés grâce aux liquidités fournies par la maison-mère et le groupe Hotelplan s'est acquitté de tous les remboursements liés à la crise du coronavirus, précise le communiqué.

AÉRONAUTIQUE: La saga boursière GameStop, qui aura vu une armée de boursicoteurs se lever contre de puissants fonds spéculatifs aux Etats-Unis, a passablement chahuté Wall Street la semaine dernière. Si l'évènement est en soi reproductible, il dépend toutefois d'une combinaison précise de plusieurs ingrédients, et qui serait difficile à réaliser en Suisse selon plusieurs experts. L'affaire GameStop" est issue d'un short squeeze, une expression anglaise qui désigne la liquidation forcée de positions à découvert.

CONJONCTURE: Victime de la pandémie, l'économie européenne a sombré dans une récession historique l'an dernier, avec un recul du PIB de 6,8% pour les pays partageant la monnaie unique, et la lenteur des vaccinations fait craindre une convalescence laborieuse. La deuxième vague de contaminations à partir de l'automne a fait replonger le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro au dernier trimestre (-0,7%).

CONJONCTURE: L'Italie a enregistré une chute de son produit intérieur brut de 8,9% en 2020, sous l'effet du choc économique provoqué par la pandémie de Covid-19. Ce plongeon est moins prononcé que celui prévu par la Banque d'Italie et le Fonds monétaire international (FMI), qui tablaient sur une chute de 9,2%. Le gouvernement italien s'attendait, lui, à une baisse du PIB de 9%.

CONJONCTURE: Les prix à la consommation en France ont augmenté de 0,6% sur un an en janvier, après avoir stagné en décembre, tirés à la hausse par les prix des services et du tabac. Sur un mois, les prix à la consommation augmenteraient de 0,2%, comme en décembre.

SANTÉ: Le groupe pharmaceutique américain Pfizer estime que les ventes du vaccin anti-Covid, développé en partenariat avec la société allemande Biontech, atteindront environ 15 milliards de dollars (13,5 milliards de francs suisses) sur toute l'année 2021, une somme colossale qui pourrait augmenter si le laboratoire signe des contrats supplémentaires. Ce vaccin serait ainsi un des plus gros "blockbusters" de l'histoire de la pharmacie. Pfizer s'attend à dégager sur ce produit une marge avant impôt d'environ 25% à 30%.

HYDROCARBURES: Le géant britannique des hydrocarbures BP a dévoilé une perte nette abyssale de 20,3 milliards de dollars (18,2 milliards de francs suisses) en 2020 du fait du plongeon des cours du pétrole engendré par la crise sanitaire, mais entrevoit un rebond du marché. Le groupe avait réalisé un bénéfice net de 4 milliards de dollars en 2019 avant l'apparition de la pandémie.

ENERGIE: Siemens Energy, ancienne division énergie du conglomérat allemand Siemens, va supprimer environ 7800 emplois dans le monde d'ici 2025, dont 3000 en Allemagne. La suppression d'un poste sur douze doit permettre au groupe qui emploie quelque 90'000 salariés dans le monde de renouer avec la rentabilité à long terme. La "réduction des surcapacités" et les "ajustements de portefeuille" conduisent à "une réduction d'environ 7800 emplois dans les segment gaz et électricité dans le monde.

INTERNET: Le département américain du Travail a annoncé que Google avait accepté de payer 3,8 millions de dollars à la suite d'accusations de discriminations envers des femmes et des Asiatiques. La plus grande partie de cet argent servira à indemniser 2565 femmes employées par Google à des postes d'ingénieur, ainsi que près de 3000 personnes, candidates féminines ou candidats d'origine asiatique, qui n'ont pas été choisies pour de tels postes.

AUTOMOBILE: Le fabricant italien de voitures de luxe Ferrari a livré 9119 bolides dans le monde en 2020, en baisse de 10% en raison d'une suspension temporaire de sa production due à la pandémie, mais table sur une forte hausse des recettes cette année. Le chiffre d'affaires annuel pour 2020 du constructeur a reculé de 8,1% à 3,46 milliards d'euros (3,7 milliards de francs suisses), légèrement au-dessus de l'objectif qu'il s'était fixé en novembre.

LOGISTIQUE: Le géant américain du transports de paquets et colis UPS a dévoilé des résultats dopés par l'envolée du commerce en ligne pour le quatrième trimestre, mais également lestés par des charges de 5,6 milliards de dollars (5,03 milliards de francs suisses). Le groupe a notamment inscrit dans ses comptes une charge de 4,9 milliards de dollars lié aux retraites et une autre de 545 millions de dollars liée à la décision de vendre sa division de fret UPS Freight à TFI International pour 800 millions de dollars, annoncée fin janvier.

COMMERCE EN LIGNE: Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba a vu son bénéfice net bondir sur les trois derniers mois de 2020, porté par la reprise de l'activité en Chine et l'explosion des dépenses sur internet. Sur le troisième trimestre de son exercice décalé, le groupe fondé par l'emblématique Jack Ma - et coté à Wall Street - a fait état mardi d'un bénéfice de 12,2 milliards de dollars (près de 11 milliards de francs suisses), en hausse de 52% sur un an.

AUTOMOBILE: Le constructeur automobile japonais Mitsubishi Motors, allié de Renault-Nissan, a amélioré mardi ses prévisions 2020/21, grâce notamment à des économies de coûts, tout en prévoyant toujours de rester déficitaire sur l'ensemble de l'exercice. Le groupe table désormais pour l'ensemble de son exercice se terminant fin mars sur une perte nette de 330 milliards de yens (2,8 milliards de francs suisses) au lieu de 360 milliards précédemment, après une perte beaucoup plus modeste de 25,8 milliards de yens en 2019/20.

ELECTRONIQUE: Le géant japonais de l'électroménager et des batteries électriques Panasonic a fortement rehaussé ses prévisions de résultats 2020/21, grâce à un retour à une croissance organique de ses ventes au troisième trimestre et des économies de coûts. Panasonic vise désormais un bénéfice net de 150 milliards de yens (1,3 milliard de francs suisses) sur l'ensemble de son exercice qui se terminera le 31 mars, contre une prévision de 100 milliards de yens qui datait de juillet dernier.

ELECTROMÉNAGER: Le groupe suédois d'électroménager Electrolux a annoncé avoir amélioré ses bénéfices en 2020, grâce notamment à une baisse des coûts, et prévenu que la visibilité pour 2021 restait "limitée" en raison du Covid-19. "L'année a été très volatile, avec un premier semestre difficile suivi d'une reprise significative au cours du second semestre", a commenté le patron du groupe Jonas Samuelson.

AUTOMOBILE: Le constructeur automobile japonais Suzuki a suspendu sine die sa production dans ses deux usines en Birmanie, après le coup d'Etat militaire survenu lundi dans le pays, a déclaré mardi à l'AFP un porte-parole du groupe. "Nous avons arrêté nos opérations hier (lundi) après-midi. Pour l'heure nous surveillons l'évolution de la situation", a expliqué ce porte-parole, ajoutant qu'il était "difficile" pour l'instant de savoir quand l'activité locale du groupe pourrait redémarrer.

awp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALIBABA GROUP HOLDING LIMITED -0.19%229.44 Cours en différé.-1.41%
ALPHABET INC. -0.03%2278.35 Cours en différé.30.00%
CLARIANT AG 0.88%20.15 Cours en différé.6.14%
ELECTROLUX AB 0.20%244.5 Cours en différé.27.57%
GAMESTOP CORP. -0.01%158.51 Cours en différé.741.35%
MITSUBISHI MOTORS CORPORATION -5.39%281 Cours en clôture.29.49%
PANASONIC CORPORATION -2.75%1328.5 Cours en clôture.11.59%
PFIZER, INC. 1.28%39.53 Cours en différé.6.03%
RENAULT -1.84%33.9 Cours en temps réel.-3.43%
SGS AG -0.29%2733 Cours en différé.2.66%
SIEMENS AG 0.65%142.14 Cours en différé.20.15%
STADLER RAIL AG 1.25%45.32 Cours en différé.10.74%
TFI INTERNATIONAL INC. 0.91%96.38 Cours en différé.47.08%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
13:00Le Japon porte à 46% son objectif de réduction d'émissions de CO2 d'ici 2030
RE
12:45Le Parlement européen votera mardi sur l'accord post-Brexit
RE
12:45CORONAVIRUS : L'UE prépare une action en justice contre AstraZeneca, selon des sources
RE
12:31La France a émis pour 1,996 milliard d'euros d'OATi et d'OATei jeudi
DJ
12:24CORONAVIRUS : Le vaccin Spoutnik V examiné par l'OMS et l'AEM en mai
RE
12:17La pandémie a fait exploser la dette de la zone euro en 2020
RE
11:20L'euro stable face au dollar avant la BCE
AW
11:18La France a émis pour 10,994 milliards d'euros d'OAT jeudi
DJ
11:01Une reprise plus nette se dessine cette année pour l'économie vaudoise
AW
10:46ITALIE : le chiffre d'affaires de l'industrie à nouveau en hausse en février
AW
Dernières actualités "Economie & Forex"