Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Suivre sur
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

BIOTECH TIME : Mauna Kea trouve un mécène de poids, les BSA CrossJect rémunérateurs

16/12/2019 | 08:47
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

En fait de "biotechs", ce sont surtout les "medtechs" qui tiennent ce matin le haut du pavé, avec deux levées de fonds qui donnent de la visibilité à Maunea Kea et CrossJect pour tout ou partie de l'année 2020.

Mauna Kea accueille un actionnaire de poids. La société vient de sécuriser son financement en 2020, grâce à un placement privé de 7,5 M€ réalisé auprès de Johnson & Johnson Innovation (ou "JJDC"), la structure de capital-risque du géant américain. L'opération crée 5,36 millions d'actions à 1,40 EUR pièce, soit 27% de plus que le niveau de vendredi en clôture (1,104 EUR). La contrepartie, c'est une dilution de 17,5% pour les actionnaires existants, mais l'investisseur s'est engagé à conserver ses titres au moins 12 mois. JJDC est intéressé par les produits pCLE (CLE par mini-sonde) et nCLE (CLE par aiguille) de Mauna Kea. A ce titre, le Français lui a accordé un droit de premier refus pour les applications pulmonaires et un droit de première négociation sur ses innovations les applications gastro-intestinales et urologiques.

Une publication pour SpineGuard. SpineGuard se réjouit d'une première publication clinique japonaise pour la technologie DSG, dans la revue Neurologia medico-chirurgica. Il s'agit d'une note technique qui "décrit les bénéfices cliniques de l’utilisation du PediGuard pour l’optimisation du placement de vis bi-corticales dans les masses latérales de la 1ère vertèbre cervicale".

CrossJect récupère 3,2 M€. 85,5% des BSA émis par CrossJect ont été exercé, soit une levée de fonds de 3,15 M€. Neuf BSA émis en juillet permettaient d'obtenir 1 action à 1,80 EUR. Les bons étaient dans la monnaie puisque l'action cotait 2 EUR à la date d'expiration des bons, le 10 décembre. La société a besoin de 12 M€ pour assurer son financement sur les 12 mois qui ont démarré en novembre. Ces fonds vont combler une partie des besoins.

En bref. Novartis échoue en phase III dans l'asthme avec fevipiprant. Basilea va mener une phase II avec lisavanbulin dans le glioblastome. Roche obtient le feu vert britannique au rachat de Spark Therapeutics, mais attend toujours celui des Etats-Unis. 


© Zonebourse.com 2019
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BASILEA PHARMACEUTICA AG -6.44%43.38 Cours en différé.13.78%
CROSSJECT -3.38%2.57 Cours en temps réel.-6.67%
MAUNA KEA TECHNOLOGIES -8.23%0.613 Cours en temps réel.-12.68%
NOVARTIS AG -3.05%77.22 Cours en différé.-0.51%
ROCHE HOLDING AG -3.17%348.35 Cours en différé.-4.87%
SPARK NEW ZEALAND LIMITED -1.88%4.435 Cours en clôture.-1.88%
SPINEGUARD -5.42%1.082 Cours en temps réel.0.88%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader