Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
66
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Valeurs de l'énergie solaire: Des opportunités à saisir

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
17/05/2016 | 10:27

Le Nyse Bloomberg Global Solar Energy Index se compose des plus importantes compagnies mondiales œuvrant dans le domaine de l’énergie solaire (127 sociétés). Si les sociétés chinoises sont majoritairement présentes, plusieurs compagnies importantes d’Amérique du Nord y figurent. Ces dernières se sont retrouvées en difficultés ces dernières années, mais avec des fondamentaux solides pour certaines, leur niveau de prix devient désormais attractif. Plusieurs opportunités sont à saisir !


Un secteur fortement pénalisé depuis plusieurs années

Le graphique ci-dessous montre d’un coup d’œil la variation de cet indice. Le secteur a fortement progressé après une introduction à 1000 dollars pour un plus haut historique enregistré avant la crise des subprimes à 3735 dollars, soit une progression de plus de 273% en deux années. Depuis, la crise des subprimes en 2008, la crise des dettes souveraines en 2011 et le ralentissement de la croissance chinoise au cours de l’été 2015 sont venus impacter négativement les composantes du secteur.


Graphique de l’indice de l’énergie solaire sur 10 années de cotation

Cet indice schématise très concrètement l’évolution de ce secteur dont le potentiel est vanté depuis des années. Sans grandes surprises, les leaders nord-américains du secteur de l’énergie solaire font elles aussi face à des difficultés depuis plusieurs exercices. La crise des subprimes a indéniablement marqué un coup d’arrêt dans le développement de ce secteur.





Deux exemples de sociétés fragiles:

- SolarCity, vaut actuellement 20 dollars pour une introduction en bourse à près de 8 dollars fin 2012. La valeur a dépassé les 85 dollars début 2014.
 
La société ne réussit pas à redresser la barre avec notamment des révisions de bénéfice net par action qui sont en fort déclin mois après mois. Le résultat d’exploitation est ressorti négatif lors des derniers exercices, bien en deçà des prévisions des analystes, et ne devrait pas s’améliorer pour l’exercice 2016. La société ne parvient pas pour l’heure à dégager des marges d’exploitation. 



Sunpower corporation avec un cours d’entrée à 25 dollars fin 2005 et une progression à plus de 130 dollars avant son déclin depuis 2008, pour finalement coter 16.86 dollars actuellement, soit en dessous de son cours d’introduction.
 
Le deuxième fabricant américain de panneaux solaires, et détenu majoritairement par Total pour près de 57%, a connu une année 2015 difficile avec un bénéfice d’exploitation nettement inférieur aux attentes (-5.1%) et un résultat net de -187 millions de dollars (soit -246% par rapport aux prévisions).
A noter qu'en 2016, plusieurs projets sont en cours avec l’équipement en panneaux solaires de 71 magasins Macy’s aux USA et le démarrage de la construction d’une centrale solaire de 9.5 mégawatts dans le comté de Los Angeles.





Un mouvement comparable sur ces majors américaines


Représentation graphique du cours des principales valeurs de l’énergie solaire Nord-Américaine ( Solaredge en blanc, Jinkosolar Holding en jaune, Sunpower corporation en gris, Firstsolar en vert, Canadian Solar en rose et SolarCity en bleue)

Le graphique ci-dessus interpelle, avec un très net décrochage corrélé des valeurs solaires américaines. Lors de la réunion de la Fed le 16 mars dernier, cette dernière n’a pas estimé opportun de remonter ses taux une nouvelle fois. Dans la foulée, toutes les majors du secteur des énergies renouvelables ont plongé. La baisse pendant près d’une semaine oscillera entre -7% et -16% pour certaines. Puis ces valeurs ont consolidé quelque peu avant de reprendre le chemin de la hausse à compter de mi-avril. La progression sera très marquée sur Solaredge (en blanc) et SolarCity (en bleue). La chute du cours de ces deux dernières valeurs à compter du 27 avril sera d’autant plus importante comparativement aux autres valeurs du secteur.

En effet, un second mouvement de baisse généralisé de ces valeurs s’est opéré au lendemain de la dernière annonce de la Fed sur un non relèvement des taux. Cette fois-ci, la correction sera beaucoup plus marquée, avec des variations allant de -19% à -44.5%. Ce mouvement dure depuis une dizaine de séances. Mais graphiquement, depuis quelques séances, s’observe un léger regain d’intérêt de la part des acheteurs sur ces valeurs américaines (voir graphique ci-dessous), signe possible d’une reprise plus durable.





Des points d’achats intéressants

Les enjeux de la transition énergétique sont pourtant toujours bien présents. Cette énergie primaire a l’avantage d’être inépuisable à long terme. Le déclin des réserves d’énergies fossiles et la volonté affichée des gouvernements du monde entier (engagement multilatéral solennel lors de la COP21) de réduire la production des gaz à effets de serre jouent en faveur de ce secteur.

Le décrochage de ces dernières semaines pourrait toutefois offrir des opportunités à court terme. La décote reste certes importante, mais certaines valeurs sortent du lot de par leur solidité financière. Ce secteur présente en effet toujours des attributs prometteurs pour peu que l’on exerce une sélection rigoureuse des valeurs.

Des opportunités d’achats peuvent être soulignées et exploitées sur certaines valeurs de l’énergie renouvelable telles que :


-          SolarEdge = Après un exercice 2015 s’achevant avec un chiffre d’affaires de l’ordre de 325 millions de dollars, ce dernier est attendu en nette progression pour l’exercice 2016 à près d’un demi-milliard de dollars. Le bénéfice net devrait également croître de façon conséquente au cours de cet exercice passant de 0.27 dollars à 1.66 dollars. Les marges sont également au rendez-vous à plus de 15% en estimation 2015 et 2016. La valeur d’entreprise rapportée à son chiffre d’affaires reste faible à 1.34x ce dernier. Enfin le consensus reste à l’accumulation sur la compagnie SolarEdge avec un objectif de cours moyen à 31.9 dollars, soit un potentiel de reprise à la hausse de plus de 80% dans un horizon moyen terme.
 
La valeur cote à 18.86 dollars, proche de son cours d’introduction en février 2015 à 18 dollars. Il convient de noter de surcroît que la société Zonebourse détient actuellement des titres sur cette valeur au sein de l’un de ses portefeuilles.



-          Jinkosolar Holding, la notation Surperformance démontre la qualité des fondamentaux de cette société. Le chiffre d’affaires pour 2016 est attendu en progression de plus de 23% à près de 3.2 milliards de dollars. Dans la même veine, le bénéfice net par action devrait croître de plus de 35% à 5.32 dollars. D’autre part, les marges de la société apparaissent confortables à près de 10% en estimés 2016 et 2017. La compagnie reste également faiblement valorisée, avec une valeur d’entreprise de seulement 0.73x son chiffre d’affaires. Enfin, les analystes suivant le dossier visent un objectif de cours moyen de près de 33 dollars. La société est solide, le potentiel est bien présent.
 
La valeur vaut actuellement 21,2 dollars contre 9 dollars lors de son introduction en bourse il y a 6 ans. Le titre aura tout de même atteint à deux reprises, fin 2010 et début 2014 les 36 dollars.



-          First Solar, après des années de déclin, la société retrouve un début de croissance avec un chiffre d’affaires en progression constante depuis plusieurs exercices et attendu à plus de 3.8 milliards de dollars en 2016. Les marges restent intéressantes et la valorisation attractive. Le consensus reste optimiste avec une marge d’appréciation du titre autour des 74.3 dollars.
 
La valeur navigue autour des 50 dollars actuellement, après une introduction en bourse il y a presque dix ans à 28 dollars. Le titre progressera jusqu’à plus de 290 dollars avant la crise des subprimes.



-          Canadian Solar, l’un des leaders mondiaux de la fabrication de systèmes et panneaux solaires, fut la première entreprise solaire canadienne cotée au Nasdaq. La bonne notation Surperformance montre la qualité des fondamentaux de la compagnie avec notamment une profitabilité avantageuse. La valorisation reste également attractive avec une valeur d’entreprise de seulement 1.12x son chiffre d’affaires. Le consensus des analystes couvrant la valeur reste très majoritairement à l’achat sur ce titre avec un objectif de cours moyen à plus de 30% soit un potentiel espéré de près de 60%.
 
Le titre vaut actuellement 17.38 dollars avec une introduction à 12 dollars fin 2006 et un plus haut historique autour des 42 dollars. La société Zonebourse détient actuellementune position sur cette valeur au sein de l’un de ses portefeuilles.


Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CANADIAN SOLAR INC. 0.23%21.85 Cours en différé.-1.13%
FIRST SOLAR, INC. -5.16%48.57 Cours en différé.-13.21%
JINKOSOLAR HOLDING CO., LTD. -2.71%25.83 Cours en différé.14.85%
SOLAREDGE TECHNOLOGIES, INC. -1.94%133 Cours en différé.39.87%
SUNPOWER CORPORATION -4.33%9.51 Cours en différé.21.92%

Sébastien Gatel
© Zonebourse.com 2016
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader