Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

CHEVRON CORPORATION

(CVX)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Dow porté par le brut, Nasdaq plombé par la tech

22/06/2018 | 23:17
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
WALL STREET TERMINE EN ORDRE DISPERSÉ

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en ordre dispersé la dernière séance de la semaine, la baisse des valeurs high tech, qui a entraîné celle de l'indice Nasdaq, ayant restreint les gains induits par l'accord de hausse de la production de l'Opep, gains qui ont cependant permis au Dow Jones de mettre un terme à une série de huit reculs d'affilée.

Un contentieux commercial qui n'en finit pas entre les Etats-Unis, la Chine et l'Europe a bien contribué lui aussi à réfréner les ardeurs des investisseurs.

Le président américain Donald Trump a menacé vendredi d'instaurer des droits de douane de 20% sur la totalité des voitures assemblées en Europe et importées aux Etats-Unis, un mois après l'ouverture d'une enquête censée déterminer si ces importations menacent la sécurité nationale.

Quelques jours auparavant, Donald Trump menaçait d'imposer des droits de douane de 10% sur 200 milliards de dollars (170 milliards d'euros) de produits chinois, faisant aussitôt réagir Pékin qui évoquait des mesures "quantitatives" et "qualitatives" si le gouvernement américain mettait sa menace à exécution.

Les bisbilles commerciales entre Washington et Pékin ont envoyé le Dow par le fond durant les huit dernières semaines, plombé par de grosses industrielles telles que Boeing et Caterpillar, mal placées pour résister à un climat commercial en passe de devenir délétère.

Wall Street a cependant repris des couleurs grâce à l'Opep et à son accord prévoyant un modeste relèvement de la production à compter de juillet, mais cet arrangement, qui ne comporte pas de chiffres précis, ne sera sans doute pas suffisant pour compenser le recul prévisible des exportations du Venezuela et de l'Iran.

La nouvelle a soutenu un marché pétrolier qui a également salué une baisse du nombre de forages aux Etats-Unis, même si elle est essentiellement symbolique.

"L'heure est à la circonspection pour les investisseurs (...) ce contexte instable, agité et nerveux au jour le jour sera la norme jusqu'à ce que les choses s'apaisent un peu", a dit Andre Bakhos (New Vines Capital).

L'indice Dow Jones a gagné 119,19 points, soit 0,49%, à 24.580,89 points. Le S&P-500 a pris 5,12 points (0,19%) à 2.754,88 points. Le Nasdaq Composite a cédé 20,14 points (0,26%) à 7.692,82 points.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a perdu 2%, le S&P-500 0,9% et le Nasdaq Composite 0,7%.

Dans le compartiment énergétique, Exxon Mobil et Chevron ont gagné et respectivement 2,12% et 2,05%, poussant l'indice sectoriel vers le haut avec un gain de 2,20%, le plus élevé de la journée.

Parmi les valeurs high techs qui ont souffert, on trouve Red Hat, leader de la distribution de l'OS Linux, dont l'action a chuté de 14,23%, ses prévisions pour le deuxième trimestre et l'exercice annuel s'étant retrouvées en deçà de celles de Wall Street.

Ce vendredi a sans doute été le jour de Bourse le plus actif de l'année car le rééquilibrage des indices Russell a pris effet à la clôture de la seance. La recomposition des indices Russell 1000 (grosses capitalisations) et Russell 2000 (petites capitalisations) intervient chaque année le quatrième vendredi de juin, ce qui oblige les gérants à réajuster leurs portefeuilles pour intégrer les nouvelles pondérations.

Les fonds passifs rééquilibreront le jour de la reconstitution pour minimiser les erreurs de "tracking", tandis que les fonds actifs tentent de tirer parti du moindre écart de cours, ce qui aboutit à un brusque gonflement des volumes dans les tout derniers échanges.

Au 31 décembre, les produits des indices Russell représentaient un encours de 9.000 milliards de dollars, selon FTSE Russell. Sur ce total, les produits d'investissement passif tels que les fonds indiciels (ETF) et les FCP représentent autour de 1.200 milliards de dollars.

Le volume a été de 9,70 milliards de titres échangés contre une moyenne de 7,17 milliards sur les 20 dernières séances.

Sur le marché obligataire, les rendements des Treasuries n'ont guère varié, fluctuant étroitement tout au long de la séance. Les incertitudes créées par les passes d'arme commerciales entre les Etats-Unis et la Chine ne poussent pas l'investisseur à s'engager trop avant.

Ainsi, le rendement du 10 ans était en légère hausse vendredi, à 2,9% contre 2,897% jeudi, mais en baisse sur l'ensemble de la semaine, et pour la deuxième d'affilée.

La courbe des rendements a continué de se pentifier, l'écart de rendement entre le papier à 5 ans et celui à 30 ans progressant pour la sixième journée de suite à un pic de 28,7 points de base, le plus élevé depuis plus d'une semaine.

Le "spread" entre le deux et le 10 ans s'est également creusé, à 37,2 points de base.

La journée a été enfin marquée par la remontée de l'euro, porté par des chiffres meilleurs qu'attendu des indices PMI "flash" du secteur des services dans la zone euro, dont le dynamisme fait plus que compenser le ralentissement de la croissance dans le secteur manufacturier.

(Avec Gertrude Chavez-Dreyfuss et Sinéad Carew)

par Medha Singh et Chuck Mikolajczak


© Reuters 2018
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CATERPILLAR INC. -4.03%198.73 Cours en différé.9.18%
CHEVRON CORPORATION -2.29%114.51 Cours en différé.35.60%
DJ INDUSTRIAL -2.53%34899.34 Cours en différé.14.03%
EXXON MOBIL CORPORATION -3.51%61.25 Cours en différé.48.59%
NASDAQ 100 -2.09%16025.582629 Cours en temps réel.24.34%
NASDAQ COMP. -2.23%15491.656804 Cours en temps réel.20.20%
S&P 500 -2.27%4594.62 Cours en différé.22.33%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur CHEVRON CORPORATION
26/11Wall Street ouvre en forte baisse, sauve qui peut face au variant
AW
26/11BOURSE DE WALL STREET : Wall Street plombée dès l'ouverture par le nouveau variant du coro..
RE
26/11Wall Street vers une ouverture en forte baisse avec l'apparition d'un nouveau
AW
26/11Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Vendredi 26 novembre 2021
AO
26/11EXXON/CHEVRON : le pétrole au plus bas depuis deux mois
AO
26/11Helios Energy signe un contrat de prospection sismique avec Chevron
MT
25/11Les prix du pétrole brut restent stables alors que le marché anticipe la réaction de l'..
MT
24/11Selon RBC, Chevron est mieux placé pour tirer parti du cycle robuste des matières premi..
MT
24/11Les valeurs énergétiques en hausse avant la clôture de mercredi
MT
24/11Les valeurs énergétiques aident les marchés à réaliser de petits gains mercredi
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur CHEVRON CORPORATION
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 158 Mrd - 140 Mrd
Résultat net 2021 15 917 M - 14 093 M
Dette nette 2021 26 972 M - 23 882 M
PER 2021 13,6x
Rendement 2021 4,66%
Capitalisation 221 Mrd 221 Mrd 195 Mrd
VE / CA 2021 1,57x
VE / CA 2022 1,40x
Nbr Employés 47 736
Flottant 78,9%
Graphique CHEVRON CORPORATION
Durée : Période :
Chevron Corporation : Graphique analyse technique Chevron Corporation | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique CHEVRON CORPORATION
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 30
Dernier Cours de Cloture 114,51 $
Objectif de cours Moyen 128,03 $
Ecart / Objectif Moyen 11,8%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Michael K. Wirth Chairman & Chief Executive Officer
Brant Thomas Fish President-Downstream & Chemicals
Pierre R. Breber Chief Financial Officer & Vice President
Eimear Bonner President-Technical Center & Vice President
Ronald D. Sugar Lead Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
CHEVRON CORPORATION35.60%220 739
EXXON MOBIL CORPORATION48.59%259 306
RELIANCE INDUSTRIES LTD21.52%204 308
BP PLC24.67%83 571
CHINA PETROLEUM & CHEMICAL CORPORATION2.59%72 791
MARATHON PETROLEUM CORPORATION48.33%37 766