Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Jordan Dufee

Analyste Senior
Suivre
Suivre sur
Grand amateur de l'or, féru des questions pétrolières, enthousiaste des métaux rares et inconditionnel du cuivre, Jordan Dufee est sans surprise le spécialiste des matières premières sur ZoneBourse.
Expert de nos process d'investissements techniques et fondamentaux, véritable couteau suisse de l'équipe, il met sa vaste culture financière à votre disposition.

Bourse de Paris : Comme une lettre à la poste

30/07/2021 | 07:40
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
Recevoir par email

Dernière séance du mois avant un programme plus léger la semaine prochaine, avec des marchés financiers qui poursuivent leur ascension en capitalisant sur les bons résultats d’entreprises, dont l’activité revient globalement à son niveau pré-pandémique. Le mois de juillet devrait ainsi sceller pour Wall Street et pour l’Europe boursière, représentées par le S&P500 et le Stoxx Europe 600 Net Return, un sixième mois consécutif de hausse et de nouveaux records pour les indices.

La grosse échéance macroéconomique de la veille est passée comme une lettre à la poste. A tel point que je me sens un peu démuni pour expliquer certaines réactions des marchés, que je vais mettre sur le compte des résultats d’entreprises. Je parle bien évidemment de la première estimation de la croissance américaine au deuxième trimestre, qui a progressé de 6.5% en termes annualisés. Un chiffre élevé, mais inférieur à ce qu’attendaient les économistes, qui tablaient sur une croissance de 8.5% sur cette période. Cela n’a pas embarrassé Wall Street, qui s’est offert hier un énième sommet historique. Après tout, c’est une bonne manière de se dire que le soutien des banques centrales sera presque éternel puisque la Fed a répété vouloir que l’économie américaine soit entièrement tirée d’affaire avant d’agir sur les taux. Dit d’une autre manière, en évitant la surchauffe, la Fed peut continuer à injecter ses liquidités dans le marché.

L’horizon est en revanche moins clair du côté de l’inflation américaine. Les tensions sur les chaînes d’approvisionnement continuent de se faire ressentir au niveau des prix. A cet égard, l’indice des prix de base, le fameux Core PCE Price Index, qui, je le rappelle, exclut certaines composantes comme l’énergie du fait de son caractère saisonnier, a progressé de 6.4% en rythme annuel au deuxième trimestre, c’est cette fois-ci au-dessus de ce qu’espéraient les économistes. Si les plus pessimistes d’entre nous pensent que c’est une nouvelle preuve que le marché doit arrêter la fumette comme j’ai pu le lire dans un commentaire de marché hier, les plus optimistes se garderont de toute conclusion hâtive, après tout, Jerome Powell a bien préparé le terrain à une surinflation transitoire. Mission réussie pour la Fed.

Sur le front des sociétés, les publications trimestrielles se poursuivent aujourd'hui avec près de 100 entreprises de plus de 10 milliards de dollars de capitalisation concernées dans le monde, comme Berkshire Hathaway, Exxon Mobil, Hermès ou encore BNP Paribas pour citer quelques dossiers. Comme d’habitude, vous trouverez le condensé des publications sous cette chronique matinale.

Pour finir, deux loupés constituent le reste de l’actualité « chaude » du matin. Le premier concerne les premiers pas en bourse du sulfureux intermédiaire Robinhood et son application qui transformerait presque l’investissement en jeux de casino. Introduite à 38 EUR, soit le bas de la fourchette de prix indicative, l’action de la plateforme de courtage a perdu par la suite un peu plus de 8% pour sa première séance. Le deuxième, on le doit à Amazon, qui est passé à côté des attentes du marché. La forte croissance du géant commence à afficher des signes d’essoufflement, le poussant à anticiper une décélération de ses ventes au troisième trimestre.  Le consensus des analystes était plus ambitieux, le cours de l’action recule de 7% après la clôture de Wall Street.

L’Asie reprend le chemin de la baisse, qu’elle n’avait pas quitté bien longtemps, en attestent les parcours du Nikkei (-1.62%) et du Hang Seng (-2.45%) à l’heure où j’écris ces lignes. L’Europe devrait également reprendre son souffle aujourd’hui, le CAC40 est attendu en baisse selon les données de préouverture.

Les temps forts économiques du jour

Plusieurs PIB du second trimestre sont publiés aujourd’hui, notamment en France (7h30 : +0.9%) et dans la zone euro (11h00). Aux Etats-Unis, l’indice des prix core et les revenus et dépenses des ménages tomberont à 14h30, suivis de l’indice PMI de Chicago (15h45) et de l’indice de confiance des consommateurs de l’Université du Michigan (16h00). En Asie, la production industrielle a rebondi de 6.2% en juin au Japon tandis que le taux de chômage a légèrement reculé 2.9%.

L’euro se renforce à 1,188 USD. L’once d’or se négocie 1830 USD. Le pétrole progresse avec un baril de Brent à 76 USD et un baril WTI à 73.5 USD. Les obligations d’État américaines offrent un rendement de 1.26 % sur 10 ans. Le Bitcoin recule sur les 39500 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Air Liquide: Goldman Sachs est neutre et ajuste son objectif de 157 à 155 EUR
  • Airbus: Goldman Sachs est à l’achat et rehausse son objectif de 147 à 151 EUR.
  • Crédit Suisse: RBC est neutre et revoit à la baisse son objectif de 11 à 10.50 CHF.
  • Diageo: RBC est neutre et modifie sa cible qui passe de 2700 à 2800 GBX.
  • Kion Group: JP Morgan maintient son avis neutre mais rehausse sa cible de 72 à 96 EUR.
  • Kuehne und Nagel: Berenberg passe de conserver à acheter et remonte sa cible de 215 à 350 CHF.
  • L’Oréal: Goldman Sachs est à l’achat avec un objectif de cours à 400 EUR.
  • Lam Research: KGI Securities passe à neutre et abaisse son objectif de 770 à 640 USD.
  • Metro: DZ Bank passe de vendre à neutre avec une cible à 11.40 EUR.
  • Moody’s Corporation: UBS passe d’achat à neutre mais remonte sa cible de 383 à 392 USD.
  • Nestlé: Goldman Sachs augmente légèrement son objectif de 123 à 124 CHF.
  • Nokia: Goldman Sachs est à l’achat et rehausse sa cible de 5.40 à 6.10 EUR.
  • Puma: JP Morgan est toujours à l’achat et remonte sa cible de 115 à 145 EUR.
  • Prosus: Investec est désormais à l’achat avec un objectif de cours à 93 EUR.
  • Royal Dutch Shell: DZ Bank passe de conserver à acheter avec un objectif à 20 EUR.
  • T-Mobile US: Berstein est acheteur et revoit à la hausse sa cible de 172 à 175 USD.
  • TotalEnergies: JP Morgan est à l’achat et ajuste à la marge son objectif qui passe de 56 à 55 EUR.
  • Vivendi: BofA est acheteur et remonte son objectif de cours de 33 à 39 EUR.
  • Volkswagen: RBC est acheteur et remonte son objectif de cours de 300 à 309 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Résultat des sociétés

  • L’Oréal: bénéfice en hausse de 30% au premier semestre, dopé par les ventes de parfums et de maquillages.
  • Saint-Gobain: bénéfice en hausse de 88% au premier semestre, porté par le boom des rénovations.
  • Renault: ventes mondiales en hausse de 18.7 % au premier semestre 2021 par rapport à 2020, devrait atteindre son plan d’économie avec un an d’avance.
  • Schneider Electric: relève une nouvelle fois ses prévisions annuelles, croissance du chiffre d’affaires semestriel de 19% en données publiées.
  • Vinci: retour à la normal de ses activités, chiffre d’affaires consolidé en hausse de 22.3% au S1.
  • Engie : révise à la hausse ses guidance annuelles.
  • Hermès : les ventes bondissent de 77% en glissement annuel.
  • Euronext: l’acquisition de la bourse de milan pèse sur les bénéfices, en hausse de 5.4% par rapport en 2020.
  • Legrand: relève une nouvelle fois ses prévisions annuelles, hausse du résultat net de 68%.
  • BNP Paribas: résultat en hausse au T2, optimiste pour le reste de l’exercice.
  • EssilorLuxottica: relève ses guidances annuelles, chiffre d’affaires en hausse de 9.2 % par rapport à 2019.
  • Amundi: collecte nette de 7.2 milliards d'euros au T2.
  • Air France-KLM : réduit ses pertes au T2, l’horizon s’éclaircit avec de meilleures réservations.
  • Fnac Darty: repasse dans le vert au premier semestre, relève ses objectifs de vente en 2021.
  • La Française des Jeux: chiffre d’affaires en hausse de 27.5% en glissement annuel.
  • Korian: hausse du chiffre d’affaires de 12.3% au premier semestre, doublement du résultat net.
  • Mersen: chiffre d'affaires de 451 millions d’euros en croissance organique de 7 % par rapport à 2020.
  • Tarkett: s’attend à atteindre ses objectifs de moyen terme avec un an de décalage.
  • Eutelsat: chiffre d’affaires en haut de la fourchette d’objectifs.

Annonces importantes

Dans le monde

Annonces

  • Amazon augmente ses profits de 48% à 7.8 milliards au deuxième trimestre.
  • Unicredit discute avec Rome pour le rachat de Monte dei Paschi.
  • Enel augmente ses investissements au premier semestre, ce qui pèse sur le bénéfice.
  • Début difficile pour Robinhood qui fait ses premiers pas en bourse.
  • Bayer comptabilise une charge supplémentaire de 4.5 milliards de dollars sur le Roundup.
  • Leonardo triple son bénéfice au premier semestre.
  • Colruytaugmente son chiffre d’affaires annuel de 3.7%.
  • Gilead Sciences a vendu pour 829 millions de dollars de son médicament anti-Covid.
  • Uber impose le vaccin à ses employés américains.
  • Aperam annonce un programme de rachats d’actions.

Principales publications de résultats. Berkshire Hathaway, Procter & Gamble, Exxon Mobil, Abbvie, Chevron, Hermès, Linde, Schneider Electric, EssilorLuxottica


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABBVIE INC. -1.33%106.41 Cours en différé.0.54%
AIR FRANCE-KLM 5.31%4.089 Cours en temps réel.-24.16%
AIR LIQUIDE -1.57%141.54 Cours en temps réel.7.11%
AIRBUS SE -0.97%111.94 Cours en temps réel.25.91%
AMAZON.COM, INC. -3.48%3346.6408 Cours en différé.6.31%
AMOÉBA -5.13%1.48 Cours en temps réel.-50.00%
AMUNDI -4.18%72.3 Cours en temps réel.12.95%
ASSYSTEM -1.24%31.9 Cours en temps réel.31.30%
BAYER AG 0.13%45.27 Cours en différé.-6.12%
BERKSHIRE HATHAWAY INC. -1.44%410329.7 Cours en différé.19.72%
BNP PARIBAS -4.46%51.15 Cours en temps réel.24.21%
CHEVRON CORPORATION -2.57%94.285 Cours en différé.14.58%
CREDIT SUISSE GROUP AG -7.55%8.786 Cours en différé.-16.63%
DIAGEO PLC -0.61%3437 Cours en différé.20.15%
EKINOPS -2.53%7.31 Cours en temps réel.10.13%
ESSILORLUXOTTICA -0.88%168.8 Cours en temps réel.33.52%
EURONEXT N.V. -1.94%101.2 Cours en temps réel.25.40%
FNAC DARTY -1.82%54 Cours en temps réel.4.36%
GECINA -0.93%122.75 Cours en temps réel.-1.90%
GENOMIC VISION -6.10%0.385 Cours en temps réel.-48.04%
GROUPE PAROT -1.15%2.57 Cours en temps réel.55.22%
HERMÈS INTERNATIONAL -1.53%1258 Cours en temps réel.45.24%
KION GROUP AG 0.88%82.48 Cours en différé.14.90%
KORIAN -0.26%30.9 Cours en temps réel.-1.15%
L'ORÉAL -2.71%372.25 Cours en temps réel.23.10%
LEGRAND -3.27%94.16 Cours en temps réel.33.34%
LEONARDO S.P.A. -0.81%6.646 Cours en différé.13.37%
LINDE 0.00%Cours en clôture.1.52%
METRO INC. -0.57%59.66 Cours en différé.5.65%
MINT -3.76%6.65 Cours en temps réel.-29.63%
ONXEO -1.38%0.57 Cours en temps réel.-12.77%
ORANGE -0.83%9.275 Cours en temps réel.-3.91%
POULAILLON -2.33%4.2 Cours en temps réel.9.14%
PUMA SE -1.54%99.2 Cours en différé.9.18%
RENAULT -2.19%28.125 Cours en temps réel.-19.59%
ROBINHOOD MARKETS, INC. -4.05%40.45 Cours en différé.0.00%
SAINT-GOBAIN -2.10%58.75 Cours en temps réel.60.03%
SCHNEIDER ELECTRIC SE -3.79%147.18 Cours en temps réel.29.32%
SRP GROUPE -4.09%2.7 Cours en temps réel.-1.57%
T-MOBILE US -0.81%127.35 Cours en différé.-5.08%
TARKETT -4.06%20.1 Cours en temps réel.45.49%
TECHNIP ENERGIES N.V. -4.12%12.23 Cours en temps réel.0.00%
TECHNIPFMC PLC -5.25%6.68 Cours en différé.-25.00%
THERMADOR GROUPE -1.10%89.6 Cours en temps réel.41.56%
TIKEHAU CAPITAL SCA -1.00%24.7 Cours en temps réel.-2.92%
TOTALENERGIES SE -1.42%37.845 Cours en temps réel.8.75%
UBS GROUP AG -6.56%14.305 Cours en différé.22.77%
UNICREDIT S.P.A. -4.71%10.19 Cours en différé.39.83%
VINCI 0.74%86.8 Cours en temps réel.5.90%
VIVENDI SE -0.69%31.53 Cours en temps réel.20.36%
VOLKSWAGEN AG -4.59%181 Cours en différé.24.46%
VÉTOQUINOL SA 2.30%133.6 Cours en temps réel.56.22%
WITBE -3.73%6.19 Cours en temps réel.-36.96%
Réagir à cet article
ssylvain - Il y a 1 mois arrow option
"Si les plus pessimistes d’entre nous pensent que c’est une nouvelle preuve que le marché doit arrêter la fumette comme j’ai pu le lire dans un commentaire de marché hier, les plus optimistes se garderont de toute conclusion hâtive, après tout, Jerome Powell a bien préparé le terrain à une surinflation transitoire."
C'est précisement sur ce genre de point que j'aimerai avoir l'avis des experts de Zonebourse ( peut être sous forme de consensus, ou bien de votes de la rédaction ), afin de justifier du prix élevé des abonnements :o)
Quand à la remarque en milieu d'article sur Amazon qui "déçoit" les investisseurs, c'est je trouve tirer dans le même sens que tout le monde, sans analyse. Les résultats restent exceptionnels de mon point de vue ( qui ne compte pas malheureusement :o) ). Non ?
  
  
  • Publier
    loader