Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Le pétrole remonte mais la surproduction mondiale pèse sur les prix

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
10/01/2017 | 12:47

Londres (awp/afp) - Les prix du pétrole remontaient légèrement mardi en cours d'échanges européens après avoir fini lundi à leur plus bas niveau en trois semaines alors que les risques de surproduction pèsent à nouveau sur le marché.

Vers 11H30 GMT (12H30 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars valait 55,27 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 33 cents par rapport à la clôture de lundi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour le contrat de février gagnait 35 cents à 52,31 dollars.

Les cours de l'or noir peinaient à retrouver une tendance haussière mardi, après avoir reculé lundi à leur plus bas niveau en trois semaines.

"Le marché du pétrole a commencé 2017 à un bien meilleur niveau que l'année dernière, mais il y a peu de chances que les prix bondissent à 70 dollars dans l'immédiat", ont commenté les analystes d'UniCredit.

Les prix ont grimpé fin 2016 au dessus des 50 dollars pour le Brent comme pour le WTI avec la finalisation de l'accord de limitation de la production des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de leurs partenaires.

"Nous pensons que l'Opep, menée par l'Arabie Saoudite et ses alliés les plus proches, appliquera sa baisse de production annoncée, ce qui réduirait l'offre de 800.000 barils par jour. Mais de nombreux participants du marché sont dubitatifs", ont expliqué les experts d'UniCredit.

"Lundi, les investisseurs ont reçu plus d'informations qu'il n'en fallait pour justifier des ventes. Les exportations irakiennes des ports du sud du pays ont nettement augmenté, et les ventes de brut iranien provenant de réserves flottantes a amplifié ce mouvement de baisse des prix", a commenté Lukman Otunuga, de FXTM.

"Si l'on ajoute les craintes que la production de pétrole de schiste des Etats-Unis augmente, car elle profite de la hausse spectaculaire des prix du baril récemment, les possibilités de nouveaux gains pour les cours du brut sont limitées", a-t-il jugé.

js/pn/az

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL -0.24%33.59 Cours en différé.-47.14%
WTI -0.51%25.975 Cours en différé.-59.76%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
08/04Wall Street : dopé par l'envol du pétrole et B.Sanders 'out'.
CF
08/04Le pétrole porté par un regain d'optimisme sur un accord entre producteurs je..
AW
08/04La prudence prévaut sur les marchés européens faute de coordination
AW
08/04USA : la production de pétrole chute mais les stocks de brut explosent
AW
08/04USA : nouvelle hausse des stocks de pétrole
CF
08/04Le brut en hausse à la veille d'une réunion des pays producteurs de pétrole
AW
07/04Wall Street finit quasi stable, le pétrole plombe les indices
RE
07/04Le pétrole plonge encore à l'approche d'une réunion Opep+
AW
07/04PÉTROLE : -22% en moyenne pour l'investissement des majors
07/04Le pétrole ralentit, les regards tournés vers la réunion Opep+ prévue jeudi
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
WTI : Graphique analyse technique WTI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière