Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Swiss Exchange  >  Credit Suisse Group AG    CSGN   CH0012138530

CREDIT SUISSE GROUP AG

(CSGN)
  Rapport
Cours en différé. Temps Différé Swiss Exchange - 04/08 13:44:48
9.976 CHF   -0.12%
11:32INFINEON TECHNOLOGIES AG : Credit Suisse est négatif
ZD
11:31Bourse Zurich: le SMI creuse ses pertes à l'approche de la mi-journée
AW
11:08HSBC HLDGS : Credit Suisse toujours vendeur
ZD
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Revue de presse de ce dimanche 12 juillet 2020

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
12/07/2020 | 10:48

Berne (awp/ats) - Coronavirus, congé paternité, succession d'Albert Rösti à la tête de l'UDC, rente de Christoph Blocher ou encore l'affaire des filatures à Credit Suisse sont quelques-uns des thèmes abordés par la presse dominicale. Voici les principales informations, non confirmées à Keystone-ATS:

SONNTAGSZEITUNG: Le coût d'un congé paternité de deux semaines, évalué à 230 millions, a été surestimé, rapporte la SonntagsZeitung. L'Office fédéral des assurances sociales (OFAS) prévoit qu'environ 91'000 pères par an bénéficieront d'une indemnité journalière moyenne de 180 francs suisses pendant deux semaines. L'année dernière, cependant, seuls quelque 86'000 enfants sont venus au monde et, en 2018, l'indemnité journalière moyenne se situait à 124 francs suisses. Des analyses effectuées à l'étranger montrent en outre que pas tous les pères ne prennent les jours de congé auxquels ils ont droit. "La Confédération table sur des coûts maximums. Ce n'est pas réaliste", estime Adrian Wüthrich, président de comité des partisans du congé paternité. Il y a suffisamment d'indications que les dépenses seront nettement inférieures aux 230 millions de francs suisses fixés par la Confédération, a-t-il ajouté. L'OFAS a admis au journal que les estimations étaient en effet assez prudentes.

SONNTAGSBLICK: Le conseiller national Roland Rino Büchel (SG) n'est pas candidat pour succéder à Albert Rösti à la tête de l'UDC. Il était considéré comme un papable mais renonce pour des raisons de santé. "Bien que la présidence de l'UDC me tente beaucoup, ce n'est simplement pas possible", indique l'élu dans le SonntagsBlick. "J'ai eu un décollement de la rétine aux deux yeux et j'ai dû subir plusieurs opérations", explique-t-il. Et d'ajouter qu'il peut malgré cela continuer à travailler et exercer ses mandats politiques, mais que la tâche exigeante d'un président de parti n'est pas envisageable. M. Büchel précise qu'il est arrivé à cette conclusion après plusieurs discussions avec des spécialistes.

SONNTAGSBLICK: La Confédération a commandé deux expertises relatives à la rente de ministre exigée rétroactivement par l'ex-conseiller fédéral Christoph Blocher, rapporte le SonntagsBlick. Il s'agissait de savoir si le tribun de l'UDC avait droit ou non à ces quelque 2,7 millions de francs suisses. L'une des expertises a été réalisée par le spécialiste en droit du travail Thomas Geiser, professeur émérite à l'Université de St-Gall, l'autre par l'expert en assurances sociales Ueli Kieser, avocat et professeur aux universités de Berne et St-Gall. Selon des sources non officielles, les deux expertises se contrediraient, indique le journal, qui a tenté de joindre les auteurs, sans succès. En raison de la procédure en cours, la Chancellerie fédérale n'a pas voulu dire combien ces deux expertises ont coûté.

SONNTAGSBLICK: Les autorités ont bâclé leur travail dans l'affaire des filatures qui a éclaboussé Credit Suisse, rapporte le SonntagsBlick. Le journal se base sur des décisions de justice non publiées. Selon ces documents, la justice et la police cantonale zurichoises ont commis des négligences dans cette affaire. À la mi-février, le tribunal de district de Meilen avait décidé que le téléphone portable du détective privé D. ne pouvait pas être évalué parce qu'il avait été "obtenu illégalement" par la police. Ce jugement est entré en vigueur. De plus, le 27 mai, le Tribunal fédéral (TF) a annulé une décision du Tribunal des mesures de contrainte de Zurich, qui autorisait la procureure responsable à accéder aux ordinateurs, ordinateurs portables et téléphones mobiles confisqués. Le Tribunal des mesures de contrainte n'a pas entendu les détectives privés accusés de manière adéquate et a ainsi violé leur "droit de réponse", a argumenté le TF. L'affaire a dû être réouverte et six policiers zurichois risquent une enquête pour soustraction de biens et abus d'autorité, précise le journal.

NZZ AM SONNTAG: Dans le processus de l'accord-cadre entre la Suisse et l'Union européenne, c'est au tour de la Suisse de bouger, estime l'ancien président dans la Commission européenne Jean-Claude Junker dans la NZZ am Sonntag. La Suisse doit bouger, ce qui n'exclut pas la possibilité que l'Union européenne doive aussi bouger, a-t-il souligné. "Mais maintenant, c'est à la Suisse de dire ce qu'il en est finalement", insiste-t-il. A propos des discussions qui ont lieu en Suisse, M. Junker se dit gêné par l'expression "immigrés de l'UE". L'UE n'est pas un pays ennemi, et la Suisse n'est pas en guerre avec l'UE, avance-t-il. Avec de la bonne volonté des deux côtés, un accord doit être possible, estime M. Junker, qui ajoute que c'est précisément pour cette raison que l'UE attend que la Suisse fasse de nouveaux pas.

NZZ AM SONNTAG: L'Hôpital universitaire de Zurich a analysé les données des unités de soins intensifs de dix pays européens, rapporte la NZZ am Sonntag. Selon cette étude, un patient sur dix souffrant de Covid-19 présente une forme potentiellement mortelle de la maladie qui nécessite des soins intensifs. Parmi ces personnes, une sur deux a dû être placée sous respiration artificielle et près d'une sur quatre est décédée.

SONNTAGSZEITUNG: Des chercheurs ont trouvé des résidus de chlorothalonil, un pesticide interdit, dans l'eau minérale d'Evian, rapporte la SonntagsZeitung. La concentration est bien inférieure aux limites légales et n'est pas nuisible pour la santé. La découverte est néanmoins significative car l'eau d'Evian vient directement du cœur des Alpes et est considérée comme si pure que les scientifiques l'utilisent pour calibrer leurs instruments de mesure. Un expert de l'eau a fait part de son inquiétude au journal: "Le fait que même les sources d'Evian dans les Alpes françaises, qui sont peu influencées par l'homme, contiennent des résidus de pesticides est alarmant et montre que ces substances sont manipulées de façon trop négligente", a averti Roman Wiget, président de l'Association internationale de l'eau potable.

LE MATIN DIMANCHE: Les Suisses de l'étranger ont l'habitude de se réunir pour célébrer le 1er Août. Cette année, cela sera difficile en raison des mesures sanitaires. Présence Suisse, l'organe de promotion de l'image de la Suisse à l'étranger, a développé un portail numérique pour permettre aux quelque 800'000 expatriés helvétiques de vivre la fête nationale malgré tout, rapporte le Matin Dimanche. Tutoriels pour apprendre à fabriquer son lampion ou s'initier au yodel sont au programme, de même qu'une retransmission en direct du discours de la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga. Les premières vidéos seront disponibles dès le 15 juillet sur le site internet www.missione1agosto.org.

NZZ AM SONNTAG: Les nouveaux drones de l'armée ne sont pas disponibles pour l'instant, rapporte la NZZ am Sonntag. Le développement du système dit "Sense-and-Avoid-System" n'est pas encore terminé. La technologie ne sera probablement prête qu'après l'introduction des nouveaux drones. Avec le système Sense-and-Avoid, les vols non accompagnés sont possibles, car cette technologie permet de détecter les avions et les hélicoptères et d'éviter les collisions. Le calendrier du projet a dû être ajusté en raison de la pandémie, a indiqué un porte-parole de l'Office fédéral de l'armement (armasuisse).

ats/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur CREDIT SUISSE GROUP AG
11:32INFINEON TECHNOLOGIES AG : Credit Suisse est négatif
ZD
11:31Bourse Zurich: le SMI creuse ses pertes à l'approche de la mi-journée
AW
11:08HSBC HLDGS : Credit Suisse toujours vendeur
ZD
09:32Bourse Zurich: le SMI en repli après une ouverture en hausse ténue
AW
09:12SOCIETE GENERALE : Credit Suisse maintient sa recommandation neutre
ZD
08:35SCHNEIDER ELECTRIC : Credit Suisse toujours positif
ZD
08:24GENERALI SPA : Credit Suisse toujours à vendre sur le dossier
ZD
08:11TELEFONICA SA : Credit Suisse toujours neutre sur le dossier
ZD
05:27Nexans - credit suisse relève l'objectif de cours à 39 euros contre 32 euros
RE
03/08SIG COMBIBLOC : Onex réduit sa participation de moitié à 10%
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur CREDIT SUISSE GROUP AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 21 750 M 23 752 M 20 140 M
Résultat net 2020 2 988 M 3 263 M 2 767 M
Dette nette 2020 - - -
PER 2020 7,75x
Rendement 2020 2,82%
Capitalisation 23 305 M 25 310 M 21 581 M
Capi. / CA 2020 1,07x
Capi. / CA 2021 1,09x
Nbr Employés 48 800
Flottant 95,2%
Graphique CREDIT SUISSE GROUP AG
Durée : Période :
Credit Suisse Group AG : Graphique analyse technique Credit Suisse Group AG | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique CREDIT SUISSE GROUP AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 20
Objectif de cours Moyen 11,92 CHF
Dernier Cours de Cloture 9,99 CHF
Ecart / Objectif Haut 70,2%
Ecart / Objectif Moyen 19,4%
Ecart / Objectif Bas -28,4%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Thomas Gottstein Chief Executive Officer
Urs Rohner Chairman
James Walker Chief Operating Officer
David Richard Mathers Chief Financial Officer
John Ivan Tiner Independent Non-Executive Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
CREDIT SUISSE GROUP AG-23.78%25 310
JPMORGAN CHASE & CO.-31.06%292 874
INDUSTRIAL AND COMMERCIAL BANK OF CHINA LIMITED-24.17%243 291
BANK OF AMERICA CORPORATION-29.05%216 516
CHINA CONSTRUCTION BANK CORPORATION-15.60%184 644
BANK OF CHINA LIMITED-22.52%128 678