Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Allemagne-Les partis de la coalition au plus bas dans les sondages

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
12/10/2018 | 02:53

BERLIN, 12 octobre (Reuters) - Le bloc conservateur CDU-CSU de la chancelière allemande Angela Merkel et le Parti social-démocrate (SPD), son partenaire de coalition, reculent dans les intentions de vote, montre une enquête d'opinion publiée jeudi, alors que les dissensions se sont accrues au sein du gouvernement.

Les conservateurs sont mesurés à 26% (-3 points) et le SPD à 15% (-3 points), selon un sondage de DeutschlandTrend pour ARD, soit le niveau mensuel le plus bas jamais mesuré pour une coalition, précise la chaîne de télévision.

Cette enquête d'opinion a été diffusée à trois jours d'élections régionales en Bavière où la CSU, qui a gouverné la Bavière de façon quasi-ininterrompue depuis l'après-guerre, devrait perdre sa majorité absolue au parlement régional.

Angela Merkel a appelé la droite allemande à en finir avec ses querelles internes, afin d'enrayer sa chute dans les intentions de vote pour les deux élections régionales prévues dimanche.

La CDU et son allié bavarois de la CSU s'efforcent de maintenir un front uni sur la politique migratoire et le sort du service du renseignement intérieur, confronté à un scandale politique.

Selon le sondage, le SPD recule au quatrième rang au niveau national, derrière les Verts, mesurés à 17% (+3 points), et le parti d'extrême droite AfD (Alternative pour l'Allemagne), crédité de 16%. (Michael Nienaber; Jean Terzian pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
17/10WallStreet : préserve l'équilibre malgré biais restrictif FED
CF
17/10BOURSE DE WALL STREET : Wall Street termine léger repli après les minutes de la Fed
RE
17/10Malgré Trump, la Fed pense qu'il faut encore relever les taux
RE
17/10RUSSIE : la consommation et le pouvoir d'achat ralentissent
AW
17/10La Fed prévoit toujours de poursuivre ses hausses graduelles de taux directeurs
AW
17/10Brexit-Raab veut un feu vert sans équivoque du parlement
RE
17/10Brexit-Theresa May n'a rien proposé de nouveau aux "27"
RE
17/10La première ministre britannique n'a rien proposé de nouveau dans son discours devant les "27"-fonctionnaire de l'ue
RE
17/10Le meurtrier présumé de la journaliste bulgare Marinova extradé d'Allemagne
RE
17/10Brexit-Theresa May s'exprimera vendredi devant 150 chefs d'entreprises
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité