Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Swiss Exchange  >  LafargeHolcim    LHN   CH0012214059

LAFARGEHOLCIM

(LHN)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Lafarge en Syrie: l'information judiciaire toujours en cours

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
15/05/2019 | 16:25

Zurich (awp) - La justice française travaille toujours sur les agissements de Lafarge en Syrie et un dénouement dans ce dossier n'est pas en vue. La maison-mère Lafargeholcim a quant à elle effectué les provisions financières nécessaires pour faire face à cette affaire.

"L'information judiciaire est toujours en cours, il n'y a pas encore de date de procès", a indiqué à AWP une source judiciaire parisienne.

Lafarge SA a été mise en examen fin juin 2018 pour "complicité de crimes contre l'humanité", "financement d'une entreprise terroriste" et "mise en danger de la vie" des anciens salariés de l'usine de Jalabiya.

L'enquête concerne les activités de Lafarge SA, holding et actionnaire majoritaire de la filiale syrienne Lafarge Cement Syria (LCS), dans son usine syrienne de Jalabiya, au nord du pays, entre 2011 et 2014.

Le groupe français, qui a fusionné en 2015 avec le st-gallois Holcim pour former Lafargeholcim, est soupçonné d'avoir versé au total via sa filiale LCS près de 13 millions d'euros entre 2011 et 2015 afin de maintenir son usine de Jalabiya, alors que le pays s'enfonçait dans la guerre.

Ces sommes, qui ont bénéficié en partie à des groupes armés dont l'organisation djihadiste Etat islamique (EI), correspondaient au versement d'"une taxe" pour la libre circulation des salariés et des marchandises, et à des achats de matières premières dont du pétrole à des fournisseurs proches de l'EI, d'après l'enquête.

Lafarge SA, qui a décidé de faire appel, est soumis à un contrôle judiciaire comprenant une caution de 30 millions d'euros (33,8 millions de francs suisses au cours actuel).

L'entreprise admet que le système de supervision de la filiale syrienne n'a pas permis "d'identifier les manquements survenus" et insiste que les violations "sans précédent" des règlements internes sont le fruit de "quelques personnes qui ont quitté le groupe". Le groupe assuré qu'il continuerait à "pleinement coopérer" avec les autorités.

Provisions de 35 millions

Huit anciens cadres ou dirigeants, dont l'ex-PDG Bruno Lafont, ont été mis en examen pour "financement d'une entreprise terroriste" et/ou "mise en danger de la vie" de salariés.

L'ancien directeur général de Lafargeholcim, Eric Olsen, qui avait démissionné en avril 2017 suite à l'affaire syrienne, a quant à lui obtenu en mars 2019 la levée de sa mise en examen pour "financement d'une entreprise terroriste". Il reste mis en examen pour "mise en danger de la vie d'autrui".

Dans son rapport annuel 2018, Lafargeholcim estime que les charges retenues à son encontre "ne représentent pas correctement la responsabilité de Lafarge SA". Le groupe a néanmoins effectué une provision de 35 millions de francs suisses et ne s'attend pas à ce que ce dossier provoque d'autres coûts financiers importants.

al/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur LAFARGEHOLCIM
21/02Lafarge assure que ses installations à Paris répondent aux normes
AW
21/02Événements importants des semaines 08 et 09 du 21.02.2020 au 29.02.2020
AW
19/02Événements importants des semaines 08 et 09 du 20.02.2020 au 29.02.2020
AW
18/02La valeur du jour à Paris ALSTOM va doubler de taille avec le rachat de Bomba..
AO
18/02ALSTOM : A suivre aujourd'hui
AO
18/02L'essentiel de l'actualite a 06h00 gmt (18/02)
RE
18/02L'essentiel de l'actualite a 03h00 gmt (18/02)
RE
17/02Alstom en passe de mettre la main sur le rail de Bombardier
RE
17/02HENRI POUPART-LAFARGE : Alstom entend acquérir Bombardier Transport pour environ..
DJ
17/02Alstom veut racheter Bombardier Transport pour environ 6 milliards d'euros
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur LAFARGEHOLCIM
Plus de recommandations
Données financières (CHF)
CA 2019 26 769 M
EBIT 2019 4 079 M
Résultat net 2019 2 212 M
Dette 2019 10 557 M
Rendement 2019 4,21%
PER 2019 13,7x
PER 2020 12,9x
VE / CA2019 1,49x
VE / CA2020 1,42x
Capitalisation 29 449 M
Graphique LAFARGEHOLCIM
Durée : Période :
LafargeHolcim : Graphique analyse technique LafargeHolcim | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique LAFARGEHOLCIM
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 21
Objectif de cours Moyen 59,15  CHF
Dernier Cours de Cloture 48,66  CHF
Ecart / Objectif Haut 47,3%
Ecart / Objectif Moyen 21,6%
Ecart / Objectif Bas -4,44%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Jan Jenisch Chief Executive Officer
Beat W. Hess Chairman
Géraldine Picaud Chief Financial Officer
Paul Guy B. Desmarais Independent Director
Óscar Fanjul Martín Vice Chairman
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
LAFARGEHOLCIM-8.60%30 103
ANHUI CONCH CEMENT COMPANY LIMITED-0.62%39 159
SHREE CEMENT LIMITED19.86%12 260
JAMES HARDIE INDUSTRIES PLC9.04%8 909
CHINA RESOURCES CEMENT HOLDINGS LIMITED-3.32%8 635
TAIWAN CEMENT CORP--.--%7 765