Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  ITS Group    ITS   FR0000073843

ITS GROUP (ITS)
Mes dernières consult.
Top consult.
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAnalysesAgendaSociétéFinancesDérivésFondsCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviewsCommuniqués sociétéPublications officiellesActualités du secteur

ITS : Le DevOps – la prise de pouvoir de l’Open Source ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
23/07/2018 | 19:34

S'il y a un débat public sur le fait qu'un outil puisse ou ne puisse pas être un « outil DevOps », nous pouvons néanmoins constater que les thèmes phares du DevOps - Agilité, Automatisation, Collaboration - se recoupent fort bien avec ceux du mouvement Open Source.

Il existe des dizaines de sites et blogs qui recensent l'ensemble des outils connus servant l'intérêt du DevOps (une formulation pour ne pas rentrer dans le débat mentionné ci-dessus) ; et force est de constater que les solutions Open Source sont très bien représentées, voire, selon le domaine, sont Les références.
Ces solutions sont souvent issues d'une approche très pragmatique : j'ai un problème (« pain point ») -> je crée mon propre outil pour l'adresser, puis je le mets à disposition de la communauté. On ne cherche pas à résoudre tous les problèmes de cette manière, mais plutôt de procéder par un à la fois, de manière itérative. So DevOps !

Les outils cherchent à servir l'applicatif ou son socle qui, en bonne infra agile, se doit d'être mouvant. C'est tout le contraire des principales solutions propriétaires qui, elles, vivent du fait d'avoir des licences accrochées au socle (physique ou virtuel). Développement et intégration continue, qualification continue, monitoring continu - pour chaque domaine, l'on recense un nombre grandissant d'outils et des suites de solutions plus complexes.

Hélas, ceci explique aussi pourquoi il n'existe pas une solution « pour les gouverner toutes ». En revanche, par domaine, les éditeurs s'orientent vers plus d'interopérabilité (API, plug-in, prise en compte de spécificités d'outils tiers). Nous sommes encore loin d'un standard, mais dans un monde « Open Source & DevOps » régi par le bon sens et l'efficience tout en « quick wins » il sera particulièrement intéressant de suivre les évolutions des acteurs, grands et petits. Pour être implémentables à plus grande échelle, il faut des standards que l'Open Source peut apporter.

Parmi les évolutions des plus spectaculaires auxquelles nous avons pu assister ces dernières années, il faut sans doute remarquer la place prise par Microsoft dans le monde de l'Open Source. Cette transformation est venue s'accélérer par le Cloud public, Azure, puisqu'il a aidé à faire de Microsoft le plus grand contributeur de la communauté, éditeur désormais de son propre noyau Linux (Azure Sphere) et heureux propriétaire depuis très peu de Github, une des solutions les plus reconnues dans le monde DevOps.

Ce rachat a fait ressortir la méfiance de la communauté OpenSource, des utilisateurs et des clients avec une explosion de posts et blogs sur les alternatives à Github, car « Microsoft = vendor lock-in » dans les esprits. Mais Nadella n'est pas Ballmer - les voix fortes de l'Open Source l'ont bien compris.

Bien entendu, Open Source ne veut pas dire gratuit puisque ces technologies et solutions représentent désormais 10% du budget des DSI avec des coûts directs (support, licences) et indirects (compétences pour opérer, développer, etc.). Nous pouvons aisément avancer que cette part sera en constante augmentation sur les années à venir. S'il fallait un accélérateur pour l'Open Source « entreprise grade », il se peut bien que le mouvement DevOps soit la concrétisation tant attendue d'une vision différente de l'IT ; une vision plus toute récente mais ayant mis du temps à s'imposer.

Par Jan GABRIEL, Directeur Alliances et Marketing d'ITS Integra



Télécharger le communiqué de presse

Retour

La Sté ITS Group SA a publié ce contenu, le 23 juillet 2018, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le23 juillet 2018 17:33:03 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ITS GROUP
08/08ITS : Publication de la Communication sur le Progrès 2018
PU
02/08ITS : Rencontrons-nous le 20 septembre prochain lors de notre prochain job datin..
PU
01/08ITS GROUP : cession de la filiale ITS Overlap finalisée
CF
01/08ITS GROUP : a cédé son activité de négoce en France
AO
31/07ITS : Cession de l'activité de négoce en France
PU
31/07ITS GROUP : ITS GROUP : Cession de l’activité négoce en France
AN
31/07ITS GROUP : Cession
CO
28/07ITS GROUP : Chiffre d'affaires 2è trimestre
CO
26/07ITS GROUP PUBLIE SON CHIFFRE D'AFFAI : 61,1 m€ (+6%)
PU
26/07ITS GROUP : 1er semestre 2018 : Croissance dynamique des activités stratégiques ..
AN
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ITS GROUP
Plus de recommandations
Graphique ITS GROUP
Durée : Période :
ITS Group : Graphique analyse technique ITS Group | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ITS GROUP
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Dirigeants
Nom Titre
Jean-Michel Bénard Chairman & Chief Executive Officer
Philippe Sauvé Deputy CEO-Finance & Administrative
Denis Guibé Deputy CEO-Information Technology Infrastructure
Gilles Ridel Independent Director
Robert Spiegl Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ITS GROUP8.69%66
INTERNATIONAL BUSINESS MACHINES CORPORATION-4.80%133 319
ACCENTURE7.71%111 139
TATA CONSULTANCY SERVICES48.89%110 303
AUTOMATIC DATA PROCESSING21.64%62 449
VMWARE, INC.20.40%61 387