Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Devises  >  Euro / US Dollar (EUR/USD)    EURUSD   

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAnalysesDérivésCommunauté 
Synthèse analysesAnalyses Zonebourse

Des obstacles en pagaille

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Analyse à long terme du 20/06/2018 | 17:40
En difficulté sur tous les fronts, la monnaie unique poursuit sa dégringolade, affaiblie tout à tour par l’Italie, la BCE puis l’Allemagne dans un contexte de protectionnisme américain dommageable pour la croissance mondiale.

En Italie d’abord, si les scénarios d’un blocage, de nouvelles élections ou d’un référendum sur l’appartenance à l’Euro ont été écartés, la coalition populiste au pouvoir continue d’inquiéter les investisseurs. Les mesures au programme dévoilent en effet de nouvelles largesses budgétaires pour l’économie la plus endettée de l’UE et créent des tensions sur le marché obligataire.

Du côté de la BCE, le net rebond de l’inflation en mai et l’optimisme de Peter Praet avaient créé des attentes autour de la dernière réunion des gouverneurs. Pourtant, l’institution a prolongé son QE jusqu’en décembre et indiqué ne pas prévoir de hausse de taux avant la fin de l’été 2019, déclenchant de nouveaux dégagements sur les changes.

En Allemagne enfin, Angela Merkel subit la pression de l’aile droite de la coalition sur la question des migrants, obligeant Emmanuel Macron à tempérer ses ambitions européennes.

Aux Etats-Unis, les chiffres économiques rivalisent de robustesse et dessinent peu à peu un deuxième trimestre vigoureux. La FED a ainsi profité de sa réunion de juin pour entériner un nouveau tour de vis d’un quart de point et révéler une hausse de ses projections.

La banque centrale ne semble ainsi pas s’émouvoir du protectionnisme décomplexé de la Maison-Blanche alors que plusieurs partenaires internationaux, Chine et UE en tête, ont promis des mesures de rétorsion sur des produits américains en guise de représailles.

Graphiquement, en données hebdomadaires, l’Euro s’installe sous 1.1605 pendant que sa moyenne mobile à 20 semaines pique du nez. En manque de soutien, la monnaie unique pourrait creuser ses pertes et rallier prochainement 1.1430 puis 1.1279 USD, un support de long terme.
Euro / US Dollar (EUR/USD) : Des obstacles en pagaille

Mathieu Burbau
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail

Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.

Graphique EURO / US DOLLAR (EUR/USD)
Durée : Période : Jour
Euro / US Dollar (EUR/USD) : Graphique analyse technique Euro / US Dollar (EUR/USD) | EURUSD | Zone bourse
Durée : Période : Semaine
Euro / US Dollar (EUR/USD) : Graphique analyse technique Euro / US Dollar (EUR/USD) | EURUSD | Zone bourse