Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Wall Street : l'avertissement d'Apple risque de peser lourd

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
18/02/2020 | 15:18
L'avertissement lancé par Apple risque bien de peser lourdement sur la tendance à Wall Street mardi, dans un environnement de marché toujours marqué par les craintes liées au coronavirus.

Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats futurs sur les grands indices américains perdent tous autour de 0,5%, annonçant un début de séance en territoire négatif.

Le 'warning' lancé lundi soir par Apple - qui a déclaré qu'il n'atteindrait pas sa prévision de chiffre d'affaires ce trimestre - a ravivé les craintes d'un impact marqué de l'épidémie de Covid-19.

'Cette annonce surprise confirme les pire préoccupations de Wall Street, qui redoutait que la propagation du virus ne vienne lourdement affecter l'offre d'iPhones en provenance de Chine et de Foxconn, avec des répercussions qui pourraient toucher la demande à l'international', s'inquiète Wedbush.

Pour le courtier américain, la magnitude de l'effet de choc est telle qu'elle a contraint Apple à lancer une alerte sur ses résultats dès le milieu de son trimestre.

'Avouons-le, le marché anticipait un affermissement des résultats des entreprises, une hausse des capex et des investisseurs plus enclins à prendre des risques. Ce n'est pas vraiment le scénario prévu', ajoute-t-on chez Oddo BHF.

En dépit de ces inquiétudes, l'indice d'activité 'Empire State' de la Fed de New York s'est pourtant affiché en hausse sensible ce mois-ci pour s'établir à +12,9, après +4,8 en janvier.

Le consensus anticipait pour sa part une relative stabilité de l'indice à +5 en février.

Les investisseurs savent cependant que la Réserve fédérale n'hésitera pas à intervenir s'il s'avère nécessira de protéger la croissance économique américaine.

'Aussi longtemps que les banques centrales veillent au grain, nous imaginons difficilement des baisses prolongées sur les marchés action', assurent ainsi les équipes d'Unigestion.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
APPLE INC. -1.44%241.41 Cours en différé.-17.79%
DJ INDUSTRIAL -1.69%21052.53 Cours en différé.-24.97%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
04/04Coronavirus-Le nombre de décès augmente de 20% au Royaume-Uni
RE
04/04Coronavirus-La Grande-Bretagne probablement confinée jusqu'à fin mai-expert
RE
03/04Wall Street : l'envol du WTI ne suffit pas, chute small caps
CF
03/04Wall Street recule face à la montée brutale du chômage
RE
03/04Wall Street rattrapée par la remontée brutale du chômage aux Etats-Unis
AW
03/04CAC40 : triste fin de semaine, la hausse du pétrole sans effet
CF
03/04BOURSE DE PARIS : Paris déprimée par l'emploi américain
AW
03/04Point marchés-L'Europe ploie sous le coup du coronavirus malgré la hausse du pétrole
RE
03/04Les valeurs à suivre lundi 6 avril à la Bourse de Paris
AO
03/04BOURSE DE LONDRES : Londres plombée par l'impact économique de la pandémie
AW
Dernières actualités "Marchés"