Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Toute l'info

Actualités : Toute l'info
 Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Comment investir une prime de 10 000 à 50 000 euros ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
25/02/2020 | 14:46

S’il est toujours agréable de recevoir une prime ou une gratification, il ne faut pas oublier que cet argent peut avantageusement être investi afin d’en tirer profit. Quel que soit le montant de la prime perçue, l’achat de parts de sociétés civiles de placement immobilier ou SCPI permet d’augmenter son pouvoir d’achat en faisant travailler son argent. Et avouons qu’il est moins contraignant de faire travailler son argent que de travailler soi-même.

Complément accessoire du salaire, les primes peuvent être versées par l’employer pour récompenser un salarié méritant. Le montant de celles-ci varie d’une entreprise à une autre mais peut atteindre des montants importants. Afin de préparer leur avenir, les heureux récipiendaires de primes doivent donc penser à investir cette manne pour accroître leur patrimoine.

Parmi les multiples possibilités d’investissement d’une prime, figure l’achat de parts de sociétés civiles de placement immobilier. Il s’agit d’acheter des parts de l’une des près de 180 SCPI du marché, gérées par l’une des 33 sociétés de gestion. Investir en SCPI offre de multiples avantages. Voici lesquels.

Quels sont les avantages à investir sa prime en parts de SCPI ?

Le premier avantage des SCPI découle de leur mutualisation. Avec l’argent apporté par les associés porteurs de parts, les sociétés de gestion investissent en immobilier d’habitation ou d’entreprise. L’immobilier d’entreprise ou immobilier tertiaire regroupe les bureaux, les murs de commerces et de centres commerciaux, les murs d’hôtels, l’immobilier logistiques (entrepôts et locaux d’activités), l’immobilier en lien avec la santé, la petite enfance et l’éducation.

Le deuxième avantage des SCPI pour les investisseurs est de ne pas être confronté à des soucis de gestion. En effet, c’est la société de gestion qui s’occupe de tout pour le compte des associés en contrepartie de frais de gestion. Les associés se contentent de percevoir leurs dividendes chaque mois ou chaque trimestre suivant la SCPI dont ils détiennent des parts. Ainsi, les associés des SCPI ne sont jamais en contact avec les locataires.

Un autre avantage procuré par la détention de parts de SCPI est lié à l’internationalisation croissante des SCPI. En achetant des parts de SCPI européennes, les associés peuvent devenir copropriétaires d’immeubles situés en Europe au sein de pays dans lesquels il est impossible à un particulier d’investir par ses propres moyens.

La mutualisation de l’immobilier détenu via les SCPI réduit en outre considérablement les risques locatifs du fait du grand nombre de locataires de chaque SCPI. Tous ses avantages ont une incidence sur la performance des SCPI puisque celle-ci a été supérieure en 2019 à ce qu’elle avait été l’année précédente et que les meilleures SCPI rapportent autour de 6 %, sans compter une éventuelle revalorisation du prix des parts au cas par cas.

Ainsi que le précise Gabriela Kockova, manager au sein de La Centrale des SCPI, la plateforme leader dans la distribution de parts de SCPI par Internet (www.centraledesscpi.com) :

« Comme il suffit de quelques milliers d’euros pour acheter ses premières parts de SCPI, ce mode d’investissement immobilier s’est considérablement démocratisé au cours des dernières années. Le choix de SCPI offre également toute latitude pour se constituer un portefeuille multi-SCPI sur mesure et à son rythme en fonction de ses rentrées d’argent. »   

Quelles SCPI acheter pour y investir sa prime de 10 000 à 50 000 euros ?

 Plus le montant à investir est important, plus il est facile de diversifier ses achats afin de se constituer un portefeuille multi-SCPI. Pour 10 000 euros, il est préférable de se limiter à une seule SCPI, quitte à acheter des parts d’une autre SCPI par la suite. Il est par exemple possible d’investir dans une SCPI thématique comme Pierval Santé, SCPI européenne investissant exclusivement dans le secteur de la santé ou dans la SCPI Activimmo, investissant en France dans le secteur de la logistique (entrepôts et locaux d’activités).

Pour Lionel Benhamou, l’un des associés-fondateurs de La Centrale des SCPI :

« Dans le cadre d’un investissement de 50 000 euros, je privilégierais de mixer des parts de la SCPI Pierval Santé avec celles de la SCPI Activimmo et celles de la SCPI Novapierre Allemagne 2, SCPI murs de commerces investie uniquement en Allemagne. En fonction de la sensibilité de l’investisseur, la somme consacrée à chaque SCPI variera mais restera comprise entre 15 000 et 20 000 euros. »

Bien évidemment, chaque profil patrimonial étant unique, la meilleure allocation de SCPI dépendra des résultats d’un bilan patrimonial préalable à toute préconisation de parts de SCPI. C’est pour cela qu’il importe de se faire conseiller par une société ayant pignon sur rue pour réussir son investissement SCPI et placer avantageusement sa prime dans les meilleures SCPI

C’est ce qu’a fait Laurent M. cadre supérieur dans le secteur du luxe qui a rencontré les spécialistes de La Centrale des SCPI dans leur boutique du 15 rue Saint-Roch à Paris dans le premier arrondissement après leur avoir téléphoné au 01.44.56.00.23. Heureux bénéficiaire d’une prime de fin d’année de 40 000 euros, ce quinquagénaire a décidé d’acheter des SCPI afin de se constituer un complément de retraite le moment venu :

« J’ai choisi d’investir au comptant dans trois SCPI de rendement différentes afin de mutualiser au maximum mon allocation. Mon patrimoine est désormais réparti entre plusieurs pays et entre plusieurs types d’actifs. C’est exactement ce que je recherchais et j’ai été très bien conseillé. »

Quels que soient son âge et sa capacité d’investissement, l’achat de parts de SCPI offre une alternative très intéressante à la faible performance offerte par l’épargne réglementée, notamment le livret A, et par les contrats d’assurance-vie en euros. Leurs multiples avantages ont permis aux SCPI de séduire plus d’un million d’associés et d’attirer année après année toujours plus d’investisseurs soucieux de faire fructifie leur argent.

Aussi, pourquoi ne pas en profiter en se faisant conseiller gratuitement et sans engagement par des professionnels de la question dont c’est l’unique métier, comme ceux de La Centrale des SCPI ?

Découvrez en vidéo pourquoi est-il pertinent d’investir sa prime en parts de SCPI :

Avertissement

L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers.

Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial.

Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Toute l'info"
10:46Coronavirus-La situation va s'aggraver, avertit Johnson dans une lettre aux Britanniques
RE
10:14L'hydroxychloroquine, plus grand espoir contre le coronavirus, dit le DG de Novartis
RE
09:54Revue de presse du dimanche 29 mars 2020
AW
09:50Coronavirus-Le bilan en Allemagne s'élève à 52.547 cas et 389 décès
RE
09:42BOURSE DE TOKYO : Coronavirus-Tokyo enregistre sa plus forte hausse quotidienne de cas
RE
09:36Coronavirus/France-Mort de l'ancien ministre Patrick Devedjian
RE
08:36TOP GLOVE BHD : Coronavirus-Le premier fabricant mondial de gants débordé par la demande
RE
07:00L'essentiel de l'actualite a 05h00 gmt (29/03)
RE
06:46La vie privée, prochaine victime de la pandémie?
AW
04:03Coronavirus-La Corée du Sud fait état de 105 nouveaux cas
RE
Dernières actualités "Toute l'info"