Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  Platinum       

PLATINE (PLATINUM)
Mes dernières consult.
Top consult.
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualité

L'or et le platine plongent à leur plus bas depuis six mois

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
18/05/2018 | 17:05

Londres (awp/afp) - L'or a plongé cette semaine avec un plus bas de l'année atteint jeudi, pénalisé par un dollar au plus haut, tout comme le platine, confronté à un surplus d'offre.

Le métal jaune "a connu sa pire semaine depuis début décembre, après avoir perdu plus de 2%", ont commenté les analystes de Saxo Banque.

Il a ainsi touché 1.285,17 dollars jeudi, un plus bas depuis fin décembre, après avoir déjà atteint deux plus bas mardi et mercredi.

"Après quatre mois à évoluer dans une fourchette de 60 dollars (entre 1.300 et 1.360 dollars), le métal a finalement lâché le seuil psychologique des 1.300 dollars", a commenté Lukman Otunuga, analyste pour FXTM.

"Avec un dollar tiré vers le haut par des données économiques positives et des spéculations autour d'une future hausse des taux, l'or reste vulnérable à une baisse plus importante", a-t-il poursuivi.

Une hausse des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed) rend le dollar plus rémunérateur et donc plus attractif pour les cambistes, ce qui se traduit par une hausse du dollar qui pèse sur le pouvoir d'achat des investisseurs utilisant d'autres devises pour acheter de l'or.

Plus étonnamment, les réactions des investisseurs aux tensions géopolitiques ont été "modérées", a souligné Naeem Aslam, analyste pour Think Markets, alors que l'or, en tant que valeur refuge, a tendance à s'apprécier lors de perturbations.

Durant la semaine, le dirigeant nord-coréen a menacé de ne pas se rendre à la rencontre historique prévue avec Donald Trump le mois prochain et, par ailleurs, 59 Palestiniens ont été abattus par l'armée israélienne à Gaza lors d'une manifestation près de la frontière.

Mais la demande d'or pourrait néanmoins être "stimulée" en cas d'"échec des Etats-Unis à conclure un accord commercial avec la Chine, alors que Trump a déjà indiqué qu'il pourrait ne pas y avoir de conclusion favorable", a poursuivi M. Aslam.

Les deux pays ont repris vendredi leurs négociations, à moins d'une semaine de potentielles nouvelles sanctions américaines sur les marchandises en provenance du géant asiatique et alors que le président américain a envoyé des signaux contradictoires quant à sa confiance dans la signature d'un possible accord.

L'argent a chuté en début de semaine pour les mêmes raisons que l'or, avant de légèrement se reprendre mercredi et jeudi, sans toutefois revenir à son niveau d'il y a sept jours.

- Surplus de platine -

Le platine, de son côté, a touché vendredi un plus bas depuis mi-décembre, à 881,57 dollars, trois jours après que le Conseil mondial du platine a publié son rapport trimestriel.

"La demande mondiale de platine devrait connaître une légère hausse cette année, malgré la baisse de la demande mondiale totale dans le secteur automobile" et une "baisse des excédents globaux pour l'année" 2018 est à attendre, a indiqué de Conseil dans un communiqué.

Les excédents pourraient ainsi s'établir à 180.000 onces, contre 315.000 onces dans la dernière estimation.

"Cependant, Johnson Matthey, premier raffineur mondial de platine, envisage une hausse significative du surplus à 316.000 once", ont nuancé les analystes de Commerzbank, expliquant la divergence d'analyses par des désaccords sur l'évolution de la demande des joaillers.

Le platine doit faire face à la défiance autour des véhicules diesel après les scandales de moteurs truqués et alors que le secteur automobile représente plus de 40% de la demande mondiale en platine.

Sur le London Bullion Market, l'once d'or valait 1.289,53 dollars vendredi vers 14H30 GMT contre 1.322,61 dollars le vendredi précédent vers 14H40 GMT.

L'once d'argent valait 16,41 dollars, contre 16,78 dollars il y a sept jours.

Sur le London Platinum and Palladium Market, l'once de platine s'échangeait à 885,04 dollars, contre 924,07 dollars sept jours plus tôt.

L'once de palladium valait pour sa part 971,74 dollars, contre 997,65 dollars à la fin de la semaine précédente.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur PLATINUM
28/09L'or et le platine baissent, le palladium au plus haut depuis janvier
AW
18/05L'or et le platine plongent à leur plus bas depuis six mois
AW
04/05L'or, le platine et le palladium en baisse, l'argent s'accroche
AW
09/02L'or recule, le palladium et le platine se rejoignent
AW
2017L'Allemagne a rapatrié une grande partie de ses réserves d'or de France et de..
DJ
2016Les groupes miniers devraient profiter de la victoire de Donald Trump
DJ
2016L'or accroît ses gains dans le sillage du Brexit
AW
2016BRISTOL-MYERS : statut de percée thérapeutique pour Opdivo.
CF
2016Le Brexit fait les beaux jours de l'or, un refuge plus que jamais prisé des
AW
2016L'or boit du petit lait grâce au risque de Brexit
AW
Plus d'actualités
Graphique PLATINUM
Durée : Période :
Platinum : Graphique analyse technique Platinum | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique PLATINUM
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreBaissière