Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Allemagne-Les partis de la coalition au plus bas dans les sondages

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
12/10/2018 | 02:53

BERLIN, 12 octobre (Reuters) - Le bloc conservateur CDU-CSU de la chancelière allemande Angela Merkel et le Parti social-démocrate (SPD), son partenaire de coalition, reculent dans les intentions de vote, montre une enquête d'opinion publiée jeudi, alors que les dissensions se sont accrues au sein du gouvernement.

Les conservateurs sont mesurés à 26% (-3 points) et le SPD à 15% (-3 points), selon un sondage de DeutschlandTrend pour ARD, soit le niveau mensuel le plus bas jamais mesuré pour une coalition, précise la chaîne de télévision.

Cette enquête d'opinion a été diffusée à trois jours d'élections régionales en Bavière où la CSU, qui a gouverné la Bavière de façon quasi-ininterrompue depuis l'après-guerre, devrait perdre sa majorité absolue au parlement régional.

Angela Merkel a appelé la droite allemande à en finir avec ses querelles internes, afin d'enrayer sa chute dans les intentions de vote pour les deux élections régionales prévues dimanche.

La CDU et son allié bavarois de la CSU s'efforcent de maintenir un front uni sur la politique migratoire et le sort du service du renseignement intérieur, confronté à un scandale politique.

Selon le sondage, le SPD recule au quatrième rang au niveau national, derrière les Verts, mesurés à 17% (+3 points), et le parti d'extrême droite AfD (Alternative pour l'Allemagne), crédité de 16%. (Michael Nienaber; Jean Terzian pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
20:56France-Darmanin prévoit €1 md de coupes dans les niches fiscales
RE
20:23Le FMI propose des améliorations à l'UE sur le marché des capitaux
RE
20:22La BCE agira si les prévisions d'inflation dérapent-De Guindos
RE
20:01France-Tentative d'agression à l'arme blanche contre des militaires à Lyon
RE
18:37France-Un homme interpellé après avoir menacé des militaires à Lyon
RE
17:31France-Moins de niches, plus d'économies pour financer la baisse de l'impôt
RE
16:45Argentine et Uruguay confrontés à une immense panne électrique
RE
16:27L'ex-président soudanais El Béchir présenté à la justice
RE
16:02Les pétroliers endommagés vont être examinés aux Emirats
RE
15:50Nouvelle manifestation à Moscou après l'affaire Golounov
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"