Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

EURO / ISRAELI NEW SHEKEL (EUR/ILS)

SynthèseGraphiquesActualitésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAutres langues

Israël-Gantz pas pressé de discuter du plan Trump-source

29/06/2020 | 12:28
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

JERUSALEM, 29 juin (Reuters) - La date du 1er juillet, proposée comme point de départ de discussions portant sur l'annexion de territoires palestiniens, n'est pas "sacrée", considère Benny Gantz, principal partenaire gouvernemental du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, cité par une source issue de son parti politique.

Ces propos, qui auraient été tenus en présence de l'ambassadeur des Etats-Unis en Israël, David Friedman, et du conseiller de la Maison blanche, Avi Berkowitz, sèment le doute sur les chances de voir le gouvernement israélien présenter un front uni dans son approche du plan de paix proposé par Donald Trump.

Le gouvernement de Benjamin Netanyahu doit entamer mercredi des délibérations sur ce projet condamné par avance par les Palestiniens, les alliés arabes de Washington, l'Union européenne et les Nations unies.

Le plan de paix américain pour le Proche-Orient dévoilé en janvier dernier par Donald Trump, et accueilli avec un grand scepticisme par la communauté internationale, prévoit notamment que les Etats-Unis reconnaîtront la souveraineté israélienne sur des implantations juives situées en Cisjordanie occupée.

"Gantz a très clairement indiqué que la date du 1er juillet n'est pas sacrée" et a fait savoir qu'il préférerait qu'Israël se préoccupe en premier lieu des conséquences économiques de la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus, a dit la source de Reuters.

S'exprimant la semaine dernière devant des journalistes, Benny Gantz, qui occupe le poste de ministre de la Défense et qui est appelé à remplacer Benjamin Netanyahu, a prédit la semaine dernière que la crise du coronavirus pourrait durer 18 mois.

Saluant le plan Trump "d'avancée historique", Benny Gantz a déclaré aux représentants américains qu'il devait être amélioré "avec les partenaires stratégiques de la région et avec les Palestinien afin d'aboutir à un accord qui bénéficie à tous." (Dan Williams; version française Nicolas Delame, édité par Blandine Henault)


© Reuters 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur EURO / ISRAELI NEW SHEKEL (EUR/ILS)
2020Chez Johnson & Johnson, l'exaltation de la quête du vaccin contre le coronavirus
AW
2020Israël dit avoir mené des représailles contre des postes militaires en Syrie
RE
2020Israël-Des manifestants appellent Netanyahu à démissionner
RE
2020La croisade de l'Allemagne contre les vendeurs à découvert de Wirecard
2020Israël-Manifestations contre la réponse gouvernementale au coronavirus
RE
2020Coronavirus-Bars, boîtes de nuit, salles des fêtes et de sport à nouveau fermés en Isra..
RE
2020Israël-Gantz pas pressé de discuter du plan Trump-source
RE
2020Israël et les Emirats arabes unis vont coopérer sur le coronavirus
RE
2020Washington tergiverse sur le projet israélien d'annexion
RE
2020ALPHABET INC. : Les extensions Google Chrome à nouveau au centre d'une affaire de vol de d..
Plus d'actualités
Graphique EURO / ISRAELI NEW SHEKEL (EUR/ILS)
Durée : Période :
Euro / Israeli New Shekel (EUR/ILS) : Graphique analyse technique Euro / Israeli New Shekel (EUR/ILS) | Zone bourse
Graphique plein écran