Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: le SMI hésitant, le soufflé de la Fed semble retombé

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
15/07/2019 | 11:30

Zurich (awp) - La Bourse suisse évoluait sans direction claire lundi à l'approche de la mi-journée. Après une ouverture en hausse timide, son indice phare SMI avait repassé la barre des 9800 points dans les premiers échanges, avant de glisser dans le rouge puis de revenir à l'équilibre. La tendance contraste avec Wall Street, où les principaux indices ont fini à des niveaux inédits vendredi, enivrés par la perspective de voir les taux baisser en fin de mois.

Revenant sur l'audition du patron de la Réserve fédérale (Fed) Jerome Powell face au Congrès américain la semaine dernière, les analystes de CMC Markets soulignent l'effet dopant sur les marchés boursiers de la perspective de voir les taux baisser. Les intervenants restent cependant partagés sur l'ampleur et le calendrier d'une (de) future(s) baisse(s) de taux.

Au chapitre macro-économique, la croissance de l'économie chinoise s'est établie à 6,2% sur un an au deuxième trimestre, soit son niveau le plus bas depuis 27 ans, en dépit des efforts de stabilisation de la conjoncture engagés par Pékin en pleine guerre commerciale avec Washington.

"La guerre commerciale a d'énormes répercussions sur l'économie chinoise", estime le courtier Oanda. "Et comme les négociations peinent à réaliser des progrès significatifs, nous sommes certainement encore loin du creux de la vague", poursuit-il.

En Suisse, l'indice des prix à la production et à l'importation (PPI) s'est contracté en juin de 0,5% sur un mois et de 1,4% sur un an, essentiellement en raison du prix des hydrocarbures et des métaux et produits semi-finis.

Sur le coup de 10h40, le Swiss Market Index (SMI) grappillait 0,04%,à 9766,72 points, avec un plus haut à 9803,22 et un plus bas à 9737,90 points. Le Swiss Leader Index (SLI) était quasiment à l'équilibre (+0,02%) à 1507,01 points et l'indice du marché élargi Swiss Performance Index (SPI) grignotait 0,07% à 11'846,03 points. Sur les trente "blue chips", 16 pointaient dans le vert, 11 dans le rouge, et trois jouaient les équilibristes.

Lafargeholcim (-0,02%) figurait de justesse parmi les perdants. Le géant franco-suisse des matériaux de construction a annoncé le rachat du producteur roumain de béton Somaco. Le montant de la transaction, dont la finalisation est attendue pour le dernier trimestre 2019, n'a pas été divulgué.

Swiss Life s'est déclaré en faveur des projets de réforme de la prévoyance retraite et notamment du taux de conversion. Dans un entretien à AWP, son directeur général Patrick Frost a jugé "important que le taux de conversion soit abaissé d'actuellement 6,8% à 6,0% et que les caisses de pension reçoivent d'autres sources de financement".

UBS (-1,3%) avait ravi la lanterne rouge à Adecco (-1,2%). Le numéro un mondial de l'intérim a vu sa recommandation torpillée par Jefferies, qui invite désormais à se défaire du titre. La banque d'investissement new-yorkaise estime qu'au vu du tassement attendu des recettes, les mesures d'optimisation risquent d'être restées lettre morte.

Toujours aux bancaires, Credit Suisse (-0,3%) avait cédé ses gains d'entame de séance, alors que Julius Bär faisait du surplace.

Les valeurs du luxe Richemont (-0,7%) et Swatch (-0,3%) n'en menaient pas large, vraisemblablement plombées par le coup de mou de l'économie chinoise.

Les poids lourds évoluaient en ordre dispersé, Novartis et Nestlé s'offrant 0,3% chacun, alors que le bon de jouissance Roche se délestait de 0,1%.

Sur le marché élargi, la banque liechtensteinoise VP Bank (+2,6%) a indiqué tabler sur un bénéfice semestriel en hausse de 19,5% sur un an et assure que l'afflux d'argent nouveau a continué à évoluer "positivement".

L'organisateur de foires et de salons MCH (stable) élargit sa direction générale en y intégrant un responsable du numérique et de l'innovation, une nouvelle fonction qui sera assumée par Andreas Eggimann, jusqu'ici responsable depuis 2014 de la gestion numérique de la Poste.

buc/fr/jh

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
SILVER 0.12%17.153 Cours en différé.9.18%
SMI 0.80%9848.11 Cours en différé.15.41%
SPI 0.89%11981.83 Cours en différé.20.31%
SWITZERLAND SWISS LEADER 0.94%1493.27 Cours en différé.13.42%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
19:44RYANAIR : Nouvelle grève en vue des pilotes au Royaume-Uni, pas en Irlande
RE
19:42Macron estime que le coût pour la grande-bretagne d'un brexit dur ne peut pas être compensé par les etats-unis, londres risquerait de devenir "le partenaire junior" de washington
RE
19:06EUROPE : Les Bourses européennes optimistes avant le discours de Powell à la Fed
AW
18:19Point marchés-L'Europe termine en hausse avant les "minutes" de la Fed
RE
18:19Bourse Zurich: le SMI clôture optimiste avant les minutes de la Fed
AW
18:16Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Jeudi 22 août 2019
AO
17:59Francfort grimpe avant la Fed (Dax: +1,30%)
AW
17:55BOURSE DE PARIS : Paris bien disposée avant la Fed
AW
17:54BOURSE DE LONDRES : Londres gagne 1,11%, espère un soutien de la Fed
AW
17:53CAC 40 : Paris n'a pas craint les 'minutes' de la FED
CF
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité