Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

DJ INDUSTRIAL

(DJI)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Wall Street termine en ordre dispersé au début d'une semaine chargée

22/04/2019 | 22:35
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - La Bourse de New York, de retour d'un long week-end, a terminé en ordre dispersé lundi à l'entame de la semaine la plus chargée de la saison des résultats d'entreprises, soutenue entre autres par le secteur de l'énergie.

L'indice vedette de la Bourse de New York, le Dow Jones Industrial Average, a cédé 0,18% pour terminer à 26.511,05 points tandis que l'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, a gagné 0,22% pour clôturer à 8.015,27 points et l'indice élargi S&P 500 a grappillé 0,10% pour finir à 2.907,97 points.

Fermée vendredi à l'occasion des fêtes de Pâques, Wall Street a redémarré tranquillement lundi alors que la plupart des marchés européens étaient fermés.

"On est clairement resté dans une fourchette d'échanges limitée", a observé Peter Cardillo de Spartan Capital.

L'attention des investisseurs est surtout centrée cette semaine sur les publications des comptes trimestriels des entreprises, environ un tiers des sociétés du S&P 500 devant dévoiler leurs performances.

Selon le cabinet FactSet, les analystes prévoient maintenant que l'ensemble des entreprises du S&P 500 feront part en moyenne d'un bénéfice par action en repli de 3,8%.

"Pour l'instant, les résultats dévoilés sont mitigés, juste un peu mieux qu'attendu", a commenté M. Cardillo. "Mais on aura vraiment une meilleure appréciation à la fin de la semaine", a-t-il ajouté en mettant notamment en avant les résultats à venir de Facebook, Microsoft et Amazon.

Lundi, les chiffres du groupe américain de produits d'hygiène de grande consommation Kimberly-Clark, qui a quasiment quintuplé son bénéfice net au premier trimestre, ont été bien reçus (+5,42%) tandis que ceux du groupe de services pétroliers américain Halliburton (-0,13%), qui a fait part d'un bénéfice par action juste au-dessus des attentes, ont été accueillis plus fraîchement.

La séance a par ailleurs été marquée lundi par la vigueur du secteur de l'énergie, le sous-indice le représentant au sein du S&P 500 ayant bondi de 2,05%.

A l'instar des majors Chevron (+1,65%) ou ExxonMobil (+2,19%), il a profité de la nette hausse des cours du pétrole. Ce derniers ont terminé à leur plus haut niveau depuis près de six mois à New York comme à Londres après l'officialisation par la Maison Blanche de la fin des exemptions qui permettaient à huit pays l'achat de pétrole iranien malgré des sanctions américaines.

Nouvelles interrogations sur Boeing

De façon plus générale, "le S&P 500 évolue désormais à moins de 1% du record atteint en clôture le 20 septembre 2018 après avoir chuté de 19,8% entre le 20 septembre et le 24 décembre 2018", a rappelé Sam Stovall de CFRA.

"En conséquence, beaucoup pensent que l'indice, qui a bondi de 23% en seulement quatre mois, s'est redressé trop rapidement", a-t-il relevé.

Toutefois, a-t-il ajouté, l'ampleur et la vitesse de ce rebond ne sont pas si surprenantes puisqu'à chaque fois que la Bourse a perdu plus de 20% depuis la Seconde Guerre mondiale, il a fallu en moyenne seulement quatre mois pour faire revenir l'indice à son niveau d'avant la chute.

Parmi les autres valeurs du jour, le constructeur de voitures électriques Tesla a perdu 3,85% alors que son patron Elon Musk devait en fin de journée présenter à des investisseurs les avancées du groupe en termes de véhicules autonomes.

Boeing, qui doit dévoiler mercredi ses résultats trimestriels et tiendra lundi prochain son assemblée générale annuelle, a lâché de son côté 1,29%. Englué dans une crise autour de son monocouloir 737 MAX après deux accidents rapprochés ayant fait au total 346 morts et conduit à l'immobilisation de cet appareil depuis plus d'un mois, un article du New York Times a fait surgir ce week-end de nouvelles interrogations sur son long-courrier 787 Dreamliner.

Le groupe d'agro-alimentaire Kraft Heinz a cédé 0,18% alors que son directeur général Bernardo Hees sera remplacé fin juin par Miguel Patricio, auparavant chez Anheuser-Busch.

La chaîne d'articles de maisons Bed Bath and Beyond a reculé de 3,96% après l'annonce d'un remaniement important de son conseil d'administration comprenant notamment le départ de cinq administrateurs indépendants et des deux co-fondateurs de l'entreprise.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt à 10 ans sur la dette américaine montait vers 20H15 GMT à 2,586% contre 2,560% jeudi à la clôture.

afp/rp


© AWP 2019
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DJ INDUSTRIAL -1.30%34265.37 Cours en différé.-5.70%
EXXON MOBIL CORPORATION -1.50%72.17 Cours en différé.19.74%
META PLATFORMS, INC. -4.23%303.17 Cours en différé.-9.86%
MICROSOFT CORPORATION -1.85%296.03 Cours en différé.-10.32%
NASDAQ 100 -2.75%14438.399525 Cours en temps réel.-11.53%
NASDAQ COMP. -2.72%13768.921815 Cours en temps réel.-11.99%
S&P 500 -1.89%4397.94 Cours en différé.-7.73%
TESLA, INC. -5.26%943.9 Cours en différé.-10.68%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur DJ INDUSTRIAL
21/01Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices
AW
21/01Les actions américaines chutent à leur plus bas niveau depuis 2022, le Nasdaq perd 12% ..
MT
21/01Le S&P 500 affiche une baisse hebdomadaire de 5,7 %, les secteurs de la consommation di..
MT
21/01Résumé quotidien des données économiques américaines clés pour le 21 janvier
MT
21/01Le nombre d'appareils de forage pétrolier aux États-Unis augmente d'une unité cette sem..
MT
21/01Les actions baissent à la mi-journée avec les rendements du Trésor, le pétrole brut et ..
MT
21/01RAPPORT DE LA MI-JOURNÉE : Les actions américaines baissent avec les rendements du Trésor ..
MT
21/01Les marchés corrigent, la nervosité s'installe avant la Fed
AW
21/01Les Bourses européennes clôturent en net recul, inflation et Fed inquiètent
AW
21/01Wall Street : retour à l'équilibre en fin de matinée
CF
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice DJ INDUSTRIAL
21/01Verizon profite de l'élan du sans fil et du haut débit, selon Tigress
MT
21/01Les résultats du quatrième trimestre de Boeing ne devraient pas constituer un " catalys..
MT
21/01Escalade entre Qatar Airways et Airbus, qui annule une grosse commande
AW
21/01Biden fait revenir la production de semi-conducteurs aux Etats-Unis
AW
21/01Intel va investir plus de 20 milliards de dollars pour construire des usines de puces d..
MT
21/01Selon RBC, le quatrième trimestre de Boeing ne devrait pas être un " catalyseur importa..
MT
21/01Netflix perd plus de 20% à Wall Street, après des prévisions décevantes
AW
Plus d'actualités
Graphique DJ INDUSTRIAL
Durée : Période :
DJ Industrial : Graphique analyse technique DJ Industrial | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique DJ INDUSTRIAL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre
Palmarès DJ INDUSTRIAL
MCDONALD'S CORPORATION254.59 Cours en différé.0.58%
PROCTER & GAMBLE COMPANY162.62 Cours en différé.0.38%
NIKE, INC.142.95 Cours en différé.0.15%
SALESFORCE.COM, INC.218.63 Cours en différé.-1.93%
CISCO SYSTEMS, INC.56.68 Cours en différé.-2.41%
VISA, INC.205.93 Cours en différé.-3.93%
THE BOEING COMPANY205.44 Cours en différé.-4.09%
WALT DISNEY COMPANY (THE)137.38 Cours en différé.-6.94%
Heatmap :