Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

USA: difficultés logistiques et pénurie de main d'oeuvre freinent la croissance

01/12/2021 | 21:04
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Washington (awp/afp) - L'économie américaine a continué de croître à un rythme "modeste à modéré" en octobre et début novembre, toujours entravée par les perturbations sur les chaînes d'approvisionnement et les pénuries de main d'oeuvre, a indiqué mercredi la Réserve fédérale américaine (Fed).

Les hausses de prix se sont "généralisées dans tous les secteurs de l'économie" avec "des augmentations considérables des coûts en raison de la forte demande de matières premières, les difficultés logistiques et la tension du marché du travail", note la banque centrale américaine dans son Livre beige, enquête réalisée en octobre et au début du mois de novembre auprès d'entreprises américaines.

Certaines entreprises ont toutefois fait part d'une "plus grande disponibilité" de certains produits, notamment sidérurgiques et de semi-conducteurs, ce qui a permis "d'atténuer certaines pressions sur les prix" dans ces secteurs.

La forte demande a généralement permis aux entreprises d'augmenter leurs prix, hausse qui s'est ainsi reportée sur les consommateurs, même "si les obligations contractuelles" ont empêché certaines sociétés d'en faire de même.

De plus, les dépenses de consommation ont augmenté "modestement" en raison de faibles stocks de produits qui ont freiné les ventes de certains articles tels que les voitures.

Les activités dans le secteur des loisirs et de l'hôtellerie ont repris dans la plupart des régions aux États-Unis alors que la propagation du variant Delta refluait dans de nombreuses parties du pays.

L'activité de construction a, elle, augmenté d'une manière générale, quoique freinée elle aussi par la rareté des matériaux et de la main-d'oeuvre.

Globalement, les perspectives de l'activité économique sont "positives dans la plupart des régions", bien que l'incertitude demeure quant au moment où les difficultés logistiques et de main-d'oeuvre vont s'atténuer.

Surtout, cette enquête a été réalisée avant que le nouveau variant Omicron ne soit connu.

Cette nouvelle souche du Covid-19 a été classée vendredi dernier comme "préoccupante" par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Elle a déjà été détectée dans une vingtaine de pays dont les États-Unis, après avoir été d'abord identifiée en Afrique du Sud et officiellement signalée à l'OMS il y a tout juste une semaine.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
11:38Les actions indiennes reculent pour la troisième journée ; CEAT, Bajaj Auto chutent
ZR
08:53Le bénéfice de Bankinter au quatrième trimestre chute en raison d'éléments exceptionnels, mais les revenus d'intérêts restent stables.
ZR
06:25CHINE : nouvelle baisse des taux pour soutenir l'économie
AW
02:51Wall Street devrait ouvrir en hausse grâce à l'augmentation des bénéfices et au rebond des grandes entreprises technologiques.
ZR
19/01Le directeur général de bank of america déclare que le pipeline de la banque d'investissement reste "assez sain".
ZR
19/01RAIFFEISEN : la filiale Valyo cesse ses activités
AW
19/01Morgan Stanley affiche un bénéfice en hausse grâce à l'essor des fusions et acquisitions
ZR
19/01EMPRUNT : Crédit Agricole next Bank lève 100 millions à 0,22%, échéance 2028
AW
19/01La technologie entraîne les actions indiennes à la baisse alors que la hausse des rendements américains frappe les actions mondiales
ZR
19/01Le taux d'emprunt allemand à dix ans redevient positif
AW
Dernières actualités "Taux"