Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Taux

Actualités : Taux
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bonds Europe: tension des taux après Lagarde plus optimiste sur l'économie

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
12/12/2019 | 18:32

Paris (awp/afp) - Les taux d'emprunt en zone euro se sont tendus jeudi après la première conférence de presse de Christine Lagarde à la tête de la BCE, cette dernière s'étant montrée légèrement plus optimiste sur la conjoncture européenne.

Comme attendu, la Banque centrale européenne a maintenu à zéro son principal taux d'intérêt, tandis que les banques se verront appliquer un prélèvement de 0,50% sur les dépôts qu'elles confient à la banque centrale au lieu de les prêter à leurs clients.

Mme Lagarde "est très bien entrée dans ses nouveaux habits de banquier central" et s'est livrée à un "exercice réussi", a commenté auprès de l'AFP Franck Dixmier, directeur des gestions obligataires de AllianzGI.

"Son diagnostic économique est plutôt optimiste puisqu'elle parle de signes de stabilisation de la croissance économique, elle parle de légers signes d'accélération à la hausse sur les prix, et d'ailleurs les marchés ne s'y sont pas trompés" puisque les taux se sont tendus après ces propos, a estimé M. Dixmier.

"Ce commentaire sur l'économie est plutôt assez positif", Mme Lagarde ayant en outre évoqué "des risques baissiers moins présents", a-t-il complété.

Lors de son premier grand oral, la présidente de la BCE a jugé l'économie européenne toujours cernée par une série de "risques", dont les tensions protectionnistes. Mais "les données économiques dont nous prenons connaissance, tout en étant faibles, indiquent une certaine stabilisation", a-t-elle expliqué.

"Ce faisant, elle valide un peu le scénario qui a été acheté par les marchés, notamment les marchés actions, depuis la rentrée, de stabilisation sur un point bas des économies développées, qui serait suivi par un léger rebond cyclique", a analysé M. Dixmier.

Selon lui, "les marchés ont bien compris qu'il n'y a pas de baisse future de taux ou en tout cas d'autres mesures à attendre à court terme", d'où la remontée des rendements obligataires.

Dans les pas de Draghi

"Cet optimisme qu'elle affiche à court terme n'est pas validé par les prévisions d'inflation et de croissance pour l'année qui vient", a observé M. Dixmier. Néanmoins "Mme Lagarde assume tout cet héritage de Mario Draghi en disant en préambule que la politique accommodante actuelle est absolument nécessaire et qu'elle sera maintenue pour une période prolongée".

La BCE a abaissé jeudi à 1,1% sa prévision de croissance pour 2020 en zone euro, qui devrait toutefois accélérer pour atteindre 1,4% en 2021 et 2022.

Pour 2021, elle s'attend à une inflation de 1,4%, légèrement moins que lors des dernières projections publiées en septembre.

A 18H00 (17H00 GMT), le taux allemand à dix ans a progressé à -0,27% contre -0,32% mercredi soir à la clôture du marché secondaire, où s'échange la dette déjà émise.

Le rendement de même maturité de la France est repassé en territoire positif, à 0,03% contre -0,01%.

Le taux à dix ans de l'Espagne s'est aussi apprécié, à 0,44% contre 0,41% mercredi, tout comme celui de l'Italie, à 1,23% contre 1,20%.

Au Royaume-Uni, le taux d'emprunt à dix ans est monté à 0,82% contre 0,77%.

Aux États-Unis, le taux à dix ans s'est tendu à 1,88% contre 1,79% mercredi, à l'instar de celui à 30 ans, à 2,31% contre 2,23%. Celui à deux ans s'affichait à 1,66% contre 1,61%.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
15:56La France a emprunté 4,29 milliards d'euros à court terme
AW
26/01La Fed devrait garder son cap, pas de baisse des taux en vue
AW
24/01TAUX : nette détente en hebdo, niveaux plus vus depuis 3 mois
CF
24/01La France a emprunté au total 12,809 milliards d'euros à moyen-long terme
AW
24/01BONDS EUROPE : le marché poursuit sa baisse, focalisé sur le virus chinois
AW
24/01EMPRUNT : les TPG lèvent 100 millions de francs à taux zéro, échéance 2032
AW
23/01TAUX : la détente se poursuit, rendements au +bas en 2 mois
CF
23/01BONDS EUROPE : nette détente des taux, dans le sillage de la BCE
AW
23/01Plus optimiste, la BCE révise sa stratégie et veut y intégrer le climat
AW
23/01INFLATION, CLIMAT, EFFETS SECONDAIRES : la BCE entre en chantier
AW
Dernières actualités "Taux"