1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Royaume-Uni
  4. London Stock Exchange
  5. Gazprom
  6. Actualités
  7. Synthèse
    OGZD   US3682872078

GAZPROM

(OGZD)
  Rapport
Temps Différé London Stock Exchange  -  08:00 03/03/2022
0.5814 USD   -.--%
13:42L'Allemagne adopte une loi permettant à l'État d'acquérir plus facilement des participations dans des sociétés de tutelle du secteur de l'énergie
MT
13:17L'Autriche commence à réattribuer les capacités de stockage de gaz de Gazprom
MT
10:06BOURSE DE PARIS : Paris se reprend et gagne 2,05%
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Ukraine: Moscou poursuit son offensive, Washington offre à Kiev une aide

21/05/2022 | 13:52

gigantesque

ajoute citations de Zelensky, signature par Biden de la loi apportant 40 milliards de dollars d'aide à l'Ukraine

KIEV (awp/afp) - La Russie poursuit samedi son offensive en Ukraine, bombardant un convoi d'armes occidentales, et le président américain Joe Biden a signé la loi apportant une aide de 40 milliards des Etats-Unis à Kiev.

Pour sa part, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a assuré que seule la "diplomatie" mettrait fin à la guerre dans son pays.

Après avoir échoué à prendre le contrôle de Kiev et sa région, les troupes russes concentrent désormais leurs efforts dans une offensive contre l'Est de l'Ukraine où les combats sont intenses.

Un important envoi d'armes, fournies par l'Occident aux forces ukrainiennes dans la région orientale du Donbass, ont été détruites dans le nord-ouest de l'Ukraine, a affirmé samedi le ministère russe de la Défense.

"Des missiles Kalibr à longue portée de haute précision, lancés depuis la mer, ont détruit un important envoi d'armes et d'équipements militaires fournis par les Etats-Unis et des pays européens, près de la gare de Malin, dans la région de Jytomyr", a indiqué le ministère.

De son côté, le président américain Joe Biden a signé pendant son voyage officiel en Corée du Sud la loi adoptée jeudi par le Congrès apportant une gigantesque enveloppe de 40 milliards de dollars pour l'effort de guerre ukrainien contre la Russie.

La loi comprend 6 milliards de dollars pour permettre à l'Ukraine de s'équiper en véhicules blindés et de renforcer sa défense anti-aérienne.

Vendredi, les pays du G7 réunis en Allemagne ont également promis de mobiliser 19,8 milliards de dollars (18,7 milliards d'euros) afin d'aider l'Ukraine à "combler son déficit financier".

"La fin (du conflit) sera diplomatique", a déclaré Volodymyr Zelenski lors d'un entretien à la chaîne télévisée privée ukrainienne ICTV, au cours duquel il a assuré que 700.000 combattants ukrainiens luttaient contre la Russie.

La guerre "sera sanglante, ce sera des combats, mais elle prendra fin définitivement via la diplomatie", a-t-il assuré. "Les discussions entre l'Ukraine et la Russie auront résolument lieu. Je ne sais pas sous quel format: avec des intermédiaires, sans eux, dans un cercle élargi, au niveau présidentiel".

Alors que les négociations menées il y a quelques semaines sous médiation turque sont au point mort, M. Zelensky a rappelé avoir mis comme condition sine qua non pour la poursuite des pourparlers le fait que les militaires ukrainiens retranchés dans le vaste complexe métallurgique d'Azovstal à Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine, ne soient pas tués par l'armée russe.

"Ils seront ramenés à la maison"

Or les troupes russes "ont donné la possibilité, trouvé une façon pour que ces personnes sortent vivantes" d'Azovstal, a-t-il noté.

"Ils seront ramenés à la maison", a-t-il promis lors de son entretien avec ICTV. Des discussions ont lieu avec la France, la Turquie et la Suisse concernant le sort de Marioupol, a-t-il affirmé, sans donner plus de détails.

Le complexe sidérurgique Azovstal à Marioupol, ultime poche de résistance dans ce port stratégique sur la mer d'Azov, est "passé sous le contrôle complet des forces armées russes" après la reddition des derniers soldats ukrainiens, a indiqué vendredi soir le porte-parole du ministère russe de la Défense, précisant que la nouvelle avait été transmise au président russe Vladimir Poutine.

Kiev récuse le terme de reddition, M. Zelensky évoquant "le sauvetage de nos héros".

En attendant, le président russe Vladimir Poutine tente de contourner les sanctions financières des alliés occidentaux, en exigeant notamment qu'ils paient leur gaz en roubles.

La Finlande, qui a refusé ces conditions, s'est vue interrompre samedi son approvisionnement en gaz naturel par le fournisseur russe Gazprom.

"Les livraisons de gaz naturel à la Finlande dans le cadre du contrat d'approvisionnement de Gasum ont été interrompues", a déclaré cette compagnie énergétique publique finlandaise en assurant pouvoir obtenir du gaz d'autres fournisseurs et poursuivre "normalement" ses activités. Le fournisseur Gazprom a confirmé la suspension.

Le pays nordique, qui a suscité la colère de Moscou en décidant de demander son adhésion à l'Otan, rejoint ainsi la Pologne et la Bulgarie parmi les pays auxquels Gazprom a coupé le gaz parce qu'ils refusaient de payer en roubles, une exigence formulée en avril.

La Finlande est déjà privée depuis mi-mai des exportations russes d'électricité.

Dans le bassin houiller du Donbass, partiellement contrôlé depuis 2014 par des séparatistes prorusses, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a assuré que la conquête de la région de Lougansk était "presque achevée".

Le porte-parole du ministère ukrainien de la Défense Oleksandre Motouzianyk a avancé que la situation "montrait des signes d'aggravation", et que "les forces d'occupation russe mènent un feu intense sur toute la ligne de front".

Trois personnes ont été tuées vendredi et cinq blessées samedi dans la région de Donetsk, a annoncé samedi sur Telegram son gouverneur Pavlo Kyrylenko. De son côté, le gouverneur de la région de Kharkiv (nord-est), Oleg Sinegoubov, a affirmé que des villages et petites villes autour de Kharkiv ont été visés par de nombreux tirs d'artillerie au cours des dernières 24 heures, faisant un mort et 20 blessés.

Un missile russe a ciblé une "infrastructure militaire" dans la ville de Rivne (nord-ouest), a déclaré sur Telegram le gouverneur de la région éponyme, Vitaliï Koval. Proche de la frontière polonaise, cette ville a très rarement été attaquée depuis le début du conflit.

bur-mlb/lch/cls


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
GAZPROM 0.00%0.5814 Cours en différé.-93.71%
GAZPROM 0.00%Cours en différé.0.00%
PJSC GAZPROM 5.93%197.3 Cours en clôture.-42.53%
PUBLIC JOINT STOCK COMPANY GAZPROM NEFT -0.96%397 Cours en clôture.-27.13%
S&P GSCI NATURAL GAS INDEX 0.76%260.7922 Cours en temps réel.53.62%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 2.43%63.25 Cours en différé.-24.94%
US DOLLAR / TURKISH LIRA (USD/TRY) 1.28%17.21796 Cours en différé.26.08%
Toute l'actualité sur GAZPROM
13:42L'Allemagne adopte une loi permettant à l'État d'acquérir plus facilement des participa..
MT
13:17L'Autriche commence à réattribuer les capacités de stockage de gaz de Gazprom
MT
10:06BOURSE DE PARIS : Paris se reprend et gagne 2,05%
AW
06:37Les détenteurs de billets de Gazprom attendent le paiement du coupon dans un contexte d..
MT
05/07BOURSE DE PARIS : Paris au plus bas depuis mars 2021
AW
05/07L'Allemagne approuve un amendement pour aider les sociétés énergétiques en difficulté
04/07Gazprom envisage d'étendre le système de paiement en roubles aux livraisons de GNL
MT
04/07Exclusif-L'Allemagne se prépare à venir en aide à Uniper-sources
RE
04/07La production du géant russe du gaz Gazprom chute de 9% au premier semestre
MT
04/07PJSC GAZPROM : Infos Business
CO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur GAZPROM
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 163 Mrd - 159 Mrd
Résultat net 2022 56 293 M - 54 948 M
Dette nette 2022 39 823 M - 38 872 M
PER 2022 1,56x
Rendement 2022 16,2%
Capitalisation 72 439 M 72 439 M 70 708 M
VE / CA 2022 0,69x
VE / CA 2023 0,92x
Nbr Employés 468
Flottant 50,5%
Graphique GAZPROM
Durée : Période :
Gazprom : Graphique analyse technique Gazprom | Zone bourse
Graphique plein écran
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 4
Dernier Cours de Clôture 3,06 $
Objectif de cours Moyen 5,30 $
Ecart / Objectif Moyen 72,9%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Alexei Borisovich Miller Deputy Chairman & Chairman-Management Board
Viktor Alexeevich Zubkov Chairman
Denis Vladimirovich Fedorov Head-Marketing & Administration Department
Yuri Stanislavovich Nosov Head-Administration Department
Timur Askarovich Kulibayev Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
GAZPROM-93.71%72 439
SAUDI ARABIAN OIL COMPANY17.68%2 243 429
SHELL PLC24.06%176 293
PETROCHINA COMPANY LIMITED6.92%140 110
TOTALENERGIES SE9.94%128 396
EQUINOR ASA43.05%106 948