Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Taux

Actualités : Taux
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bonds Europe: le marché reprend goût au risque, l'Italie plébiscitée

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
12/02/2019 | 19:12

Paris (awp/afp) - Le marché de la dette en zone euro a poursuivi son mouvement de tension mardi, dans un marché reprenant goût au risque, tandis que les obligations italiennes à dix ans ont de nouveau suscité les convoitises.

Les taux français et allemands à dix ans "souffrent" ce mardi après s'être nettement détendus la semaine dernière, le Bund étant même passé sous les dix points de base vendredi, a souligné auprès de l'AFP Jean-Christophe Machado, un stratégiste obligataire de Natixis.

Il est "assez compliqué de se positionner sur les dettes des pays les plus solides de la zone euro qui ont des mouvements assez erratiques et violents", a-t-il toutefois estimé.

Depuis lundi, les investisseurs ont retrouvé de l'appétit pour le risque, ce qui les encourage à se tourner vers les marchés actions plutôt que vers celui de la dette.

Seule exception: le taux italien à dix ans s'est détendu mardi, profitant d'un mouvement d'achat à bon compte après être nettement monté en fin de semaine dernière.

"Nous avons assisté en fin de semaine dernière à un élargissement de l'écart" (ou "spread") entre le taux italien à dix ans et le taux allemand de même échéance, qui fait référence, a relevé M. Machado.

Après ce mouvement de prises de profits, les opérateurs reviennent donc à l'achat sur l'Italie, "malgré un flux de nouvelles négatif", a-t-il complété.

"Avec l'échéance du Brexit qui approche, les investisseurs qui possèdent des euros ont besoin de les investir et cherchent du rendement, c'est pourquoi ils achètent de la dette italienne", a détaillé M. Machado.

La Première ministre britannique Theresa May a souligné mardi devant les députés qu'elle avait "besoin de temps" pour discuter avec l'Union européenne de modifications à l'accord de Brexit conclu avec Bruxelles qui puissent satisfaire son parlement, prolongeant ainsi l'incertitude sur les modalités du divorce.

À 18H00 (17H00 GMT), le taux d'emprunt à 10 ans de l'Allemagne a légèrement progressé à 0,132% contre 0,120% lundi à la clôture du marché secondaire, où s'échange la dette déjà émise.

Celui de la France est resté inchangé à 0,565%.

Celui de l'Italie a par contre reculé à 2,844% contre 2,900% tandis que celui de l'Espagne s'est très légèrement effrité, 1,239% contre 1,242%.

En dehors de la zone euro, le taux d'emprunt britannique à dix ans a fini stable à 1,185% contre 1,180%.

Aux États-Unis, le rendement à 10 ans montait à 2,684% contre 2,654% lundi, alors que celui à 30 ans progressait à 3,021% contre 2,992%. Celui à deux ans s'établissait pour sa part à 2,499%, contre 2,455%.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
19/09TAUX : Powell à fait du FOMC un non-événement... qui plait
CF
19/09BONDS EUROPE : stabilisation des taux sur fond de tensions géopolitiques
AW
19/09EMPRUNT : Acrotec lève 75 millions de francs à 3,5%, échéance 2025
AW
19/09La France a levé 10,745 milliards à moyen et long terme à des taux en baisse
AW
19/09La Banque d'Angleterre joue de prudence avant le Brexit
AW
19/09La Banque du Japon maintient son statu quo monétaire
AW
19/09La Banque du Japon garde sa politique monétaire déjà ultra-accommodante
AW
18/09Le patron de la Fed minimise les hoquets sur le marché monétaire
AW
18/09BRÉSIL : la Banque centrale réduit son taux directeur à 5,5% (officiel)
AW
18/09Pourquoi et comment la Fed est-elle intervenue en urgence sur les marchés
AW
Dernières actualités "Taux"