Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

BANQUE CANTONALE DU JURA SA

(BCJ)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéFinancesDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Rebond de 2,8% du PIB romand attendu en 2021 (banques cantonales)

13/10/2021 | 12:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Après avoir été plombé par la crise sanitaire en 2020, le produit intérieur brut (PIB) des cantons romands devrait rebondir cette année, et connaître encore une accélération en 2022, selon une étude des banques cantonales romandes publiée mercredi.

Pour l'année en cours, les établissements tablent sur une croissance du PIB romand de 2,8% - après une contraction de 2,3% en 2020 - à comparer avec les 3,2% attendus pour l'ensemble de la Suisse. Une dynamique qui devrait encore s'accélérer l'année prochaine, pour atteindre 4,2%, nettement plus que la moyenne nationale (+3,4%) et légèrement en retrait de la moyenne mondiale (+4,9%).

La crise du Covid-19 n'aura finalement pas été aussi grave que ce qui était redouté après le semi-confinement du printemps 2020, soulignent les auteurs du rapport sur le PIB romand, rappelant qu'à l'époque, une chute de 5,7% était attendue.

Selon eux, "la résistance de l'économie romande s'explique par sa diversification et la capacité d'adaptation des entreprises", auxquelles il faut ajouter les aides massives des pouvoirs publics et des mesures de protection tendanciellement plus souples au fil des vagues de la pandémie.

Risque de nouveaux variants

Reste que "le degré d'incertitude est élevé et une certaine prudence est donc de mise", signalent les banques cantonales romandes, en référence notamment au risque de voir apparaître de nouveaux variants du Sras-CoV-2, qui rendraient plus difficile la lutte contre la pandémie et partant, la reprise économique.

Le redressement attendu en 2021 devrait bénéficier à la plupart des branches, en particulier celles qui ont le plus souffert de la crise sanitaire en 2020, même si pour certaines, comme l'hôtellerie-restauration, la situation reste compliquée en raison du maintien de mesures de protection ou du faible nombre d'hôtes étrangers.

Alors que sur le plan mondial les chaînes logistiques restent perturbées, en raison notamment de pénuries de certaines marchandises, il est trop tôt pour parler de normalisation, selon les auteurs de l'étude.

Retour en force des exportations

Après avoir plongé de 15,9% l'année dernière - plus que lors de la crise financière de 2009 (-13,1%) - les exportations romandes devraient connaître un fort rebond en 2021, avec pour principaux moteurs les produits chimiques et pharmaceutiques.

Les machines, les instruments de précision et l'horlogerie devraient également bénéficier de l'embellie conjoncturelle. Sans articuler de prévisions détaillées pour les envois à l'étranger, les banques cantonales romandes estiment que "les chiffres disponibles pour la Suisse sur huit mois permettent d'espérer un retour au niveau d'avant-crise".

En termes réels, c'est-à-dire corrigé de l'inflation, le PIB romand s'est monté à 172,6 milliards de francs suisses en 2020, après 176,7 milliards en 2019, selon les estimations établies par l'Institut d'économie appliquée de la Faculté des HEC de l'Université de Lausanne (Crea).

Au cours des dix dernières années, le poids de la Suisse romande dans l'économie helvétique est passé de 23,9% à 24,4%, malgré un poids comparativement moins important de la chimie-pharma et des services financiers.

buc/ol/jh


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BANE CANT2.25B21 Cours en clôture.
BANQUE CANTONALE DE GENÈVE SA -0.91%163 Cours en différé.2.52%
BANQUE CANTONALE DU JURA SA 0.00%52 Cours en différé.0.00%
BANQUE CANTONALE VAUDOISE 0.00%Cours en clôture.0.00%
BANQUE CANTONALE VAUDOISE 1.01%70 Cours en différé.-27.31%
WALLISER KANTONALBANK -0.99%100 Cours en différé.-4.76%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur BANQUE CANTONALE DU JURA SA
14/10BANQUE CANTONALE DU JURA : L'économie romande résiste à la crise
PU
13/10Rebond de 2,8% du PIB romand attendu en 2021 (banques cantonales)
AW
28/09BANQUE CANTONALE DU JURA : La BCJ participe au reboisement des forêts jurassiennes
PU
23/09BANQUE CANTONALE DU JURA : Notre App BCJ Mobile Banking se refait une beauté
PU
21/09BANQUE CANTONALE DU JURA : Analyse des marchés | n°4 | 2021
PU
07/09BANQUE CANTONALE DU JURA : Prix du Cercle Suisse des Administratrices
PU
14/07BANQUE CANTONALE DU JURA : Crédits Moutier
PU
12/07La BC du Jura soigne sa performance semestrielle
AW
02/07BANQUE CANTONALE DU JURA : Félicitations à nos stagiaires
PU
02/07BANQUE CANTONALE DU JURA : Félicitations à nos apprentis
PU
Plus d'actualités
Données financières
CA 2020 43,4 M 47,3 M 40,6 M
Résultat net 2020 7,09 M 7,73 M 6,63 M
Dette nette 2020 613 M 669 M 574 M
PER 2020 22,0x
Rendement 2020 2,31%
Capitalisation 156 M 170 M 146 M
VE / CA 2019 17,3x
VE / CA 2020 17,7x
Nbr Employés 123
Flottant 13,3%
Graphique BANQUE CANTONALE DU JURA SA
Durée : Période :
Banque Cantonale du Jura SA : Graphique analyse technique Banque Cantonale du Jura SA | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique BANQUE CANTONALE DU JURA SA
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Dirigeants et Administrateurs
Bertrand Valley Chief Executive Officer
Gaël Froidevaux Head-Finance & Risks
Christina A. Pamberg Chairman
Stéphane Ramseyer Head-Administration & Information Technology
Georges Humard Independent Director