Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA-Le FBI cherchait chez Trump des documents liés au nucléaire-presse

12/08/2022 | 03:06

par Sarah N. Lynch

WASHINGTON, 12 août (Reuters) - Les agents du FBI ayant mené cette semaine une perquisition au domicile floridien de l'ancien président américain Donald Trump étaient à la recherche de documents liés aux armes nucléaires, a rapporté jeudi le Washington Post, sans être en mesure d'indiquer si ces documents ont été récupérés.

Reuters n'a pas pu confirmer dans l'immédiat l'authenticité du compte-rendu du journal.

Le département fédéral de la Justice a demandé dans la journée à un juge de rendre public le mandat de la perquisition menée à la résidence de Donald Trump à Mar-a-Lago, une opération que l'ancien président républicain a qualifiée de vengeance politique.

Cette requête, effectuée par l'Attorney General, Merrick Garland, laisse supposer que seront rendues publiques des informations concernant les objectifs des enquêteurs lors de cette perquisition inédite - jamais le domicile d'un ex-locataire de la Maison blanche n'avait jusque-là été perquisitionné.

L'opération s'inscrit dans le cadre d'une enquête sur des documents que Donald Trump aurait illégalement emportés avec lui hors de la Maison blanche au moment de la fin de son mandant, en janvier 2021. Certains des documents seraient classifiés, croit savoir le département de la Justice.

Merrick Garland, nommé par Joe Biden, le successeur démocrate de Donald Trump, a indiqué au cours d'une conférence de presse avoir approuvé personnellement la perquisition.

"Le département ne prendre pas une telle décision à la légère", a-t-il dit, ajoutant que des moyens moins intrusifs étaient d'ordinaire préférés lorsque cela était possible.

Cette confirmation est très inhabituelle, alors que les représentants des forces de l'ordre n'évoquent généralement pas des enquêtes en cours, afin notamment de protéger les droits des personnes.

Fait inhabituel, également, c'est Donald Trump lui-même qui a annoncé lundi soir que sa résidence était fouillée par des agents du FBI, accusant Joe Biden de se livrer à une vengeance politique.

Merrick Garland a déclaré que le département de la Justice a demandé à un tribunal de lever le scellé renfermant le mandat de perquisition "à la lumière de la confirmation publique de la perquisition par l'ancien président, des circonstances et de l'intérêt public pour cette affaire".

Une source au fait de la question a indiqué que le FBI avait récupéré une dizaine de cartons lors de la perquisition.

Donald Trump, qui ne se trouvait pas en Floride au moment de l'opération, avait annoncé via son réseau social Truth: "Mes avocats et représentants coopèrent pleinement et de très bonnes relations ont été établies. Le gouvernement aurait pu avoir tout ce qu'il voulait, si nous l'avions eu."

Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès de deux avocats de Donald Trump. (Reportage Sarah N. Lynch et Karen Freifeld, avec Andy Sullivan, David Morgan, Mike Scarcella, Kanishka Singh, Eric Beech, Steve Holland et Dan Whitcomb; version française Nicolas Delame, édité par Jean Terzian)


© Reuters 2022
Dernières actualités "Economie & Forex"
22:17Pétrole: le WTI au plus haut depuis trois semaines, l'Opep et le dollar aident
AW
22:02Hindenburg Research déclare avoir fermé sa position longue dans Twitter
ZR
22:02La recherche hindenburg dit avoir fermé la position longue sur twitter - ...
ZR
22:02MORNING BID-Piège à ours ?
ZR
22:01STOCKS-Wall St clôture en hausse, les données et la décision de la RBA renforçant l'espoir d'un assouplissement de la Fed.
ZR
21:57Zelensky dit que l'armée ukrainienne avance vite dans l'est et le sud de l'Ukraine
RE
21:56Le dollar glisse alors que les rendements américains diminuent ; l'euro et la livre sterling bondissent.
ZR
21:50Une délégation de la Cédéao rencontre la junte au Burkina Faso
RE
21:49Wall street bondit, les rendements baissent pour la deuxième journée alors que les investisseurs observent des données économiques plus faibles.
ZR
21:40Un greffier républicain pourrait être inculpé dans la violation du système de vote du Michigan
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"